Aujourd'hui : Dimanche, 24 mars 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : libérez la journaliste Suzan Zengin !
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - L’éditeur turc et militant des Droits de lÂ’Homme, Ragip Zarakolu, Président du « Comité pour la Liberté de Publier » de l'Association des Éditeurs turcs (TYB) appelle à la mobilisation internationale pour demander la libération de la journaliste Suzan Zengin du journal IşÃ§i-Köylü, emprisonnée depuis le 29 août 2009 en Turquie. La première audition de Suzan Zengin a eu lieu le 26 août 2010 et son procès aura lieu le 15 février 2011. Militante des droits de l'homme, Suzan Zengin est également traductrice pour des thèmes concernant les génocides [arménien, assyro-chaldéen-syriaque, grec] et les minorités. Elle travaillait dernièrement à la traduction dÂ’une conférence à Berlin sur "La purification ethnique des chrétiens dÂ’Anatolie pendant la Première guerre mondiale. Zarakolu a déclaré : "Tant que la Loi anti-terroriste est en vigueur, les journalistes seront traités arbitrairement." La Loi anti-terroriste (TMY) est utilisée par Ankara pour opprimer la presse socialiste et la presse kurde.

Analysant les événements de Tunisie et dÂ’Egypte, certains commentateurs européens vantent le « modèle turc » pour suggérer son application aux pays musulmans du Maghreb et du Moyen-Orient. Ils semblent ignorer que 37 journalistes sont actuellement en prison en Turquie. Et ils nÂ’ont visiblement pas lu le rapport de Human Rights Watch, selon lequel “Des centaines de responsables et de militants du parti pro kurde, le DTP [Parti de la société démocratique] et son successeur le BDP [Parti de la paix et de la démocratie], ont été condamnés pendant lÂ’année, y compris pour [avoir] des liens avec lÂ’Union des communautés kurdes, ou KCK, un organisme associé au Parti des travailleurs du Kurdistan, ou PKK, déclaré illégal. Sept maires, sept avocats et militants sont parmi les 151 personnes qui ont été jugées [en 2010] à Diyarbakır pour séparatisme présumé et appartenance au KCK.” Le Collectif VAN vous propose la traduction d'un article en anglais publié sur le site ATIK le 9 février 2011.


Légende : De jeunes manifestants turcs réclament la liberté de la presse et la libération des journalistes emprisonné(e)s, dont Suzan Zengin.

ATIK

9 Février 2011

Libérez la journaliste Zengin

The Publishers Association demande la libération de la journaliste Zengin du journal IşÃ§i-Köylü après un an de détention. Suzan Zengin est également une militante des droits de l'homme et traductrice pour des thèmes concernant le génocide et les minorités. Sa première audition a eu lieu le 26 août 2010. Le procès aura lieu le 15 février. Le porte-parole Zarakolu a émis cette critique : "Tant que la Loi anti-terroriste est en vigueur, les journalistes seront traités arbitrairement."


Suzan Zengin, représentante du journal Isçi-Köylü (Paysans-ouvriers) du bureau Kartal (à l'est d'Istanbul) a été mise en détention. La première audience de son procès est prévue pour le 15 février. Ragip Zarakolu, le Président du Comité pour la Liberté de Publier de l'Association des Éditeurs turcs (TYB), a dit que Zengin devrait être relâchée. La Cour a reporté le procès au 15 février.

L'association a tenu une conférence de presse en août dans les locaux de la branche d'Istanbul de l'Association de Droits de l'homme (IHD) pour attirer l'attention sur la situation de Zengin et exiger également la libération de l’écrivain Erdogan Akhanli. Tous deux sont auteurs pour la Maison d'édition internationale Belge, qui se concentre sur les droits humains et les minorités. Le citoyen allemand Akhanli est retourné en Turquie au bout de 18 ans. Il a été arrêté à l'aéroport et placé en détention à la Prison Metris (Istanbul). Après une campagne réussie, Akhanli a été libéré le 8 décembre. Il a ensuite été expulsé de Turquie.

Zarakolu a critiqué la Loi anti-terroriste (TMY) utilisée pour opprimer la presse socialiste et la presse kurde :

"Une campagne contre la TMY doit être initiée. Tant que la TMY est en vigueur sous sa forme actuelle, des peines arbitraires seront imposées aux journalistes. Zengin est détenue depuis plus d’un an sans raison.”

Suzan Zengin travaillait dernièrement à la traduction d’une conférence à Berlin sur "La purification ethnique des chrétiens d’Anatolie pendant la Première guerre mondiale. (Litt Verlag, 2004). Elle a traduit auparavant "Une anthologie de la littérature grecque de Chypre“ ; et également "Une anthologie des histoires et chansons populaires assyriennes“ ; "Albanie 1912" de Karl Otten, "Une anthologie des histoires de Thessalonique dans la littérature grecque". Zengin: Ils voulaient que Suzan perde son l'influence.

