Aujourd'hui : Vendredi, 19 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 7 février
Publié le : 07-02-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée).





Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)

Légende photo : 7 février 2001 -- Arménie : Aux cris de "Vive la France", "La France a réveillé la mémoire du monde", plusieurs centaines d'Arméniens dont de nombreux enfants, ont rendu hommage à la France mercredi 7 février à Erevan pour avoir adopté (le 29 janvier 2001) une loi reconnaissant le génocide arménien.


Ça s’est passé un 7 février (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

7 Février -- L’un des Saints du jour est un Arménien : Chrysole († 303), ou Chryseuil, évangélisa le nord-est de la Gaule, et mourut martyr près de Comines en Flandre où une église lui est consacrée. Issu de sang des rois d'Arménie, et « tandis que la persécution sévissait avec violence en Arménie, Saint Chrysole quitta son pays parce que le Seigneur lui avait révélé qu'il recevrait la palme du martyre dans les Gaules ». Ce saint de l'Église catholique est considéré comme le protecteur des champs de lin. Il est fêté le 7 février en général et le 8 février à Tournai.
Wikipédia : 7 février

7 février 1917 -- Les Persécutions antihelléniques en Turquie depuis le début de la guerre européenne : un rapport de la Légation de Constantinople daté du 7 février 1917 (rapport n° 119; Archives n° 490) a trait à la dévastation du district de Kerassounde. L'élément grec, y étant très nombreux, détenait tout le mouvement commercial et financier. La haine des Turcs réclamait naturellement la punition d'un pareil crime. Après l'occupation de Trébizonde par les Russes, des milliers d'émigrés turcs envahirent et pillèrent les villages grecs. Les persécution antihelléniques en Turquie depuis le début de la guerre européenne. D'après les rapports officiels des agents diplomatiques et consulaires.
PARIS, LIBRAIRIE BERNARD GRASSET, 1918

Imperscriptible : Kerassounde

7 février 1918 -- Campagne du Caucase : l'armée russe était partie, de vastes territoires du sud étaient sans défense. Vehib Pasha fit face aux troupes arméniennes. En février, Tovmas Nazarbekian devint commandant du Front du Caucase et Andranik Toros Ozanian (le Général Andranik) prit le commandement des forces arméniennes à l'intérieur du territoire ottoman. L'offensive ottomane commença le 5 février sur une ligne allant de Tirebolu à Bitlis. Les territoires furent repris aux Arméniens. Les forces turques de Mustafa Kemal reprirent Kelkit le 7 février 1918.
Wikipédia : Campagne du Caucase

7 février 1919 -- Empire ottoman : publication du télégramme adressé [non daté] par Talaat au Bureau de l'lttihad de Malatia. « Anéantissez les Arméniens envoyés dans votre province et ceux qui sont rassemblés là. Toutes les responsabilités morales et financières sont les miennes. » Ce document a été découvert lors de la perquisition à Nouri Osmanié. II fut publié par La Renaissance (Constantinople), 7 février 1919 (KRI.[2], pp.76-77) Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Télégrammes extraits des dossiers de la commission Mazhar

7 février 1919 -- Durant deux jours, les troupes de l’armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura traversent Volkovintzy (Ukraine), où ils se livrent à un pogrome sur la communauté de la ville. Ils fouettent tous les juifs dont ils parviennent à se saisir.
- Deux jours durant, le 4ème bataillon ferroviaire se live à un pogrome sur les juifs de Vassilkovo (Kiev). 50 juifs sont égorgés, de nombreux autres blessés. Le bataillon est allié à l’armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.
Skynet : 7 février, ce jour-là, n’oubliez pas

7 février 1940 -- La police allemande pénètre dans le ghetto de Zychlin (Pologne) et massacre plusieurs centaines de juifs dans les rues. La majorité des membres du Conseil juif et leurs familles figurent parmi les victimes. La police juive du ghetto est liquidée, elle aussi, par les Allemands.
Skynet : 7 février, ce jour-là, n’oubliez pas

7 février 1942 -- Italie : Mussolini émet un décret autorisant les déportations. Les 300 Juifs de nationalité britannique sont internés en Italie puis sont ultérieurement envoyés dans des camps du Reich après l'invasion allemande de l'Italie. Ceux qui sont Français ou sujets tunisiens sont envoyés en Afrique française du Nord.
Wikipédia : Histoire des Juifs en Libye

7 février 1942 -- Plusieurs centaines de juifs du ghetto de Stolpce (Biélorussie) sont emmenés au cimetière juif pour y être assassinés.
- Sixième ordonnance relative aux mesures contre les Juifs.
1. Limitation des heures de sortie. Il est interdit aux Juifs d'être hors de leurs logements entre 20 et 6 heures.
2. Interdiction du changement de résidence. Il est interdit aux Juifs de changer le lieu de leur résidence actuelle.
3. Dispositions pénales. Celui qui contreviendra aux dispositions de la présente ordonnance sera puni d'emprisonnement et d'amende, ou d'une de ces peines. En outre, le coupable pourra être interné dans un camp de Juifs.
Skynet : 7 février, ce jour-là, n’oubliez pas

7 février 1943 -- Allemagne : dans son discours de deux heures aux Reichsleiter et aux Gauleiter rassemblés à Rastenburg le 7 février 1943, Hitler répéta une fois de plus qu'il fallait éliminer les juifs d'Europe, et de l'Europe entière.
Le Point : L'industrie de mort nazie

7 février 2001 -- Arménie : Aux cris de "Vive la France", "La France a réveillé la mémoire du monde", plusieurs centaines d'Arméniens dont de nombreux enfants, ont rendu hommage à la France mercredi 7 février à Erevan pour avoir adopté une loi reconnaissant le génocide arménien. Les enfants d'une école de danse d'Erevan habillés en costume folklorique ont déposé des bouquets de fleurs à l'ambassade de France lors de cette manifestation qui s'est tenue à l'initiative de l'Association de la danse arménienne. Les fleurs doivent ensuite être remises au mémorial des victimes du génocide sur une colline d'Erevan. "Nos enfants ne réalisent pas encore aujourd'hui la signification de la décision française mais demain ils comprendront", a déclaré le président de cette association, Karen Guevorkian. Un représentant du ministère de la Culture, Aroutioun Tamazian, a affirmé que le nom du président Jacques Chirac qui a promulgué cette loi était "très cher au coeur de tous les Arméniens.
CDCA : Des centaines de manifestants remercient la France

7 février 2009 -- Arménie : la conférence-débat organisée par l'Antenne d'Erevan du Collectif VAN en collaboration avec le centre culturel Espaces et intitulée « Si loin, si près : le Djavakhk » a eu lieu le 7 février 2009 à Erevan, au centre culturel Espaces. Le Djavakhk (ou Samtske-Javakhétie) est une province de la Géorgie voisine de l’Arménie, majoritairement peuplée d’Arméniens. Les Arméniens du Djavakhk représentent une population composée pour une part d'Arméniens habitants le Djavakhk depuis toujours mais pour une autre part et aujourd'hui une majorité d'entre eux, ils sont de la région de Garin ayant quitté l'Arménie occidentale dans les années 1830.
Collectif VAN : Arménie/Géorgie : « Si loin, si près : le Djavakhk »

Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org