Aujourd'hui : Jeudi, 14 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 31 janvier
Publié le :

Info Collectif VAN – www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo: 31 janvier 1916 -- Empire ottoman : le 31 janvier 1916, Litten (le consul allemand à Constantinople, Wilhelm Litten) était sur la route entre Deir es-Zor et Tibni aujourd'hui en Syrie, d'où il écrivit les notes dans son journal : "Une heure de l'après-midi. Sur la gauche de la route il y a une jeune femme, nue, portant seulement des bas marron sur les pieds, le derrière dirigé vers le haut et sa tête enfouie dans ses bras croisés. 1h30 après-midi. Dans un fossé à droite, il y a un vieil homme avec une barbe blanche, nu, étendu sur le dos. Deux pas plus loin, il y a un garçon, nu, le dos tourné vers le ciel, la fesse gauche arrachée"."

Photo: Génocide arménien



Ça s'est passé un 31 janvier (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

31 janvier 1878 -- Empire ottoman : les troupes russes, roumaines et bulgares s'avancent vers le Bosphore et s'emparent d'Andrinople, où les Ottomans acceptent un armistice.
Wikipedia: 31 janvier

31 janvier 1909 -- France : publication du N°635 du périodique "Journal des Voyages". Au sommaire : "Les bandits arméniens"
Archives Imprescriptible

Fin janvier 1915 -- Empire ottoman : 3 078 réfugiés arméniens ottomans (4 111 foyers) originaires des zones frontalières sont recensés au Caucase, en provenance des kaza de Pasın (12 914), Narman (655), Bayazid (1 735), Dyadin (1 111), Karakilise (6 034), Alaskert (7 732), Baskale (2 897).
** (A-To, 1917 :107-108, 113-114).
Mass Violence - par Raymond Kévorkian

31 janvier 1916 -- Empire ottoman : le 31 janvier 1916, Litten (le consul allemand à Constantinople, Wilhelm Litten) était sur la route entre Deir es-Zor et Tibni aujourd'hui en Syrie, d'où il écrivit les notes dans son journal : "Une heure de l'après-midi. Sur la gauche de la route il y a une jeune femme, nue, portant seulement des bas marron sur les pieds, le derrière dirigé vers le haut et sa tête enfouie dans ses bras croisés. 1h30 après-midi. Dans un fossé à droite, il y a un vieil homme avec une barbe blanche, nu, étendu sur le dos. Deux pas plus loin, il y a un garçon, nu, le dos tourné vers le ciel, la fesse gauche arrachée". Tout aussi froide et calculatrice a été la réponse du chancelier du Reich d'alors, Theobald von Bethmann-Hollweg, à la proposition de l'ambassadeur allemand de dénoncer publiquement l'allié ottoman de l'Allemagne pour ce crime. "Notre seul but est de garder la Turquie de notre côté jusqu'à la fin de la guerre, que les Arméniens disparaissent ou non."
NAM- Les Démons du Passé : Le Génocide Arménien et les Turcs

31 janvier 1916 -- Empire ottoman : télégramme adressé par le mutessarif d'Aïntab à la préfecture d'Alep le 31 janvier 1916, en réponse au télégramme n° 27 que lui a envoyé Mustafa Abdulhalik : « On a constaté qu'à Roum-Kalé qui relève de notre circonscription, ne se trouvent que 500 personnes originaires des dites provinces. Le kaimakam de Roum-Kalé annonce que ce ne sont, en grande partie, que des femmes et des enfants et qu'ils ont été renvoyés par les gardes kurdes selon la mesure connue communiquée, sans espoir de retour. » Télégramme n° 27 : « Nous apprenons que des Arméniens originaires de Sivas et de Kharpout se trouvent dans votre circonscription. Ne leur donnez pas l'occasion de s'y établir, en faisant le nécessaire d'après la manière connue, antérieurement communiquée, faites-nous en savoir le résultat. »
Imprescriptible.fr : Enquête sur la négation d'un génocide ; Les documents Naïm-Andonian

31 janvier 1916 -- Empire ottoman : En l'espace de deux jours et demi, 1.029 Arméniens meurent des rigueurs de la déportation dans la ville de Bab, au nord d'Alep.
ANI: Chronology of the Armenian Genocide -- 1916 (January-June)

