Aujourd'hui : Mardi, 12 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
LÂ’emprisonnement de Suzan Zengin continue !
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose la traduction d'un article en anglais publié sur le site ATIK le 31 août 2010.












Légende : Suzan Zengin faisant une déclaration pour l’IHD

31 août 2010

ISTANBUL | 31 – 08 – 2010 | La journaliste du journal de gauche Isci Koylu Suzan Zengin a été arrêtée et emprisonnée le 29 août 2009.

Jusqu’à aujourd’hui, le gouvernement n’a pas avancé de vraies raisons justifiant son emprisonnent. Les charges retenues contre elle font partie d’un complot. Le 26 août 2009, elle a été amenée au tribunal. Avant que l’audience ne débute, ses amis, ses collègues et son mari se sont réunis à Besiktas, Place Iskele pour protester. Les gens ont demandé la libération immédiate de Suzan et de tous les journalistes emprisonnés. Ils avaient une pancarte avec le slogan “Relâchez Suzan Zengin” signé par Isci Koylu et une autre du syndicat DISK Emekli Sen (DISK Retirement Union) qui disait : “Les pensées révolutionnaires ne constituent pas un crime ! Relâchez notre collègue Suzan Zengin.”

L'Initiative Ankara pour la Liberté de Pensée portait une bannière lisant : "La presse gauche ne peut pas être réduite au silence, relâchez Suzan Zengin." Un représentant du journal a parlé de la répression contre les journalistes progressifs de gauche en Turquie. En ce moment-même, il y a 37 journalistes emprisonnés en Turquie. Suzan est seulement une journaliste parmi tant d’autres, confrontée à l'oppression de l'État. Ensuite, l'auteur intellectuel progressif et écrivain Temel Demirer a parlé au nom de l'Initiative d'Ankara pour la Liberté de Pensée. Et l'ancien journaliste emprisonné Necati Abay a appelé tous les médias et organisations de presse à être un peu plus sensible à ces questions. Après cela, la foule a commencé à se diriger vers la DGM (Cour de sécurité de l'État).

Pendant toute l’audience, la cour a écouté les défendeurs et les témoins. Mais bien que toutes les preuves aient été présentées à la cour, la décision finale a été reportée à février 2011. Jusque-là, l'emprisonnement illégitime de Suzan Zengin continuera.

Suzan Zengin a lu sa défense et a dit qu'elle n’avait jamais caché son identité socialiste et que tout le monde savait qu'elle travaillait pour Isci Koylu à Kartal. Elle a ensuite dit que ses pensées ne sont pas un crime et qu'elle n'a fait rien qui puisse justifier son emprisonnement.

Envoyez une carte par solidarité à Suzan Zengin

Adresse :
Ms Suzan Zengin
Tutuklu Gazeteci- Çevirmen
Bakýrköy Kapalý Kadýn Hapishanesi
B-4 Koðuþu
Bakýrköy - Istanbul

Suzan Zengin
Tutuklu Gazeteci- Çevirmen
Bakýrköy Kadýn Kapalý Hapishane B/4”

©Traduction de l’anglais C.Gardon pour le Collectif VAN – 31 août 2010 – 07:00 - www.collectifvan.org




Retour à la rubrique


Source/Lien : ATIK



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org