Aujourd'hui : Lundi, 18 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
WikiLeaks/Turquie : une politique alimentée par la haine d’Israël
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Selon le contenu d'un document secret publié lundi par WikiLeaks, de hauts diplomates à Ankara voient le Premier ministre de Turquie comme "un fondamentaliste" religieux qui répand la haine contre Israël. Recep Tayyip Erdogan est décrit comme un démagogue dont la politique est alimentée par "la haine" plutôt que par des calculs politiques. » L'antisémitisme est malheureusement tendance en Turquie… Rappelons que, selon WikiLeaks, le gouvernement islamique de l'AKP, soutient Al Qaïda en Irak, au vu et au su des services de renseignement US. Une information peu exploitée par les médias internationaux qui préfèrent se focaliser sur des détails anecdotiques concernant le profil psychologique des chefs d‘Etat. Le Collectif VAN vous propose une traduction d’un article en anglais publié sur le site du journal israélien Haaretz le 29 novembre 2010.



Les télégrammes WikiLeaks montrent la peur U.S.A-Israël du 'fondamentaliste' Erdogan

• Publié 07:39 29.11.10
• Mise à jour 11:58 29.11.10

' Il nous déteste religieusement et sa haine se répand' avertit un haut diplomate israélien en Turquie dans le rapport.

De Barak Ravid et News Agencies

Selon le contenu d'un document secret publié lundi, de hauts diplomates à Ankara voient le Premier ministre de Turquie comme "un fondamentaliste" religieux qui répand la haine contre Israël.

Le document de l'ambassadeur américain en Turquie, James Jeffrey, détaille une conversation avec son homologue israélien, l’ambassadeur Gaby Levy et souligne un jugement partagé sur Recep Tayyip Erdogan, décrit comme un démagogue dont la politique est alimentée par "la haine" plutôt que par des calculs politiques.

Ceci se trouve dans une foule de documents américains classés confidentiels, diffusés par le groupe WikiLeaks pendant le week-end, et qui suscite l’inquiétude parmi les diplomates du monde entier, en raison d’une série de révélations saisissantes.

Dans son rapport à ses supérieurs à Washington, en date du 29 octobre 2009, Jeffrey - qui depuis est en poste en Irak – cite Levy disant que les explosions répétées d'Erdogan contre Israël n’étaient destinées qu’à une "consommation intérieure uniquement."

"C’est un fondamentaliste. Il nous déteste religieusement et sa haine se répand" aurait dit Levy, attribuant la dureté d'Erdogan à une grande émotivité. Des fonctionnaires turcs avaient prévenu Israël de la sévère rhétorique du Premier ministre jusqu'à ce que les liens s’améliorent, a dit Levy.

Levy a continué d’écarter la politique comme étant l’élément motivant l'hostilité d'Erdogan, soutenant que l’AKP, parti du Premier ministre, n'avait pas gagné un seul point dans les sondages en s’en prenant à Israël.

Dans son télégramme au Département d'État, Jeffrey se disait d’accord avec l'évaluation israélienne.

"Nos discussions avec des contacts dans et en dehors du gouvernement turc, sur les relations se détériorant entre la Turquie et Israël ont tendance à confirmer la thèse de Levy, qu'Erdogan déteste simplement Israël", a-t-il écrit.

Doutes de lÂ’OTAN

D'autres télégrammes montrent des diplomates américains jetant de nouveaux doutes sur la fiabilité d'Erdogan et de la Turquie en tant qu’allié de l'OTAN, décrivant la gouvernance de la nation comme divisée et pénétrée par les islamistes, selon le site Internet du magazine allemand Der Spiegel.

Der Spiegel, citant les documents diplomatiques américains diffusés dimanche par le site fauteur de troubles, WikiLeaks, a dit que les conseillers du Ministre Recep Tayyip Erdogan étaient décrits comme ayant "peu de compréhension des multiples tours de passe-passe au-delà d'Ankara."

Erdogan a présenté des réformes économiques libérales en vue de l’adhésion à l’Union européenne, puisque son parti, l’AKP, a été élu par une victoire écrasante en 2002. Il nie les accusations des laïcs disant qu'il nourrit des ambitions islamistes secrètes.

Der Spiegel a cité un document disant qu'Erdogan s'était entouré "d'un cercle d’acier de conseillers flagorneurs (mais méprisants)."

Lundi, Erdogan a minimisé les publications. S’exprimant à Istanbul avant son voyage en Libye pour un sommet Union européenne-Afrique, Erdogan a dit que la crédibilité du site Wikileaks qui a publié les documents était "douteuse", a rapporté l’agence d’informations de Turquie.

"C'est pourquoi nous attendons de voir ce qui vient de Wikileaks. Alors, nous pourrons évaluer et donner un avis", a-t-il dit.

La Turquie a traditionnellement des relations étroites avec Washington, mais les liens se sont tendus dernièrement, en partie suite à la brouille d’Ankara et d’Israël, relative à son invasion de Gaza.

"Les télégrammes diplomatiques diffusés révèlent que des diplomates américains sont sceptiques quant à la fiabilité de la Turquie comme associé... Le leadership à Ankara est dépeint comme divisé et pénétré par les islamistes."


©Traduction de l’anglais C. Gardon pour le Collectif Van – 30 novembre 2010. – 07:10 – www.collectifvan.org


Lire aussi :

WikiLeaks : Erdogan "exceptionnellement dangereux"

WikiLeaks accuse : "la Turquie a aidé Al Qaïda en Irak"

L'antisémitisme est tendance en Turquie

Turquie : « La Vallée des Loups Palestine »

La flottille pour Gaza : « Une mission de paix douteuse »

Mavi Marmara : le fantasme turc d’extermination d’Israël en long métrage

Gaza et la « Turkish Connection »

Ankara a aidé la Flottille de Gaza

Petit retour sur la flottille: autre étape de l'histoire turco-turque ?

Syndrome de Sèvres quand tu nous tiens !

Turquie : des enseignants offrent des sucreries "pour l’âme d’Hitler"

Le Centre Simon Wiesenthal déplore la vente de livres antisémites dans les magasins turcs




Retour à la rubrique


Source/Lien : Haaretz



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org