Aujourd'hui : Lundi, 16 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 13 décembre
Publié le : 13-12-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo: «13 décembre 1918 -- Empire ottoman : cet article de Vakit est reproduit par La Renaissance (Constantinople); « Halide Edib, porte-parole du mouvement féministe turc, responsable de la création d'orphelinats turcs ayant recueilli et converti des enfants arméniens, fit le 21 novembre 1918, dans le quotidien en langue turque Vakit, une déclaration semi-officielle : « Aujourd'hui, nous vivons les jours les plus tristes et les plus noirs de notre existence nationale. L'Amérique et l'Angleterre nous tiennent pour un Etat qui a massacré ses sujets innocents et leurs enfants. »»

Photo: Halide Edib, porte-parole du mouvement féministe turc

Le bandeau #FreeOsmanKavala
, situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


Ça s’est passé un 13 décembre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

13 décembre 1915 -- Empire ottoman/Syrie: lettre de Fraülein M. à M. N., datée du 13 décembre 1915 sur la route d'Alep. "J'aurais écrit bien avant ce jour, mais pendant ces dernières semaines, j'ai été beaucoup plus souvent sur les routes qu'à la maison, et le travail des camps était souvent si urgent qu'il ne m'était pas possible de trouver le temps de faire quoi que ce soit d'autre... Nous avons donné de la farine, des vêtements et du « Nirra » à beaucoup de malades, pour leur venir en aide au cours de leur long voyage. Il arriva parfois pour certains camps que nous n'avions pas assez de pain ; nous donnions alors aux déportés un peu d'argent pour en acheter à la première boulangerie sur leur route. Nous sommes maintenant sur le chemin d'Alep, et Miss O., y restera environ trois semaines, si Dieu veut, pour y préparer tout en vue d'un autre voyage à Deïr el-Zor, je compte revenir bientôt, car il y a beaucoup à faire sur la route de Mamouret à Islahié et il me semble que nous ne devons pas abandonner le travail en faveur de ces malheureux, tant qu'il y en aura dans cet endroit, car si nous les abandonnions, ils mourraient absolument de faim."
Imprescriptible.fr: Le chemin de fer d'Anatolie

13 décembre 1915 -- Empire ottoman/Mersivan :« Nous sommes mieux informés sur ce qui s'est passé dans cette ville que dans aucune autre où le plan du gouvernement contre les Arméniens a été mis à exécution. » X. {Mersivan} — Allocution prononcée en Amérique le 13 décembre 1915 par un professeur du collège de X. {Mersivan} communiquée par le Comité Américain de Secours aux Arméniens et aux Syriens.
Imprescriptible.fr: Ressources documentaires sur le génocide arménien | Document 35

13 décembre 1918 -- Empire ottoman : cet article de Vakit est reproduit par La Renaissance (Constantinople); « Halide Edib, porte-parole du mouvement féministe turc, responsable de la création d'orphelinats turcs ayant recueilli et converti des enfants arméniens, fit le 21 novembre 1918, dans le quotidien en langue turque Vakit, une déclaration semi-officielle : « Aujourd'hui, nous vivons les jours les plus tristes et les plus noirs de notre existence nationale. L'Amérique et l'Angleterre nous tiennent pour un Etat qui a massacré ses sujets innocents et leurs enfants. »
Imprescriptible.fr: Enquête sur la négation d'un génocide, Chapitre III, La commission Mazhar

13 décembre 1918 -- Empire ottoman/Istanbul presse : Vakit, 10,11 ;13 décembre 1918. "Dans les postes qu’il occupait, Celal, à une époque Ministre de l’Intérieur, ex-recteur d’Université à Istanbul (1908-1909) gouverneur d’Alep (1911-1915) et de Konya (Juin septembre 1915) déplorait « le terrible crime perpétré envers les Arméniens ». En réponse à « sa requête de fonds pour réinstaller les déportés survivants, Talat envoya au contraire un Directeur des Déportations pour s’occuper de cette affaire… » (11 décembre). Son arrivée coïncida avec« l’application des méthodes les plus barbares » qui entraînèrent «une véritable extermination des déportés » (13 décembre). Il fut finalement retiré de son poste à Alep et transféré à Konya, d’où il continua en vain à avertir Talat et ses acolytes des dangers pour la Turquie de la tragédie arménienne."
Imprescriptible.fr: Aveux des ex-Officiels civils et militaires

13 décembre 1921 -- L’évacuation française de la Cilicie en 1921 vue par l’officier Vahan Portoukalian
« Voilà les Parisiens rassurés sur le sort des chrétiens de Cilicie. Ils ne manqueront pas d’applaudir sa sage et prévoyante politique. Et tous les journaux de France iront répétant que les Arméniens ont bien tort de tant crier, puisque les autorités françaises et turques ont pris toutes les mesures nécessaires à leur sécurité. Une mesure enfin vient d’être prise, trop tardive, hélas ! mais qui va mettre fin à un régime de honte et de barbarie. »
Imprescriptible.fr: [Lettre de Vahan Portoukalian à Kourken Tahmazian]*

13 décembre 1937 -- Chine : Prise de Nankin par les Japonais. Aussitôt commencent des massacres à grande échelle. Exécutions à la baïonnette, au sabre ou à la mitrailleuse. Viols et mutilations. Au total, sans doute plus de 100.000 victimes (les autorités chinoises affichent le chiffre de 200.000 ou 300.000). Le «viol de Nankin» figure en bonne place parmi les crimes contre l'humanité commis au XXe siècle même si le gouvernement japonais persiste à en nier l'importance.
Herodote.net: Le «viol de Nankin»

