Aujourd'hui : Lundi, 22 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Un journaliste arménien de Turquie à nouveau poursuivi pour ses déclarations
Publié le :

Agence France-Presse

ISTANBUL

Un tribunal d'Istanbul a décidé de juger le journaliste arménien de Turquie Hrant Dink pour "dénigrement de l'identité turque" après que celui-ci eut qualifié de "génocide" les massacres d'Arméniens commis en 1915-17, a affirmé lundi Fethiye Cetin, l'avocate de M. Dink.

Le directeur de la publication de l'hebdomadaire bilingue turc-arménien Agos, qui encourt dans cette affaire jusqu'à trois ans d'emprisonnement, pourrait, s'il est reconnu coupable, voir s'ajouter à cette peine six mois de prison supplémentaires auxquels il a été condamné avec sursis l'an dernier.

"Hrant a accordé en juillet un entretien à une agence de presse étrangère sur les événements de 1915, dans lequel il a utilisé certains mots", a expliqué à l'AFP Me Cetin.

"C'est la reproduction de certains passages de l'entretien par Agos qui a entraîné l'ouverture d'une enquête et à présent de poursuites", a-t-elle poursuivi, indiquant ne pas encore connaître la date d'ouverture du procès.

Interrogé sur la nature des massacres d'Arméniens commis en Anatolie lors de la Première guerre mondiale, M. Dink affirme dans l'entretien: "Bien sûr je dis que c'est un génocide. Parce que le résultat identifie ce que c'est et lui donne un nom. Vous pouvez voir qu'un peuple qui a vécu sur ces terres pendant 4.000 ans a disparu."

Le journaliste est poursuivi au titre de l'article 301 du code pénal, qui a servi de base à des procédures judiciaires contre de nombreux intellectuels critiques de la thèse officielle sur la question arménienne.

La question arménienne est particulièrement sensible en Turquie, qui rejette l'emploi du terme "génocide" pour qualifier les événements.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a laissé entendre la semaine dernière que l'article 301, très critiqué par l'Union européenne à laquelle la Turquie aspire à adhérer, pourrait être amendé prochainement.

M. Dink a été condamné en octobre 2005 à six mois de prison avec sursis pour avoir appelé dans un article d'Agos les Arméniens à "se tourner maintenant vers le sang neuf de l'Arménie indépendante", seule capable de les libérer du poids de la Diaspora.

Cette condamnation avait été confirmée en appel en juillet.

nc/sf/ai eaf



Retour à la rubrique



Source/Lien : Cyber Presse



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org