Le mari de la journaliste Suzan Zengin, Bekir Zengin, parle de la détention de sa femme :

"Suzan a été détenue en particulier à cause de son influence dans Kartal. Ils ont voulu qu'elle perde cette influence et qu’elle parte. Elle a été détenue malgré un manque de preuves. Quand ils ont fait un raid chez nous, ils lui ont dit de ne pas prendre d’affaires personnelles avec elle. Nous avons compris qu'elle serait en détention pendant un certain temps."

Necati Abay de la Plate-forme de Solidarité pour les Journalistes détenus (TGDP) : "J'en appelle à Oktay Eksi, Orhan Erinç et Ercan Ipekçi. Ils devraient faire preuve de la même sensibilité envers Suzan Zengin que celle consacrée aux deux journalistes qui sont retenus à Silivri (à l'ouest d'Istanbul) dans le cadre du procès d'Ergenekon."

Abay a dit plus tard que selon ses chiffres, 37 journalistes sont actuellement en prison.

Sept personnes du journal Azadiya Welat sont en détention, sept du journal Atilim [Avance], six de l'agence de presse DIHA, deux de Gündem [Agenda], deux du journal Isçi-Köylü, et une personne pour chaque média suivant : Özgür Free Radio, le magazine Özgür Gençlik [Jeunesse libre], Gün TV [le Jour], le magazine Özgür Halk [Peuple libre], Radio Dünya [le Monde], Editions Aram, Emek et Adalet [Travail et Justice], le magazine Eylül [Septembre], le magazine Yürüyüs [mars], le journal Devrimci Demokrasi [Démocratie Révolutionnaire], le magazine Devrimci Hareket [Mouvement Révolutionnaire], le journal Kadinin Umundunun Rengi [la Couleur de l’Espoir des Femmes] et le magazine Odak [le Centre]."

Toğay Okay du journal Isçi-Köylü et Yıldız Uygun de lÂ’Université Özgür réitèrent leur demande de libération de Zengin.

La première audition de Zengin était prévue à 10h00 le 26 août à Besiktas (Istanbul). La prochaine audience est le 15 février, à la 10ème Haute Cour criminelle. Une déclaration de presse a été faite devant la Cour à 9h30. (BT/VK)

©Traduction de l’anglais C.Gardon pour le Collectif VAN – 10 février 2011 – 07:00 - www.collectifvan.org

Envoyez une carte par solidarité à Suzan Zengin

Adresse :
Ms Suzan Zengin
Tutuklu Gazeteci- Çevirmen
Bakýrköy Kapalý Kadýn Hapishanesi
B-4 Koðuþu
Bakýrköy - Istanbul

Suzan Zengin
Tutuklu Gazeteci- Çevirmen
Bakýrköy Kadýn Kapalý Hapishane B/4”

Lire aussi :

LÂ’emprisonnement de Suzan Zengin continue !

La Turquie épinglée par Human Rights Watch

La justice turque s'acharne contre Pinar Selek

Appel à signer la pétition de soutien à Pinar Selek

Turquie : Nous sommes solidaires de Pinar Selek

Une Militante des Droits de l’Homme pourrait être condamnée à vie

Pinar Selek, féministe turque menacée de prison à vie

Justice turque : le témoignage d’un intellectuel turc

Turquie : Dogan Akhanli est libre

Turquie : Günter Wallraff au procès dÂ’Erdoğan Akhanlı

Günter Wallraff : « une grande faute morale »

Allemagne : Liberté et justice pour Erdogan Akhanli

Berlin : 2e rassemblement de soutien à Erdogan Akhanli

Turquie : justice pour l’écrivain Erdoğan Akhanli

Turquie : le guide d’un Musée de la Shoah en prison

Soutien à Doğan Akhanlı : le Collectif VAN à la Fête de la Fraternité

Orhan Pamuk et Günter Grass : « Fraternité avec Dogan Akhanli »

La Turquie emprisonne un intellectuel gênant

Turquie – Arrestation de l’écrivain Dogan Akhanli

Roman traduit du turc : Les Juges de lÂ’Apocalypse

Un démocrate turc d'Allemagne écrit le roman du génocide arménien

Turquie : le procès de Diyarbakir ajourné au 13 janvier

Turquie/Kurdistan : reprise du procès de Diyarbakir

Turquie : procès de 151 personnalités kurdes à Diyarbakir




Retour à la rubrique


Source/Lien : ATIK



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org