31 janvier 1919 -- Empire ottoman : nombreuses réclamations adressées par des légionnaires arméniens. Saisi de l'affaire le 31 janvier 1919, le général Hamelin rejeta en bloc ces plaintes. La Délégation nationale arménienne, qui avait été avisée par le comité égyptien, adressa le 13 janvier un rapport constatant le traitement humiliant subi par les légionnaires, en dépit de leur brillante conduite sous le drapeau français à laquelle leurs supérieurs, aussi bien français que britanniques, avaient rendu hommage. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : La Légion d’Orient et le mandat français en Cilicie (1916-1921)

31 janvier 1921 -- Révision du traité de Sèvres : Le Temps du 31 janvier 1921 publie que du 29 novembre au 4 décembre 1920, les ministres des affaires étrangères des Puissances alliées se réunissaient en Conférence, à Londres. Ils ont invoqué la non-ratification du traité de Sèvres et la trop grande extension donnée aux frontières de l'État arménien par l'arbitrage du Président Wilson. Les Arméniens pouvaient dès lors aisément discerner qu'ils seraient les premiers sacrifiés par le revirement de la politique orientale des Alliés. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : La situation politique des Alliés dans le Proche-Orient depuis le traité de Sèvres jusqu'à la conférence de Londres

31 janvier1941 -- 1 000 juifs de Pruszkow (Pologne) sont déportés au ghetto de Varsovie.
- Hans Frank, gouverneur de la Pologne occupée, affame les Juifs dans le ghetto de Varsovie.
Skynet: 31 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

31 janvier 1942 -- Création d'un ghetto à Krzemieniec (Ukraine). Les juifs doivent quitter leurs maisons et s'installer dans la zone du ghetto, où ils sont totalement isolés du reste de la population.
- Plusieurs centaines de juifs de Kharkov (Ukraine) sont massacrés dans le voisinage de Drobitzky Yar.
- Le général des SS Franz Stahlecker, commandant des Einsatzgruppen dans les pays Baltes, signale qu’il a déjà fait assassiner 229.052 Juifs.
Skynet: 31 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

31 janvier 1942 -- Les SS entreprirent la construction de ce qui allait s'appeler la "Station Z". Cette installation était destinée à l'extermination des prisonniers et fut terminée le 29 mai 1942. De hauts fonctionnaires nazis furent invités à son "inauguration" au cours de laquelle 96 prisonniers juifs furent assassinés en leur présence. En mars 1943, un chambre à gaz fut ajoutée à la "Station Z". Elle fut en activité jusqu'à la fin de la guerre. Le nombre de victimes gazées est inconnu. En effet, les transports destinés à l'extermination n'étaient pas enregistrés dans les registres du camp.
jewishgen.org

31 janvier 1943 -- Liquidation du ghetto de Prujana (Biélorussie). La ville est désormais "purifiée de ses juifs". Quatre jours auparavant, les Allemands avaient commencé à vider le ghetto à toute vitesse. 2 500 juifs ont été déportés quotidiennement au camp d'extermination d'Auschwitz. Un petit groupe de jeunes gens parvient à fuir dans les bois, où il lutte contre les Allemands.
Skynet: 31 janvier, ce jour-là, n'oubliez pas.

31 janvier 1943 -- Défaite allemande à Stalingrad : Encerclées dans Stalingrad (l'actuelle Volgograd) depuis la fin novembre 1942, les troupes de la VIème armée allemande de Friedrich Paulus se rendent à l'armée rouge. Depuis longtemps déjà, l'aviation allemande ne réussit plus à ravitailler les hommes pris au piège dans ce qu'ils appellent "le chaudron". Le froid de plus en plus rigoureux et les munitions de plus en plus rares finissent par décourager définitivement les soldats d'Hitler. Ce dernier a interdit à Friedrich Paulus de se rendre. Il l'a fait élever au rang de Maréchal du Reich le 25 pour l'empêcher de capituler. Mais en vain. Les derniers soldats allemands se rendront le 3 février. 90 000 allemands sont morts de froid et de faim au cours du siège de Stalingrad.
L'internaute

31 janvier 1943 -- Un certain nombre de juifs marseillais est envoyé de Fréjus à Compiègne.
desinroc.free.fr

31 janvier 1946 -- Loritz, Hans (SS und PolizeiFührer Nord ; commandant de Dachau de 1936 à 1939; commandant de Sachsenhausen de 1940 à 1942) : se suicide le 31 janvier 1946.
Le sort de 1.386 criminels nazis, complices et collaborateurs


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org