Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 8 février
Publié le : 08-02-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée).



Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)

Légende photo : 8 février 1980 -- Le mercredi 6 février 1980, l'ambassadeur de Turquie en Suisse échappe à un attentat sur une place peu fréquentée de Berne. Le vendredi 8 février 1980, Max Hraïr Kilndjian, Arménien de nationalité française, est interpellé à Marseille, interrogé durant 48 heures par la police française, avant d'être présenté devant le juge d'instruction et incarcéré le 10 février. Max Hraïr Kilndjian est inculpé de tentative d'assassinat. Son procès aura lieu les 22-23 janvier 1982 à Aix-en-Provence. La Cour d'assises d'Aix-en-Provence a jugé sur le fond la dynamique arménienne. Ce procès marque un tournant dans l'approche de la Cause Arménienne. Le verdict (une peine de principe entraînant la libération immédiate de l'accusé) est en porte à faux avec la répression internationale et le silence qui pèse depuis plus d'un demi-siècle sur la cause arménienne. Un acte qualifié par l'Etat, est transmué en un acte de résistance par un jury populaire. Le cri d'un peuple déchiré a été entendu par un autre peuple.

Photo : « Les Arméniens en cour d'assises : terroristes ou résistants ? » Auteur(s) : Comité de soutien à Max Hrair Kilndjian - Marseille - Le procès de Max Hrair Kilndjian, Aix-en-Provence, 22-23 janvier 1982 : compte rendu sténographique. Editeur : Parenthèses. Année : 1983. Collection Armenies.



Ça s’est passé un 8 février (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

8 février 1896 -- Empire ottoman. « Au milieu des massacres - Journal de la femme d'un Consul de France en Arménie » : « Les heures les plus critiques semblent passées. L'Angleterre envoie un consul, le capitaine Bullmann, un vrai gentleman. Il nous étonne un peu. Il affirme, en effet, être sûr que les massacres vont recommencer ». Carlier, Emilie. Au milieu des massacres, Journal de la femme d'un Consul de France en Arménie. Paris, Félix Juven, 1903
Imperscriptible : Journal de la femme d'un Consul de France en Arménie

8 février 1914 -- Accord russo-turc du 8 février 1914 par lequel le la Turquie s'engageait envers la Russie à réaliser des réformes dans les provinces orientales. Le chargé d'affaires de Russie M. Goulkévitch et le Grand-Vizir Said-Halim Pacha signèrent un acte qui, malgré ses imperfections, semblait ouvrir une nouvelle ère d'apaisement pour le peuple arménien. D'après la teneur de cet accord russo-turc, la Porte s'oblige à adresser aux Grandes Puissances une Note l'engageant à introduire certaines réformes. Dès que la Porte fut entrée, aux côtés de l'Allemagne, dans le conflit mondial, elle s'empressa d'en profiter pour renvoyer les inspecteurs généraux, et, bientôt après, elle remplaça les réformes elles-mêmes par la suppression de ceux auxquels elles étaient destinées [les Arméniens]. L'accord du 26 janvier - 8 février 1914 n'en garde pas moins une grande importance, qui n'est pas exclusivement historique. Il indique, en effet, le minimum des réformes que toutes les Puissances, y compris l'Allemagne, avaient, avant la crise mondiale et avant les massacres de 1915, jugé indispensable pour l'instauration de la paix, en Arménie turque. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : L'intervention d'Humanité dans la question arménienne

8 février 1919 -- La commission Mazhar : en réponse à une demande du 2 février, le mutessarif de Césarée, Kemal, adresse le 8 février à la même cour les copies de seize télégrammes saisis au bureau de la division militaire « bien que la chose n'ait guère d'intérêt ». La direction du personnel du ministère de la Justice et des Cultes fait parvenir à la Cour martiale, le 8 février, la copie d'un télégramme envoyé par Atif bey dès sa nomination au poste de vali d'Angora, le 13juillet 1915 : il réclamait le licenciement de trois magistrats arméniens des tribunaux de Yozgad. Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989.
Imprescriptible : La commission Mazhar

8 février 1919 -- Le général Franchet d'Espèrey, commandant en chef des forces alliées d’occupation dans l’Empire ottoman, arriva à Constantinople. Il coordonna les activités du gouvernement ottoman sous l’occupation alliée.
Wikipédia : Campagne de Cilicie

8 février 1921 -- Hitler s’exprime dans le Völkische Beobachter à propos des sentiments qu’il veut susciter chez les Allemands, envers les Juifs: « De la haine, de la haine brûlante — c’est ce que nous voulons déverser dans les âmes de nos millions de compatriotes allemands, jusqu’à ce que s’embrase en Allemagne la flamme de colère qui nous vengera des corrupteurs de notre nation »
PHDN : L’antisémitisme mortifère d’Hitler

