Aujourd'hui : Lundi, 1 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
USA : vote du génocide arménien à la Chambre ?
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La diplomatie turque, ses lobbies, ses médias, sont sur le pied de guerre pour empêcher le vote éventuel de la résolution US sur le génocide arménien. La Chambre américaine des représentants, pourrait se prononcer sur cette résolution ce mardi, sur proposition de Nancy Pelosi, Speaker de la Chambre jusqu’à l’expiration du mandat de l'actuel Congrès. Cet article du quotidien turc de langue anglaise Hürriyet Daily News retranscrit bien l’effervescence des milieux politiques turcs et pro-Turcs et la pression d’Ankara sur l’administration Obama. Le Collectif VAN vous propose la traduction de cet article publié le 20 décembre 2010.

La Turquie presse la Chambre US de ne pas adopter la résolution du « génocide »


Lundi 20 décembre 2010
SEVİL KÜÇÜKKOŞUM
ANKARA - Hürriyet Daily News

La Turquie met tout en œuvre pour convaincre les législateurs des États-Unis de ne pas procéder à un vote éventuel sur les revendications de "génocide" arménien dans le vote de la Chambre prévue pour ce mardi. Des personnalités politiques turques de haut rang ont averti qu’un vote positif pourrait avoir un grand retentissement sur les relations américano-turques.

La Turquie redouble d'efforts pour empêcher un éventuel vote de la Chambre américaine des représentants mardi sur les revendications de "génocide" arménien, avec une lettre du Premier ministre du pays envoyée au président Barack Obama soulignant la gravité de la situation.

"Dans sa lettre, le Premier ministre [Recep Tayyip Erdoğan] a attiré l'attention sur la gravité et la sensibilité de la situation. Il a appelé le président Obama à faire des efforts actifs pour empêcher le passage de la résolution devant la Chambre. Erdoğan a rappelé [au président] les efforts d'Ankara pour normaliser ses relations avec l'Arménie », a déclaré lundi au Hürriyet Daily, News & Economic Review, un responsable du ministère turc des Affaires étrangères.

« Le ministre des Affaires étrangères [Ahmet] Davutoğlu, l'ambassade de Turquie à Washington, les lobbies turc et américano-azéri, et les groupes d'amitié Américano-Turcs pressent les responsables américains d’éviter la résolution, » a déclaré le même responsable.

Début décembre, le Comité National Arménien d'Arménie, ou ANCA, a appelé Nancy Pelosi, Speaker de la Chambre des Représentants des Etats-Unis, pour mettre au vote le projet de loi sur la "Reconnaissance du génocide arménien (HR252) avant l’expiration du mandat de l'actuel Congrès.

En réponse, Mme Pelosi a offert une discussion sur le projet de résolution dans les 48 heures, mais, lundi, il n'était toujours pas clair si le projet serait soumis à la Chambre dans les délais proposés par le Speaker.

Selon une source à Ankara, Pelosi pourrait prévoir que le projet de loi ne recevra pas suffisamment de voix, ce qui signifie qu'elle pourrait décider de retirer la résolution. La source a cependant dit que ce scénario était le moins réaliste parce que la résolution est considérée comme étant importante pour le Speaker [Nancy Pelosi].

Par ailleurs, selon la source, la Chambre pourrait voter la résolution mardi. Puisque le projet de loi a été adopté par surprise en mars, par la commission des Affaires étrangères de la Chambre, la même chose pourrait arriver à nouveau à la Chambre, a ajouté la source.

La résolution demande simplement au gouvernement américain de reconnaître les incidents de 1915 comme «génocide». "Elle a seulement valeur de recommandation. Par conséquent, c’est une résolution non contraignante si elle est acceptée à la Chambre des représentants - mais elle aurait un impact psychologique, " a déclaré une source diplomatique au Daily News.

Des sources diplomatiques turques disent qu’Ankara a reçu le soutien massif des plus hautes sphères du gouvernement américain, en citant la déclaration du sous-secrétaire d'État Philip Crowley, vendredi, affirmant que le département d'État était catégoriquement contre le vote potentiel.

Davutoğlu a parlé avec la secrétaire d'Etat Hillary Clinton la semaine dernière et lui a demandé dÂ’empêcher l'adoption de la résolution.

Selon les sources, le personnel de l'ambassade turque à Washington DC a eu des pourparlers avec les dirigeants américains de haut rang à la Maison Blanche, au Conseil national de sécurité et aux départements d'État et de la défense pour empêcher le vote.

Pendant ce temps, le Groupe d'amitié Turquie-Etats-Unis au Congrès a envoyé des lettres contre la résolution, appelant les membres du Congrès proches de la Turquie de s’impliquer dans les efforts contre la résolution.

Le projet de loi rédigé par Adam Schiff et d'autres membres pro-arméniens du Congrès a été approuvé en mars par le Comité de la Chambre des affaires étrangères, mais il n'a pas été mis à l'ordre du jour pour un vote de la Chambre complète suite à l’intervention de la Maison Blanche.

Après le vote, la Turquie avait rappelé son ambassadeur aux États-Unis, avec l'Ambassadeur Namik Tan retournant à Washington un mois plus tard.

©Traduction de l’anglais Collectif VAN – 20 décembre 2010 – 07:10 - www.collectifvan.org




Retour à la rubrique


Source/Lien : Hürriyet Daily News



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org