13 décembre 1938 -- Construction du camp de concentration de Neuengamme près de Hambourg. Le camp de concentration (Konzentrationslager en allemand, abrégé KZ) de Neuengamme a été établi le 13 décembre 1938 , au sud-est de Hambourg sur le fleuve Elbe
Wikipedia

13 décembre 1939 -- Les SS assassinent les derniers 65 juifs de Gniezno (Pologne).
Skynet : 13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

13 décembre 1939 -- Albrecht Haushofer, membre du bureau de l’information du ministère des affaires étrangères écrit à sa mère le 13 décembre 1939 : « Je suis à table avec l’homme dont la tâche sera de faire en sorte qu’un nombre significatif de Juifs transportés d’Allemagne dans le ghetto de Lublin y meurent de froid et de faim (Ich sitze am Tisch mit dem Mann, dessen Aufgabe es sein wird, im Lubliner Juden-Ghetto programmgemäß einen großen Teil der dorthin zu verfrachtenden deuschen Juden erfrieren und verhungern zu lassen). »
PHDN

13 décembre 1941 -- Pendant trois jours, 14 300 juifs de Simferopol (Ukraine) sont assassinés par les SS.
- 

Les 6 derniers juifs de Warndorf (Allemagne) sont arrêtés et déportés à Riga (Lettonie), où ils périssent.
- Les SS assassinent 90 juifs à Bakhtchisarai (U.R.S.S.).
- Un ghetto est créé à Volkovysk (Biélorussie). Dès le début de l’occupation allemande, la population polonaise s’était livrée à un pogrome. Des juifs ont vécu dans cette ville depuis le XVIe siècle.
Skynet : 13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

13 décembre 1941 -- Le 12 décembre 1941 se tient une importante réunion des Reichsleiter et Gauleiter du parti nazi. Hitler y prend la parole. Goebbels écrit le 13 décembre 1941 : « En ce qui concerne la question juive, le Fürher est résolu de faire table rase. Il a prophétisé aux Juifs qu’ils subiraient leur destruction s’ils provoquaient encore une fois une guerre mondiale. Ce n’étaient pas de vains mots. La guerre mondiale est là, la destruction des Juifs doit en être la conséquence nécessaire. Cette question est à considérer sans aucune sentimentalité. Nous ne sommes pas là pour éprouver de la pitié pour les Juifs, mais uniquement pour notre peuple allemand. Puisque le peuple allemand a encore sacrifié 160 000 morts sur le front de l’Est, alors les véritables responsables de cette guerre sanglante doivent le payer de leur vie. »
PHDN

13 décembre 1942 -- 2 700 juifs de Wyszgorod (Varsovie) sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz. 620 juifs avaient été fusillés par les SS avant la déportation.
Skynet : 13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

13 décembre 1943 -- Les derniers juifs de Vladimir-Volynskiy (Ukraine) sont assassinés par les SS. Lors de la liquidation, une trentaine de juifs armés résistent aux nazis. La moitié est tuée, les autres parviennent à fuir dans la forêt.
Skynet : 13 décembre, ce jour-là, n'oubliez pas.

13 décembre 1987 -- France : Communication d'Alain Finkielkraut faite au colloque international à la Sorbonne du 10 au 13 décembre 1987 sur la politique nazie d'extermination. Cf. également Y. TERNON, « L'unicité du génocide juif », Etudes (Paris), octobre 1988, pp.359-370.
Imprescriptible.fr: Enquête sur la négation d'un génocide

13 décembre 2004 -- Turquie : dans une interview parue dans l'hebdomadaire français L'Express, du 13 décembre 2004, Pamuk était interrogé sur les effets que le processus d'intégration dans l'Union Européenne auraient sur la Turquie. Une partie de sa réponse fut : " On commence peu à peu à parler par exemple, de la question arménienne, alors qu'auparavant, ceux qui courageusement brisaient ce tabou étaient violemment attaqués ". En janvier 2005, il fit un commentaire analogue au quotidien turc "Hurriyet", disant que la question de l'extermination des Arméniens devrait cesser d'être tabou en Turquie. Peu après, Pamuk lui-même fut " vivement attaqué " pour ses déclarations, étayant le fait que malgré l'accroissement significatif du nombre des gens " courageux ", l'atmosphère générale en Turquie restait largement inchangée. Les médias en Turquie étaient rendues furieuses par la déclaration de Pamuk. " La liberté d'expression est-elle aussi liberté de trahison ? " demandait " Vatan " dans le titre de l'un de ses articles. " Hurriyet " l'appelait " Une misérable créature ". Un groupe radical, nationaliste-droite, Idealist Heath (Lande Idéaliste) déclara : " Vivre en Turquie et maudire en même temps ce pays ne doit pas rester impuni ".
Armenweb.org

13 décembre 2007 -- Signature du traité de Lisbonne entre les 27 États membres de l'Union européenne, qui transforme l'architecture institutionnelle de l'Union.
Wikipedia

13 décembre 2011 -- USA: vote historique invitant la Turquie à rendre les biens spoliés aux églises. La Chambre des représentants américaine a adopté le 13 décembre 2011 une mesure historique, la H.Res.306 pour la liberté religieuse, appelant la Turquie à restituer à l’Eglise chrétienne les biens volés durant le génocide [arménien de 1915], et à mettre fin à la répression des membres survivants des nombreuses civilisations chrétiennes qui représentaient à un moment la majorité de la population sur le territoire de l'actuelle République de Turquie, a rapporté le Comité National Arménien d'Amérique (ANCA). Le Sénateur Ed Whitfield (R-KY), Co-président du Caucus Turquie, a été le seul à s’exprimer contre la résolution. La mesure a été adoptée par un vote oral.
Collectifvan.org


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org