Aujourd'hui : Samedi, 20 juillet 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : « C’est le silence des nations qui engendre les crimes »
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN, co-organisateur de la manifestation de soutien aux chrétiens d'Irak qui a rassemblé 5000 personnes - essentiellement assyro-chaldéenne-syriaques - à Paris, publie ici le texte de son intervention : « En tant que descendants de rescapés du génocide des Arméniens perpétré par le gouvernement turc de 1915, nous ne pouvons qu’être alarmés par la situation qui prévaut aujourd’hui au Moyen-Orient : en Irak, en Egypte, mais également en Turquie, en Azerbaïdjan et en Iran, les minorités chrétiennes sont, ni plus ni moins, prises en otages et deviennent des cibles potentielles et « légitimes », quand elles n’ont pas purement et simplement déjà disparu. »

Copyright Photo : Collectif VAN - www.collectifvan.org


Paris, le dimanche 14 novembre 2010

Discours de Séta Papazian, au nom du Collectif VAN

Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] est avec vous, ici, pour manifester sa solidarité avec les chrétiens d’Irak, et au-delà avec les chrétiens d’Orient dans leur ensemble.

En tant que descendants de rescapés du génocide des Arméniens perpétré par le gouvernement turc de 1915, nous ne pouvons qu’être alarmés par la situation qui prévaut aujourd’hui au Moyen-Orient : en Irak, en Egypte, mais également en Turquie, en Azerbaïdjan et en Iran, les minorités chrétiennes sont, ni plus ni moins, prises en otages et deviennent des cibles potentielles et « légitimes », quand elles n’ont pas purement et simplement déjà disparu.

Il n’est pas question d’« indignation sélective » : nous le disons clairement ici, à l’échelle individuelle, les morts sont tout aussi affreuses les unes que les autres, quels que soient la religion ou le peuple visés. Mais, au-delà de la compassion indispensable pour toutes les victimes de la violence en Irak, qu’elles soient musulmanes ou chrétiennes, au-delà de la colère envers une politique américaine à l’origine du chaos qui prévaut en Irak, ne doit-on pas souligner la particularité de la situation des chrétiens d’Orient ?

Faut-il rappeler que le 3 novembre, le groupe de la mouvance Al-Qaïda qui a frappé l’Eglise Syriaque Catholique Al-Najat de Bagdad le 31 octobre dernier, a annoncé que tous les centres, organisations, institutions, dirigeants et fidèles chrétiens étaient désormais des « cibles légitimes » à ses yeux ?

Ne voit-on pas que les minorités chrétiennes d’Orient disparaissent inexorablement de ces terres où elles ont vu le jour il y a plus de 2000 ans ?

Ignore-t-on que les chrétiens de l’Empire ottoman représentaient 25% de la population de l’Asie mineure avant la Première guerre mondiale ? Qu’en Irak, ancien territoire ottoman également, ils ne représentent plus désormais que 1% des Irakiens, et en Turquie simplement 0,13 % des citoyens de ce pays ? Quant à l’Azerbaïdjan, après les terribles pogroms de 1988 et 1990, le pays s’est entièrement vidé de sa population arménienne, qui, pour la seule ville de Bakou, était alors estimée à 180 000 personnes.

Ne voit-on pas - en ce qui concerne les communautés qui ont réussi à survivre dans leurs pays d’origine -, qu’elles sont finalement contraintes de choisir entre la valise et le cercueil ? Entre survivre en exil, ou mourir sur leurs terres ancestrales ?

La République de Turquie n’a eu à rendre compte devant aucune juridiction internationale, des génocides des Arméniens, des Assyro-chaldéens-syriaques et des Grecs, ces génocides dont elle est l’héritière, ne serait-ce que du fait de son négationnisme farouche. Et cette impunité, qui a été, en 1939, un formidable moteur pour inciter Hitler à perpétrer la Shoah, a ouvert une autoroute pour tous les fanatiques qui rêvent d’épuration ethnique et religieuse dans les anciens territoires ottomans que sont l’Irak, l’Egypte et la Turquie.

Nous le savons tous ici : cÂ’est le silence des nations qui engendre les crimes.

Nous appelons donc la communauté internationale - et particulièrement la France - à ne pas se taire et à mettre tous les moyens en œuvre, de concert avec l’Etat irakien, pour que ce qui reste du peuple assyro-chaldéen-syriaque puisse vivre en sécurité sur ses terres ancestrales. Les chrétiens d’Orient sont l’une des composantes importantes d’un paysage régional riche de ses minorités. Au-delà de la nécessaire pacification de l’ensemble du territoire irakien, le maintien de la diversité culturelle et religieuse en Irak sera porteur d’espoir pour tout le Moyen-Orient, où juifs et chrétiens avaient pu cohabiter avec les musulmans pendant des siècles.

Ne laissons pas le champ libre aux fondamentalistes, partisans de la violence et de la haine.

Soyons vigilants nous aussi à ne pas sombrer dans le rejet de l’altérité et à ne pas favoriser une montée de l’extrême-droite en Occident.

C’est pourquoi, en rendant hommage aux victimes des attentats de Bagdad, permettez-nous aussi de souligner le courage de certains responsables musulmans qui ont condamné ces attentats, et qui, de ce fait, deviennent eux aussi des cibles potentielles.

Soyons tous solidaires pour protéger les valeurs universelles des droits de l’Homme, ici, au Moyen-Orient et partout dans le monde.

Je vous remercie de votre attention.

Séta Papazian
Présidente
Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]

BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France - Boite vocale : 09 50 72 33 46 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org


Lire aussi:

Paris : 5000 manifestants pour les chrétiens d’Orient



Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org