Aujourd'hui : Lundi, 17 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Revue de presse N°2 - 28/01/11 - Collectif VAN
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant la Turquie, le génocide arménien, la Shoah, le génocide des Tutsi, le Darfour, le négationnisme, l'Union européenne, Chypre, etc... Nous vous suggérons également de prendre le temps de lire ou de relire les informations et traductions mises en ligne dans notre rubrique http://www.collectifvan.org/rubrique.php?r=0&page=1. Par ailleurs, certains articles en anglais, allemand, turc, etc, ne sont disponibles que dans la newsletter Word que nous générons chaque jour. Pour la recevoir, abonnez-vous à la Veille-Média : c'est gratuit ! Vous recevrez le document du lundi au vendredi dans votre boîte email. Bonne lecture.


Le président turc nie, en France, le génocide des Arméniens de 1915
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous invite à lire ce Communiqué de Presse publié sur le site du CCAF (Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France) le 27 janvier 2011. "Le CCAF condamne avec la plus grande fermeté les déclarations du président turc, Abdullah Gül, qui lors de son discours devant l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, le 25 janvier 2011, à Strasbourg, a nié la réalité du génocide des Arméniens".

Collectif VAN : l'éphéméride du 28 janvier 2011
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "28 janvier 2007 -- Turquie : Des groupes ultra-nationalistes turcs (Loups Gris) à Trabzon, manifestent dans le stade et à ses abords, contre le slogan (repris par la foule à Istanbul lors des funérailles du journaliste arménien assassiné le 19 janvier 2007) : "Nous sommes tous des Arméniens, nous sommes tous des Hrant Dink". Les fans de Trabzonspor ont pris place dans les gradins du stade Kamil Ocak avec des drapeaux et des bannières proclamant "Nous sommes tous Turcs, Nous sommes tous Mustafa Kemal," "Je suis turc, je suis de Trabzon" et ils ont crié des slogans tels que "Les martyrs ne meurent jamais, l’unité du pays restera toujours en place."

Des violons en mémoire de l'Holocauste
A Tel Aviv, en Israël, un ancien déporté a ouvert une boutique collectionnant les milliers de violons confisqués durant l'Holocauste par les Allemands, explique CNN sur son site internet. Amnon Weinstein, luthier, amasse depuis 15 ans tous les violons, violoncelles et instruments à corde qui ont souvent sauvé la vie aux musiciens juifs déportés dans les camps.

L'info vue par la TRT (2)
Le Collectif VAN vous propose cet article publié sur la TRT (Télévision & Radio de Turquie). Les articles de ce site ne sont pas commentés de notre part. Ils peuvent contenir des propos négationnistes envers le génocide arménien ou d'autres informations à prendre sous toute réserve. "Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon, le président de la République turque de Chypre du Nord Derviş Eroğlu et le dirigeant de l'administration chypriote-grecque Dimitris Christofias ont participé au sommet".

Auschwitz : une libération par hasard
Le 27 janvier est consacré "Journée internationale commémorative de la Shoah" pendant laquelle on rappelle la libération d’Auschwitz et des camps nazis.En effet, le samedi 27 janvier 1945, les troupes soviétiques arrivent à Auschwitz dont Himmler avait voulu faire la plus énorme et redoutable machine industrielle au service de la solution finale, la Shoah. Auschwitz ne figurait pas sur la feuille de route de l’unité de la 97e division de la 60e armée du 1er front d’Ukraine. Le hasard lui fait rencontrer Raphaël Feigelson, Juif français de dix-neuf ans, résistant, tombé aux mains de la Gestapo, envoyé à Auschwitz, affecté au Sonder Kommando des fours crématoires.

Dépêche de l'APA [ 28 jan 2011 13:30 ] - Agence de Presse d'Azerbaïdjan
Le Collectif VAN vous propose un article de l'APA (Agende de presse azérie) daté du 28 janvier 2011. Les articles de ce site (écrits généralement dans un français rudimentaire) ne sont pas commentés de notre part. Ils peuvent contenir des propos négationnistes envers le génocide arménien ou d'autres informations à prendre sous toute réserve. "La reprise de l’activité du sous-comité pour le Haut-Karabakh a été au menu de la réunion d’aujourd’hui du Bureau de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE)."