8 février 1924 -- 17 ans avant les nazis, l'Amérique gaze son premier criminel. Vers 9 heures du matin ce 8 février 1924, le condamné à mort d'origine chinoise Gee Jon, 29 ans, est attaché de force sur le fauteuil placé au centre de la chambre à gaz. L'homme ne semble pas apprécier l'honneur d'être le premier tueur des États-Unis à étrenner une mort douce et humaine, alors qu'ils étaient jusqu'ici pendus. Après avoir vérifié une dernière fois ses liens, les gardiens se retirent de la petite pièce. Il bouclent à triple tour la porte. Une dizaine de témoins - des reporters, des médecins et des représentants de l'armée - prennent place derrière la seule fenêtre du bâtiment pour observer les derniers instants du condamné. Bernard de la Villardière ne pouvait pas laisser passer un tel événement crapoteux sans être présent.
Le Point

8 février 1940 -- La police allemande ordonne à tous les juifs de Lodz/Litzmannstadt (Pologne) de déménager dans le ghetto de Baluty.
Skynet : 8 février, ce jour-là, n’oubliez pas

8 février 1941 -- Création du ghetto d'Amsterdam.
- Pogrom à Amsterdam, à l'instigation du fasciste Mussaert et des occupants allemands.
Skynet : 8 février, ce jour-là, n’oubliez pas

8 février 1942 -- Hitler charge son confident et architecte préféré, le jeune technocrate Albert Speer, de réorganiser l'économie de guerre du Reich. Très efficace, Speer obtient des résultats significatifs qui prolongent la guerre. Mais il ne met longtemps à vaincre les réticences de Hitler à proclamer la guerre totale voulue par Goebbels, le Führer ne voulant pas imposer aux Allemands des sacrifices susceptibles de nuire à son image et de les pousser à la révolte.
Wikipédia : Adolf Hitler

8 février 1944 -- 1015 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.
- 1 000 Juifs de Hollande sont déportés à Birkenau, parmi lesquels de nombreux malades.
Skynet : 8 février, ce jour-là, n’oubliez pas

8 février 1944 -- Situé à environ 20 kilomètres au nord de Modène, le camp de Fossoli di Carpi est à l'origine un camp d'internement créé en mai 1942 pour des prisonniers anglais. Transformé par les Italiens en camp de transit en décembre 1943, il est placé sous l’autorité des SS le 8 février 1944.
BS Encyclopédie : Les camps d’internement : Fossoli, la Riziera, Bolzano…

8 février 1945 -- Au cours de la nuit, 180 déportés, dont beaucoup de juifs, transférés du camp de concentration de Buchenwald (Allemagne), sont fusillés entre la gare et le camp de concentration de Mauthausen (Haute-Autriche parce qu’ils sont incapables d’avancer dans la neige profonde.
Skynet : 8 février, ce jour-là, n’oubliez pas

8 février 1980 -- Le mercredi 6 février 1980, l'ambassadeur de Turquie en Suisse échappe à un attentat sur une place peu fréquentée de Berne. Le vendredi 8 février 1980, Max Hraïr Kilndjian, Arménien de nationalité française, est interpellé à Marseille, interrogé durant 48 heures par la police française, avant d'être présenté devant le juge d'instruction et incarcéré le 10 février. Max Hraïr Kilndjian est inculpé de tentative d'assassinat. Son procès aura lieu les 22-23 janvier 1982 à Aix-en-Provence. La Cour d'assises d'Aix-en-Provence a jugé sur le fond la dynamique arménienne.
Ce procès marque un tournant dans l'approche de la Cause Arménienne. Le verdict (une peine de principe entraînant la libération immédiate de l'accusé) est en porte à faux avec la répression internationale et le silence qui pèse depuis plus d'un demi-siècle sur la cause arménienne. Un acte qualifié par l'Etat, est transmué en un acte de résistance par un jury populaire. Le cri d'un peuple déchiré a été entendu par un autre peuple.
CDCA : Le procès Max Hraïr Kilndjian

8 février 2008 -- Le journal arménien de Turquie, Agos, a publié le 8 février 2008 une interview de Jean-Paul Bret, Maire PS de Villeurbanne, suite à « l’affaire » Sirma Oran Martz. Rappelons que cette dernière se présentait à Villeurbanne sur la liste des Verts alliés au PS, sans visiblement adhérer aux mêmes valeurs morales, puisqu’elle avait participé, en tant que Vice-Présidente d’une Association franco-turque, à la manifestation négationniste du 18 mars 2006 à Lyon. Cette manifestation de sinistre mémoire vit des centaines de Loups Gris, manifester violemment contre l’érection du mémorial du génocide arménien. Comme il est souligné en fin d’interview, les vrais obstacles se trouvent entre les démocrates et les négationnistes et non pas entre les Arméniens et les Turcs.
Collectif VAN : Jean-Paul Bret (P.S) et l’affaire Sirma Oran

8 février 2010 -- La 12ème audience du Procès Hrant Dink s’est déroulée devant la 14ème Chambre Cour d’Assises spéciale d’Istanbul le 8 février 2010. Vincent Nioré, Membre du Conseil de l’Ordre, Secrétaire de la Commission Observateurs judiciaires et liaison avec les ONG, rend public le compte rendu de l’audience des auteurs présumés de l’assassinat de Hrant DINK, citoyen turc et journaliste d’origine arménienne, rédacteur en chef du journal AGOS, abattu le 19 janvier 2007 à Istanbul.
Collectif VAN : Istanbul : compte-rendu du procès Hrant Dink


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org