Aujourd'hui : Lundi, 1 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : profanation d’une église arménienne
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Provocation en Turquie : des centaines de nationalistes (MHP) ont été autorisés par le gouvernement AKP de Recep Erdogan à faire leurs prières islamiques du vendredi 1er octobre 2010 en la Cathédrale arménienne de la Sainte Vierge à Ani. Devlet Bahceli, le leader du parti turc d’extrême-droite, a dit que ces prières étaient organisées en signe de protestation contre la liturgie qui s’est tenue le 19 septembre dernier en l’église arménienne Sourp Khatch d’Aghtamar (Lac de Van, dans l’est de la Turquie). En effet, ce jour-là, pour la première fois depuis le génocide arménien de 1915, une messe avait été célébrée dans la seule église arménienne restaurée par l’Etat turc. L’événement du 19 septembre avait été présenté par le gouvernement turc comme le signe incontestable de ‘sa grande tolérance’. Le service religieux musulman qui a profané ce vendredi 1er octobre la Cathédrale d’Ani, symbole millénaire de la chrétienté de l’Eglise d’Arménie, signe, lui, « la face hideuse du nationalisme turc » selon Hayk Demoyan, directeur de l'Institut du Musée du Génocide arménien à Erevan (Arménie). Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article paru le vendredi 1er octobre 2010 dans le journal arméno-américain, Asbarez.



Un parti turc organise les prières du vendredi dans la Cathédrale d’Ani


Vendredi 1er octobre 2010

De NANORE BARSOUMIAN

Asbarez

WATERTOWN, MA (A.W.) Le 1er octobre, des sources turques ont annoncé que des centaines de nationalistes turcs ont fait les prières du vendredi – namaz - en la Cathédrale de la Sainte Vierge à Ani.

Devlet Bahceli, le chef du Parti (conservateur) du Mouvement Nationaliste (MHP), ainsi que d'autres responsables du parti, ont prié au premier rang de la foule, à l'intérieur de la cathédrale.

Bahceli aurait fait le voyage à Ani avec des centaines de partisans portant des drapeaux turcs et chantant "Allahu Akbar" (Dieu est grand).

Plus tôt cette semaine, des journaux turcs ont annoncé que la branche de Kars du MHP avait déposé une demande d’autorisation pour les prières ; et le 30 septembre, il a été annoncé que les autorités turques avaient décidé d’autoriser les prières.

Les sources ont aussi annoncé que le leader du MHP, Devlet Bahceli, a dit que les prières du vendredi dans la Cathédrale d’Ani étaient un signe de protestation contre la liturgie du 19 septembre qui s’est tenue en l’église Sourp Khatch à Aghtamar.

Entre temps, le MHP aurait dit que les prières de vendredi à Ani suivaient les pas du conquérant Seldjoukide Alp Arslan, qui, en envahissement Ani en 1064, avait enlevé la croix placée sur la cathédrale et y avait fait les prières du vendredi.

Lors d’une conférence de presse aujourd'hui, Hayk Demoyan, le directeur de l'Institut du Musée du Génocide arménien, a déclaré que "Pour gagner des dividendes politiques, le leadership turc utilise la religion et l'héritage culturel d'autres nations. Prier sur les ruines d'Ani montre la face hideuse du nationalisme turc… En permettant ce namaz, les autorités turques impliquent Allah dans leur campagne anti-arménienne."

Demoyan a de plus caractérisé les prières de "coup et défi sérieux" à l'héritage culturel européen. "Le namaz est une claque infligée à la civilisation européenne," a-t-il dit. "Cette action devrait recevoir la réponse adéquate non seulement de l'Arménie, mais de l'Europe aussi."

Malgré les articles qui ont cité le Ministre turc de la Culture et du Tourisme, Ertugrul Gunay, qui aurait dit que l'acte de prière collective "peut être anticonstitutionnel, alors que Bahceli pouvait personnellement offrir de prier dans un lieu propre", on a accordé la permission à Bahceli et à 40 têtes du parti d’effectuer leurs prières à Ani.

En début de semaine, des journaux turcs ont annoncé que le MHP nationaliste se préparait pour la campagne électorale parlementaire de 2011 ; et que Bahceli avait dit que son parti planifiait de débuter la campagne le 1er octobre, quand les membres du parti commenceraient à faire les tournées de campagne électorale dans le pays.

Les prières controversées en la cathédrale Ani représentent la première étape de la tournée électorale du MHP en vue des élections parlementaires.

Le 30 septembre, Azerbaijan’s News.az a annoncé que le service de prière planifié "peut aussi impliquer des croyants d'Azerbaïdjan" et que "plusieurs chaînes de télévision azerbaïdjanaises ont été invitées à cette action."

Le MHP est un parti politique d’extrême droite, imbibé de nationalisme turc. Lors des élections législatives de 2007, le parti a gagné plus de 14% des voix et a obtenu 71 sièges parlementaires. Après avoir été interdit par le gouvernement, le parti a été refondé en 1983 sous le nom de Parti Conservateur.

Le nom a été changé de nouveau en 1985 en Parti du Devoir Nationaliste, puis il est revenu à son nom d’origine et actuel en 1992. Bahceli en est son dirigeant depuis 1999.

Selon des sources historiques, la Cathédrale de la Sainte Vierge d'Ani est l’œuvre de l'architecte arménien Tiridate. Sa construction a commencé en 989 de notre ère, à la demande du roi arménien Smbat II (977-89) et elle a été achevée en 1001. Quand les Turcs Seldjoukides ont envahi Ani, ils l'ont convertie en mosquée et l'ont par la suite rebaptisée Fethiye Camisi (la Mosquée de la Victoire). En 1124, elle a été rendue à ses propriétaires chrétiens. Cependant, en 1319, un tremblement de terre a causé l'écroulement de son dôme, ce qui pourrait être la raison de la fin de son utilisation formelle.


©Traduction de l’anglais C. Gardon pour le Collectif VAN – 3 octobre 2010 – 07:05 - www.collectifvan.org


Vidéo Euronews : Turkish Government Allows Muslim Prayer in Armenian Church (Ani cathedral)




http://www.youtube.com/watch?v=FcfiKnNegdY


Voir aussi la version longue :




http://www.youtube.com/watch?v=y6FcA36p9xI&feature=related




Lire aussi:

Turquie : le MHP organise une prière islamique dans l’église d’Ani

Turquie : pas de croix pour la messe de lÂ’Eglise dÂ’Aghtamar

Turquie : Aghtamar doit retourner au Patriarcat arménien

Turquie : la première messe à Aghtamar. Les vidéos.

Ankara permet une prière musulmane dans une église arménienne

Turquie : des nationalistes organisent une prière musulmane dans une ancienne cathédrale arménienne

Des nationalistes prient dans une église arménienne

L'église d'Arménie condamne la prière de nationalistes turcs dans une ex-cathédrale

Etchmiadzine condamne la prière des nationalistes turcs



Retour à la rubrique


Source/Lien : Asbarez



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org