Aujourd'hui : Lundi, 25 mars 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 11 janvier
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo: 11 janvier 1904 -- Sud-Ouest Africain allemand : en 1904, les Hereros furent victimes d'un massacre de grande ampleur, parfois assimilé au premier génocide du XXe siècle, perpétré par les Allemands dans leur colonie du Sud-Ouest Africain. Après avoir vainement tenté de rallier à sa cause les chefs des tribus voisines, Samuel Maharero soulève seul son peuple contre les colons allemands, les 10 et 11 janvier 1904

Photo : Hereros rescapés en 1904 - Histoire du Sud-Ouest africain allemand



Ça s'est passé un 11 janvier (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

11 janvier 1894 -- Empire ottoman : « Journal de la femme d'un Consul de France en Arménie », le témoignage de Madame Émilie Carlier (Paris, édition Félix Juven 1903), porte sur « l’effroyable tragédie qui, à la fin de 1895, inonda l'Arménie [les territoires historiques arméniens de l'Empire ottoman] de sang chrétien ». « Le périple de Constantinople à Sivas commence le 24 décembre 1894 et prendra fin le 11 janvier. La caravane devra affronter le froid, les montagnes, l'inconfort et l'insécurité, tandis Madame Carlier est enceinte. »
Petite encyclopédie du génocide arménien : Période hamidienne

11 janvier 1904 -- Sud-Ouest Africain allemand : en 1904, les Hereros furent victimes d'un massacre de grande ampleur, parfois assimilé au premier génocide du XXe siècle, perpétré par les Allemands dans leur colonie du Sud-Ouest Africain. Après avoir vainement tenté de rallier à sa cause les chefs des tribus voisines, Samuel Maharero soulève seul son peuple contre les colons allemands, les 10 et 11 janvier 1904. Il attaque une garnison basée à Okahandja et parvient à détruire les lignes de communication allemandes, chemin de fer et télégraphe. Il se défait également de plusieurs centaines de colons allemands. La répression est menée par le général Lothar von Trotha qui débarque avec d'importantes troupes de renfort. Ce dernier signera un ordre d'extermination (Vernichtungsbefehl) selon lequel « À l'intérieur des frontières allemandes, chaque Herero, armé ou non armé, sera abattu. Je n'accepterai pas plus des femmes ou des enfants ». Nota CVAN : ainsi, l'armée allemande est impliquée dans trois génocides ou meurtres de masse du XXème siècle. A l'encontre des Hereros en Afrique, à l'encontre des Arméniens de l'Empire ottoman avec son alliée la Turquie, et bien évidemment à l'encontre des Juifs d’Europe.
Wikipédia : Massacre des Hereros

11 janvier 1914 -- Avant que se déclenche le génocide, bien des signes ont encore montré, et de loin, qu'il n'était plus temps de croire à l'union des peuples de Turquie. La seule succession chronologique de quelques dépêches de l'ambassade russe est à cet égard amplement révélatrice.
« Non seulement des réunions secrètes ont lieu partout à Erzeroum, mais on commence à parler ouvertement de massacre d'Arméniens. Sur ordre du mollah, les musulmans se mettent à porter sur la tête des turbans blancs. Selon les bruits qui courent, tout est prêt pour le massacre, on n'attend plus que le signal de la capitale... »
© Jean-Marie Carzou, Arménie 1915, un génocide exemplaire
Impresciptible : Le 24 avril 1915 : une rafle

11 janvier 1916 -- Turquie : Télégramme adressé par Talaat à la préfecture d'Alep le 11 janvier 1916 et portant le numéro 809 « Nous apprenons que des officiers étrangers rencontrant le long des chemins des cadavres des personnes connues les photographient. Je vous recommande vivement d'enterrer immédiatement ces cadavres et de ne plus les laisser sur les routes. »
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Impresciptible : Les documents Naïm-Andonian

11 janvier 1941 -- Liquidation du ghetto de Domaczov (Polésie, R.S.S. de Biélorussie). 2 000 juifs sont tués par les SS.
Skynet : Souvenez-vous...11 janvier

11 janvier 1942 -- 1 000 juifs de Vienne sont déportés vers le ghetto de Riga (Lettonie).
Skynet : Souvenez-vous...11 janvier

11 janvier 1943 -- Un train quitte le camp de regroupement de Westerbork (province de Drenthe, Pays-Bas) avec 750 juifs déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.
Liquidation du ghetto d'Augustow (Pologne). 5 500 juifs sont emmenés dans la forêt de Szczabre où ils sont fusillés.
100 juifs de Vienne sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt.
Skynet : Souvenez-vous...11 janvier

11 janvier 1944 -- Allemagne : 1037 juifs internés au camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp de concentration de Bergen-Belsen (Allemagne).
Skynet : Souvenez-vous...11 janvier

11 janvier 1945 -- Au cours d'un pogrome auquel se livrent des membres des Croix fléchées, les fascistes hongrois, 43 juifs habitant le ghetto de Budapest sont tués. Le même jour, les Croix fléchées attaquent l'hôpital juif de Budapest. Ils tirent de leur lit les malades, hommes, femmes et enfants, et les assassinent avec les médecins et les infirmières. Une seule infirmière survit.
Skynet : Souvenez-vous...11 janvier

11 Janvier 2002 -- Décès d'Henri Verneuil, Cinéaste, Membre de l'Institut, Commandeur de la Légion d'honneur, Officier des Arts et Lettres. Né Achod Malakian le 15 octobre 1920 à Rodosto (Turquie), Henri Verneuil avait rejoint la diaspora arménienne en France avec sa famille, fuyant le génocide arménien perpétré par la Turquie et s'installant à Marseille en 1924. Le cinéaste avait reçu un César d'honneur en 1996 pour l'ensemble de son oeuvre.
CDCA : Décès d'Henri Verneuil

Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org