Aujourd'hui : Mercredi, 13 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : les Arméniens islamisées refont surface
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - L’islamisation forcée des Arméniens lors du génocide de 1915 est devenue l’un des sujets les plus discutés en Turquie ces dernières années. Il n’y a pas de données démographiques précises au sujet des Arméniens islamisés. Néanmoins, de plus en plus de familles anatoliennes découvrent qu’à côté de leur identité ‘officielle’, elles ont une part d’arménité et elles commencent à l’exprimer. Le Collectif VAN vous propose la traduction de l’article en turc paru dans l'hebdomadaire arméno-turc Agos, le 22 octobre 2010.


Les Arméniens islamisées deviennent visibles


Agos N°760
22/10/2010

L’islamisation forcée des Arméniens en 1915 est devenue l’un des sujets les plus discutés ces dernières années. Ce phénomène avait attiré l’attention de l’opinion publique après l’article de Hrant Dink au sujet de Sabiha Gökçen ; après le livre ‘Ma grand-mère’ de Fethiye Cetin, la dimension humaine est passée au premier plan.

Suite à lÂ’intervention agressive de Yusuf Halaçoğlu qui avait pour but dÂ’insinuer que derrière la question kurde, il y avait des Arméniens, ce sujet a encore été débattu et de nombreux articles et des livres ont été publiés. Actuellement, de nouvelles recherches sont en cours.

Il n’y a pas de données démographiques précises au sujet des Arméniens islamisés. Néanmoins, de plus en plus de familles anatoliennes découvrent qu’à côté de leur identité ‘officielle’, elles ont une part d’arménité et elles commencent à l’exprimer. De plus en plus de personnes prennent l’initiative de faire des recherches sur leurs origines et au bout de ces recherches, elles parviennent à une grand-mère arménienne ou à un grand-père arménien.

Ces évolutions en disent long sur la prétendue « pureté » des identités sur ces terres. L’Anatolie, où les cultures sont mélangées, détient un héritage multiculturel qui ne peut pas être enfermé dans une identité ou une autre. Cette identité multiculturelle ne pouvant plus être retenue sous la pression, on voit que les identités, qui paraissaient comme une entité unique, se fissurent.

Voici quatre Arméniens anatoliens islamisés, à la poursuite de leurs racines, qui se sont d’abord fait inscrire [comme chrétiens] dans les registres avec une décision judiciaire [Nota CVAN : en Turquie, la religion est mentionnée sur les papiers d’identité] ; ensuite en accomplissant le rituel de l’église arménienne, ils se sont fait baptiser. Auparavant l’église arménienne ne voyait pas d’un très bon œil ce genre de demandes de reconversion : sans doute y avait-il certaines craintes…

Leur histoire nous oblige à nous poser des questions sur l’avenir. Chacune de ces questions peut donner naissance à un affrontement entre nos identités : quelle sera leur place [la place des convertis] au sein de l’identité arménienne ? Ceux qui se considèrent comme Turcs ou Kurdes mais qui ont des familles arméniennes dans leur arbre généalogique, vont-ils pouvoir continuer leur vie comme si de rien n’était ? Ou bien vont-ils vivre des expériences ? Comment les Arméniens vont-ils les percevoir ? Leurs enfants vont-ils pouvoir étudier dans les écoles arméniennes ? De quelle façon leurs voisins turcs, kurdes, musulmans et alévis les regarderont-ils ?

Sans doute y a-t-il une vérité cachée derrière toutes ces questions : le fait qu’être un humain est plus important et a plus de valeur que toutes les identités. Si nous arrivons à donner des réponses à toutes ces questions, sans considérer qu’une identité est supérieure à une autre, à ce moment-là notre existence en tant qu’être humain aura une véritable signification.


Traduction du turc : S.C. pour le Collectif VAN - 04 novembre 2010 - 08:40 - www.collectifvan.org






Retour à la rubrique


Source/Lien : Agos



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org