Réconcilier les Rwandais sur le passé
L’ex-Premier ministre Faustin Twagiramungu lance un nouveau parti. Un combat à mener “sur des principes” et “pour les générations futures”.

Tigran Hamasyan, du jazz à l'arménienne
Ce pianiste surdoué de 23 ans publiera lundi un album où éclate son impressionnante technique. Voici déjà quelques années que Tigran Hamasyan s'est fait remarquer dans le circuit du jazz mondial. Ses prestations au sein de plusieurs grands festivals ont montré sa virtuosité.

Du « frère aîné » aux « pères dans la foi » : Benoît XVI et les juifs
« Le lieu où nous nous trouvons est un lieu de la mémoire, c'est le lieu de la Shoah. Le passé n'est jamais uniquement le passé. Il nous concerne et nous indique les chemins à ne pas suivre et ceux à suivre » : a déclaré le pape Benoît XVI à Auschwitz, le 26 mai 2006.

La banalisation du négationnisme
Un président turc qui nie le génocide des Arméniens, c’est un train qui arrive à l’heure. Aussi personne n’a jugé bon de relever le dernières déclarations d’Abduhlah Gül le mardi 27 janvier à Strasbourg. Répondant à une question d’une députée sur le sujet, ce chef d’un Etat qui prétend intégrer l’Europe, a indiqué qu’il ne pensait pas que le mot génocide soit le bon terme pour désigner les événements de 1915, ni qu’il y a eu un génocide.

Allemagne : un mémorial dans l'usine de fours crématoires
Fondée en 1898 à Erfurt, l'entreprise Topf und Söhne équipa les camps d'Auschwitz, Buchenwald, Dachau et Flossenbürg. Un mémorial examinant la responsabilité des Allemands dans l'Holocauste sous un jour nouveau a ouvert ses portes au public, jeudi, à l'occasion des commémorations de la Journée des victimes du nazisme.

L'opposition inquiète des négociations Papandréou avec la Turquie
"Diplomatie parallèle", "diplomatie secrète", "diplomatie personnelle", les leaders de l'opposition ont usé de tous les synonymes pour qualifier l'action du premier ministre grec, Georges Papandréou, à l'international, notamment dans ses discussions avec la Turquie voisine, au cours d'un débat, lundi soir au Parlement.

Le président turc persiste et nie
Répondant aux questions à l’issue de son discours devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) le 25 janvier, le président turc Abdullah Gül a nié une fois encore publiquement l’existence du génocide des Arméniens et appelé à la création d’une commission historique d’examiner sa véracité. Appelé par une membre de la délégation arménienne à l’APCE, Naira Zohrabyan, à commenter le refus persistant de son pays de reconnaître le génocide des Arméniens, M. Gul a répondu : « Nous ne pensons pas que le mot de génocide soit le terme approprié ni qu’il y a eu un génocide », en ajoutant : « Nous affirmons clairement qu’il est nécessaire de créer une commission, d’ouvrir toutes les archives et d’étudier tous les documents et je serai d’accord avec toute décision venant de cette commission ».

L'info vue par la TRT (1)
Le Collectif VAN vous propose cet article publié sur la TRT (Télévision & Radio de Turquie). Les articles de ce site ne sont pas commentés de notre part. Ils peuvent contenir des propos négationnistes envers le génocide arménien ou d'autres informations à prendre sous toute réserve. "Explications du ministre d'Etat et négociateur en chef Egemen Bağış".

Le président Sarkissian met en garde contre la rupture du processus de normalisation entre l’Arménie et la Turquie
Dans un entretien accordé à la radio moscovite Ekho Moskvy et diffusée le mercredi 26 janvier, le président arménien Serge Sarkissian a déclaré que l’Arménie était prête pour une autre guerre avec l’Azerbaïdjan si la nécessité s’en présentait et a insisté pour que le statut final du Karabagh puisse être déterminé par la population majoritairement arménienne du territoire contesté.




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org