Aujourd'hui : Samedi, 6 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Profanation du monument arménien à Avignon
Publié le :

samedi3 juillet 2010, par Stéphane/armenews

Le Samedi 5 Juin 2010 vers 16 heures lors d’une manifestation inhérente aux évènements de Gaza devant la mairie d’Avignon, des individus ont détruit la plaque se trouvant au dos de la statue de Jean Althen, érigée au Rochers des Doms.

Cette plaque commémorative faisait référence au génocide des Arméniens perpétré par le Gouvernement « Jeunes Turcs » en 1915 et rendait un hommage aux résistants et combattants arméniens morts pour la liberté et la France.

Quatre individus auraient été vus en train de saccager la plaque commémorant les évènements de 1915.

Ce sont des touristes australiens qui auraient alerté les gardiens. La police était occupée à surveiller la plaque dédiée aux jeunes déportés Juifs qui se trouve un peu plus bas dans le rocher des DOMS et personne ne surveillait le lieu où se trouvait la statue de Jean Althen. Faute de pouvoir s’en prendre à la communauté Juive, ce sont les Arméniens qui ont été l’exutoire de la colère des malfaiteurs. Un vandale aurait été interpellé.

La plaque arménienne été décelée puis brisée en deux morceaux. Le pavé qui a servi pour fracasser la plaque a été mis dans un sac plastique afin de ne pas effacer les empreintes et a été confié à la police d’Etat.

Véronique BRUNA-MARDOYAN, présidente de l’association culturelle des Arméniens d’Avignon et du Vaucluse, a immédiatement porté plainte.

Elle a par ailleurs écrit à Monsieur Brice HORTEFEUX, ministre de l’intérieur, à l’ensemble des sénateurs du Vaucluse ainsi qu’à Monsieur François BURDEYRON, Préfet du Vaucluse.

Dans sa lettre à Brice HORTEFEUX, Véronique BRUNA-MARDOYAN indique "en ma qualité de responsable d’une association représentant près de 800 familles, je me dois de vous informer de cet acte négationniste à l’heure où nous ne cessons de demander à nos sénateurs de voter une loi pénalisant ceux qui nient le génocide des Arméniens, comme l’ont fait courageusement nos députés le 12 octobre 2006. Il est intolérable de subir sur notre territoire de tels actes qui fragilisent la paix civile. Nous devons vivre en pleine et entière sécurité ; aujourd’hui nos mémoriaux sont profanés, demain on peut craindre l’atteinte à la personne physique.."

La présidente de l’association culturelle des Arméniens d’Avignon et du Vaucluse ajoute "en attaquant notre mémorial, c’est la mémoire de nos martyrs qui est visée . Nous sommes les descendants des survivants qui ont été accueillis sur le sol français et protégés par la République.Ce pays que nous chérissons, que nous avons défendu les armes à la main durant les deux guerres mondiales, qui reconnaît en nous un modèle parfait d’intégration doit continuer à nous protéger de la violence et de la haine des négationnistes. Nous comptons sur votre appui afin que Monsieur le Président de la République, qui se disait favorable à une loi pénalisant le négationnisme, encourage nos sénateurs à la voter, cela fait presque quatre ans que nous attendons !".




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org