Aujourd'hui : Mardi, 16 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 9 février
Publié le : 09-02-2018

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée).

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)

Légende photo : 9 février 1943 -- France : Le comité local de l'Union générale des israélites de France (U.G.I.F.) est liquidé sur l'ordre de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon. 86 juifs sont arrêtés et aussitôt déportés à Auschwitz.

Photo : Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon.

Le bandeau #FreeOsmanKavala
, situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


Ça s’est passé un 9 février (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

9 février 1913 -- France : publication du N°1546 du périodique « Les Annales politiques et littéraires ». Au sommaire : "Pourquoi les Turcs ont été vaincus" par Chérif Pacha.
Archives Imprescriptible

9 février 1915 -- Empire ottoman : le 9 février, les deux édifices religieux [de Mardin] sont occupés par l’armée qui ne laisse qu’une chambre au vieux père Daniel. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Troisième partie Mardin dans la Guerre mondiale

9 février 1916 -- Empire ottoman : Télégramme chiffré de Talaat adressé au Secrétaire général de la préfecture de Konia, sans doute le 9 février 1916 [22 février, n.s.] « Le texte du communiqué général concernant l'arrêt de la déportation des Arméniens a donné lieu, dans certains endroits, à une interprétation [erronée], selon laquelle plus aucun Arménien ne devait désormais être chassé. Pour cette raison, on le comprend, nombre de gens nuisibles parmi les personnes connues n'ont pas été éloignées. L'ordre qui a été donné d'ajourner la déportation des Arméniens signifie que doivent rester là où elles se trouvent toutes les personnes qui ne font partie ni de celles qui n'ont pas été jusqu'à présent déportées ni de celles qui sont sur le point de l'être. Autrement, cet ordre ne peut en aucun cas signifier qu'on ne doit pas chasser les individus depuis toujours traîtres envers le gouvernement et collaborant avec les comités [partis révolutionnaires]. S'il reste encore de pareils individus dans la préfecture ou les environs, et quelle que soit la raison pour laquelle ils n'ont pas été chassés jusqu'à présent, ils doivent immédiatement être rassemblés et dirigés sous surveillance vers [Deir-ez]-Zor, et leur nombre transmis. Nous communiquons cette disposition à titre général ». Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Télégrammes extraits des dossiers de la commission Mazhar

9 février 1916 -- Empire ottoman : dans son rapport du 9 février 1916, le consul Rössler explique que les déportés ont dû quitter Bab pour Deir-ez-Zor (Archives du génocide des Arméniens, Paris, Fayard, 1986, p. 198). Cette date est la plus probable, bien que la numérotation ne corresponde pas. Yves Ternon. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Les documents Naïm-Andonian

9 février 1916 -- Empire ottoman : le consul Rössler annonce, dans un rapport daté du 9 février, 1 029 victimes en deux jours dans le camp de concentration de Bab. Lepsius, op. cit., p. 198, rapport du 9 février 1916 à l’ambassadeur à Constantinople Metternich.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Le réseau des camps de concentration

9 février 1916 -- Empire ottoman :« Les consignes du gouvernement central semblent moins sévères, mais le commissaire chargé de la déportation et le vali travaillent infatigablement à l'anéantissement des Arméniens », télégraphiait le 9 février 1916 à son ambassade le consul allemand Rössler ». Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Les fonctionnaires

9 février 1916 -- Empire ottoman : le commandant des bataillons de travail pour le chemin de fer en Cilicie est chargé d'expulser les épouses des travailleurs et de leur dire que leurs maris les suivront.
Chronology of the Armenian Genocide -- 1916 (January-June)

