Aujourd'hui : Mercredi, 3 juin 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : photos sexy dans la Cathédrale d’Ani
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le magazine Elle de Turquie a publié un reportage photo de Senol Altun avec les top-models Ana Zalewska et Karolin Machova, habillées par le styliste Melis Agazat. Les deux mannequins posent devant et dedans les ruines de la Cathédrale arménienne de la Sainte Vierge à Ani. Le reportage est en ligne sur un site de mode « fashiongonerogue.com ». Les photos révèlent un décor d’une beauté à couper le souffle. Mais aucune indication du lieu, aucun rappel - même en filigrane - de l’histoire tragique du peuple arménien, n’expliquent l’état de désolation et d’abandon des églises d’Ani, joyaux de l’architecture arménienne. Au final, l’usage de ces lieux saints arméniens comme scènes (volontairement ?) anonymes de photos de mode - aussi magnifiques soient-elles - pour icônes fashion et sexy, laisse un goût amer. Comme l’écrit une internaute : « Ce lieu représente la perte de tout un peuple. De vraies personnes, les Arméniens, qui ont souffert et sont morts de morts atroces. En guise de conclusion : d’assez mauvais goût. »

La cathédrale arménienne d’Ani, située dans l’Est de la Turquie à la frontière avec la République d’Arménie avait subi une profanation le vendredi 1er octobre 2010, avec la célébration du Namaz (prière islamique) organisé en fanfare par le MHP, Parti de l’extrême-droite turque proche des Loups Gris.
Devlet Bahceli, le leader du MHP, avait dit que ces prières islamiques étaient organisées en signe de protestation contre la liturgie chrétienne qui s’était tenue le 19 septembre 2010 en l’église arménienne Sourp Khatch d’Akhtamar (Lac de Van). C’était pourtant la première et unique messe après 95 ans de silence dans les territoires occupés arméniens, vidés de leur population.

Pour en revenir au reportage de Senol Altun, nous n’avons pas la version papier du Elle Turkey en main : il nous est par conséquent difficile de savoir si effectivement aucune mention du lieu n’est indiquée. Mais c’est malheureusement fort probable. Car ce type de détournement « d’héritage » est coutumier en Turquie : après l’appropriation - par la force d’un génocide -, des territoires arméniens, des biens et des richesses d’un peuple tout entier, on bannit le terme « arménien » afin d’effacer de la mémoire des vivants, la trace de ceux qu’on a noyés dans leur sang.

Peut-être ces photos auront-elles au moins le mérite de pousser certains à s’interroger : quels sont donc ces somptueux vestiges abandonnés ? Qui les a construits ? Que sont devenus les Arméniens de Turquie ? Pourquoi ont-ils disparu de la surface de la terre d’Anatolie en 1915 ?

Sauront-ils quÂ’Ani (en arménien Անի) fut la capitale de l'Arménie vers l'an mille, et quÂ’elle est d'ailleurs surnommée « Capitale de l'an mille » et « Ville aux mille et une églises » ?

Si les photographes et magazines de Turquie manquent dÂ’inspiration pour trouver des décors chargés dÂ’histoire et de grande valeur artistique et sÂ’ils tiennent absolument à rendre hommage à un architecte arménien, nous leur suggérons de choisir comme lieu de shooting pour leurs mannequins court-vêtues, les trois Âœuvres majeures de lÂ’architecte arménien Mimar Sinan : la mosquée Şehzade Mehmet à Istanbul, la mosquée Süleymaniye également à Istanbul et la mosquée Selimiye à Edirne.

Au moins là-bas, les pierres ne pleurent pas.

Voir notre photothèque :


Elle Turkey dans les ruines dÂ’Ani


Ana Zalewska & Karolin Machova for Elle Turkey by Senol Altun

Written by Joanna on Thursday, January 6th, 2011 | 2011, Editorial

Layered for the winter, Ana Zalewska and Karolin Machova go out for a print filled outing in the December issue of Elle Turkey. Photographed by Senol Altun and styled by Melis Agazat, the fashionable duo wear furs, knits and matching blonde locks.

Commentaire dÂ’une internaute Nat :

« Hum ... de beaux vêtements + de jolis mannequins, mais aimerions-nous voir Naomi Campbell posant avec une belle fausse fourrure dans une synagogue incendiée, quelque part ? Ou peut-être, Gisele [Bündchen] posant dans des vêtements de travail aux alentours des portes d'Auschwitz, « le travail rend libre » ? On aspire à politiser la mode, mais bonjour ...(!) Ce lieu représente encore de manière relativement récente, la perte de tout un peuple. De vraies personnes, les Arméniens, qui ont souffert et sont morts de morts atroces. En guise de conclusion : d’assez mauvais goût. »

Fashion Gone Rogue.com



Lire aussi:


Ani, la ville fantôme des 1001 églises

Turquie : profanation d’une église arménienne

Turquie : le MHP organise une prière islamique dans l’église d’Ani

Turquie : pas de croix pour la messe de lÂ’Eglise dÂ’Aghtamar

Turquie : Aghtamar doit retourner au Patriarcat arménien

Turquie : la première messe à Aghtamar. Les vidéos.

Ankara permet une prière musulmane dans une église arménienne

Turquie : des nationalistes organisent une prière musulmane dans une ancienne cathédrale arménienne

Des nationalistes prient dans une église arménienne

L'église d'Arménie condamne la prière de nationalistes turcs dans une ex-cathédrale

Etchmiadzine condamne la prière des nationalistes turcs






Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org