Aujourd'hui : Mardi, 18 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : Günter Wallraff au procès dÂ’Erdoğan Akhanlı
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le procès de l’écrivain allemand dÂ’origine turque, Doğan Akhanlı (Erdogan), commence ce mercredi 8 décembre 2010 devant la onzième chambre de la Cour d'assises d'Istanbul. Ce procès risque dÂ’apporter un éclairage kafkaïen à lÂ’opération « Istanbul, capitale européenne de la Culture ». Les autorités et la justice turques vont devoir justifier lÂ’arrestation, depuis le 10 Août dernier, dÂ’un écrivain reconnu en Allemagne, défenseur acharné des droits de lÂ’homme et des libertés. Environ 20 représentants dÂ’associations d'écrivains, de militants des droits de lÂ’homme et de délégués de la gauche et des Verts, ont fait le voyage pour assister à son procès à Istanbul. Parmi eux, le célèbre journaliste Günter Wallraff.


Réfugié politique, Doğan Akhanlı vivait à Cologne depuis 19 ans et avait acquis la nationalité allemande. Il est retourné en Turquie le 10 août pour voir son père malade (décédé le 27 novembre 2010, sans avoir revu son fils). A peine débarqué de lÂ’avion, Erdoğan Akhanlı avait été immédiatement mis en garde à vue à lÂ’aéroport, puis arrêté et envoyé à la prison de type F N° 2 de Tekirdağ.
Günter Grass, Günter Wallraff, Mikis Theodorakis, Edgar Hilsenrath, Yaşar Kemal, Orhan Pamuk, Zülfü Livaneli et Taner Akçam ont officiellement demandé la libération de cet auteur, défenseur reconnu des droits de lÂ’homme et des libertés.

Intellectuel turco-allemand, Doğan Akhanlı était guide à Cologne en Allemagne, dans un ancien bâtiment de la Gestapo transformé en musée (Musée de l'Histoire du national-socialisme) : il avait à cÂœur de prendre sa responsabilité, en tant que citoyen allemand dÂ’adoption, pour les crimes de lÂ’Allemagne à lÂ’encontre de 6 millions de juifs.

Son engagement en faveur de la reconnaissance du génocide des Arméniens et des Assyriens, toujours officiellement nié par la Turquie, est en lien direct avec son arrestation par les autorités turques. Par les accusations mensongères qui ont justifié sa détention, lÂ’Etat turc cherche à se débarrasser dÂ’un intellectuel turc gênant. Doğan Akhanlı risque la perpétuité en Turquie. Son avocat Erol Haydar compte démontrer que les chefs dÂ’accusation ne tiennent pas la route. Il va demander la libération immédiate de son client.

© Collectif VAN – 8 décembre 2010. – 07:40 - www.collectifvan.org

Lire aussi:

Günter Wallraff : « une grande faute morale »

Allemagne : Liberté et justice pour Erdogan Akhanli

Berlin : 2e rassemblement de soutien à Erdogan Akhanli

Turquie : justice pour l’écrivain Erdoğan Akhanli

Turquie : le guide d’un Musée de la Shoah en prison

Soutien à Doğan Akhanlı : le Collectif VAN à la Fête de la Fraternité

Orhan Pamuk et Günter Grass : « Fraternité avec Dogan Akhanli »

La Turquie emprisonne un intellectuel gênant

Turquie – Arrestation de l’écrivain Dogan Akhanli

Roman traduit du turc : Les Juges de lÂ’Apocalypse

Un démocrate turc d'Allemagne écrit le roman du génocide arménien




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org