9 février 1919 -- Empire ottoman : le procès des responsables des massacres de Yozgad. Il s'ouvrit le 9 février 1919 devant la Cour martiale extraordinaire. Les débats furent suivis par des journalistes. Plusieurs quotidiens rendirent compte des séances du procès, d'autres les résumèrent. Le Takvim-i Vekayi publia le procès-verbal de la plupart des séances de cette Cour martiale extraordinaire et ultérieurement des autres tribunaux de province ainsi que du procès principal tenu devant le tribunal militaire de Constantinople, dit « procès des Unionistes ». Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : La commission Mazhar

9 février 1919 -- La ville de Belaya-Tserkov’ (Kiev) est touchée par un pogrome déclenché par des unités de l’Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura. Beaucoup de juifs sont massacrés, d’autres blessés, de nombreuses femmes et jeunes filles juives sont violées.
Skynet : 9 février, ce jour-là, n’oubliez pas

9 février 1921 -- Mandat français en Cilicie : le général Gouraud reconnaissait qu’en Cilicie la pacification était encore loin d’y être complète. Cet état de guérillas continua pendant les premiers mois de l’année 1921 en Cilicie et dans les confins militaires. La ville d’Aïntab ne se rendit aux Français que le 9 février 1921.
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : La situation politique des Alliés dans le Proche-Orient depuis le traité de Sèvres jusqu'à la conférence de Londres

9 février 1942 -- 150 juifs non-citoyens néerlandais et 30 enfants juifs de nationalité allemande sont transférés d’Utrecht (Pays-Bas) au camp de regroupement de Westerbork.
Skynet : 9 février, ce jour-là, n’oubliez pas

9 février 1943 -- 1 000 juifs sont déportés du camp de regroupement de Drancy au camp d’extermination d’Auschwitz. 816 d’entre eux sont gazés dès leur arrivée. 28 seulement, dont 7 femmes, survivent jusqu’à la libération d’Auschwitz en 1945.
- 1 184 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) au camp d’extermination d’Auschwitz.
- France : Le comité local de l'Union générale des israélites de France (U.G.I.F.) est liquidé sur l'ordre de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon. 86 juifs sont arrêtés et aussitôt déportés à Auschwitz.
- 950 Juifs sont déportés de Berlin, capitale du Reich, au camp d'extermination d'Auschwitz.
Skynet : 9 février, ce jour-là, n’oubliez pas

9 février 2008 -- Turquie : amendement constitutionnel pour la levée de l'interdiction du foulard islamique à l'université. Cet amendement est annulé par la Cour constitutionnelle le 5 juin 2008 sur la base de l'article 2 de la Constitution, qui garantit la laïcité.
Wikipédia : Turquie

9 février 2010 -- Turquie : selon un article paru le 9 février 2010 sur Radio Free Europe/Radio Liberty, le ministre des Affaires Etrangères turc Ahmet Davutoglu a dénoncé une Commission du Congrès des Etats-Unis, qui a prévu d’examiner, début mars, une résolution sur le génocide arménien. Une procédure législative qui interviendra avant le 95ème anniversaire du génocide de 1915. Les responsables arméniens ont, eux, indiqué leur satisfaction.
Collectif VAN - Génocide arménien : la Turquie critique les USA

9 février 2010 -- France : « Nettoyage historique » en Ille-et-Vilaine. Le Festival Travelling Istanbul s’est déroulé à Rennes du 9 au 16 février 2010, dans le cadre de la Saison de la Turquie en France : un spectateur, choqué, envoie au Collectif VAN des exemplaires du programme. En effet, les dizaines de milliers de dépliants du Festival Travelling Istanbul, imprimés par l’Association Clair Obscur et distribués au public, contenaient à l’origine en page 3, une présentation chronologique de l’Histoire de la Turquie, signalant pour les années 1915-1917, le génocide des Arméniens et la pétition d’excuses des intellectuels turcs. Or, ces programmes ont tous été censurés et masqués par une photo d’Istanbul. Le Collectif VAN possède un exemplaire de la version initiale du programme et révèle ce scandale le 17 mars 2010. La Licra s'est saisie de l'affaire.
Cachez ce génocide que je ne saurais voir


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org