Aujourd'hui : Vendredi, 14 décembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie : expropriation d'un monastère
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Suite à la confiscation des terres et des villages appartenant à la communauté syriaque du monastère de Mor Gabriel par la Trésorerie de l’Etat turc, la Cour suprême turque a confirmé cette expropriation dans son jugement du 27.01.2011. Une fois de plus, la Turquie tente de s’emparer des biens de la communauté syriaque du Tur Abdîn par des pressions morales et juridiques comme en témoigne l’expropriation des terres du monastère de Mor Gabriel. Alors que le gouvernement de l’A.K.P. (Parti de la Justice et du Développement) veut convaincre le monde entier de son ouverture démocratique, la décision prise contre le monastère de Mor Gabriel montre bien qu’il s’agit d’ouvertures de façade et met en évidence la mauvaise foi du gouvernement turc." Le Collectif VAN diffuse ici un communiqué de presse de l'Institut Assyro-Chaldéen-Syriaque (I.A.C.S) et de l'European Syriac Union (E.S.U). Encore une fois, les minorités de Turquie (et en l'occurrence une minorité chrétienne) sont la cible de la politique discriminatoire de l'Etat turc.


Institut Assyro-Chaldéen-Syriaque (I.A.C.S)
European Syriac Union(E.S.U)

Communiqué de presse - Monastère de Mor Gabriel (Turquie du Sud-est)

Suite à la confiscation des terres et des villages appartenant à la communauté syriaque du monastère de Mor Gabriel par la Trésorerie de l’Etat turc, la Cour suprême turque a confirmé cette expropriation dans son jugement du 27.01.2011.

Une fois de plus, la Turquie tente de s’emparer des biens de la communauté syriaque du Tur Abdîn par des pressions morales et juridiques comme en témoigne l’expropriation des terres du monastère de Mor Gabriel.

L’affaire commença avec le recensement cadastral de 2007 quand les terres et les villages syriaques du monastère furent transférés à la Trésorerie de l’Etat. Choqués, les habitants saisirent le tribunal local qui leur donna raison. Toutefois, l’affaire fut portée à la Cour suprême qui réexamina le dossier et s’attarda sur la manière dont les terres avaient été acquises par la Fondation du Monastère. Ainsi, le 27.01.2011, la Cour suprême rendit son verdict et la plupart des terres du monastère furent transférées à la Trésorerie de l’Etat.

Alors que le gouvernement de l’A.K.P. (Parti de la Justice et du Développement) veut convaincre le monde entier de son ouverture démocratique, la décision prise contre le monastère de Mor Gabriel montre bien qu’il s’agit d’ouvertures de façade et met en évidence la mauvaise foi du gouvernement turc.
Ce dernier événement déçoit une fois de plus quand on sait que le gouvernement de l’A.K.P est entré dans un processus de réformes en vue de sa future adhésion à l’Union européenne. Les décisions politiques du gouvernement turc ont d’ailleurs été sources de discussions continues sur le plan international et la Turquie fut souvent condamnée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Aussi, nous croyons que l’affaire du monastère de Mor Gabriel sera à nouveau condamnée par la Cour européenne des Droits de l’Homme.

Par conséquent, nous demandons au gouvernement turc de revenir sur cette décision injuste. Au nom du peuple assyro-chaldéen-syriaque, l’Union Syriaque Européenne (E.S.U.) et l'Institut Assyro-Chaldéen-Syriaque (I.A.C.S) condamnent fermement la décision de la Cour suprême et appelle l’ensemble du peuple assyro-chaldéen-syriaque à travers le monde, l’opinion publique mondiale, les institutions internationales concernées et les gouvernements à réagir et à marquer leur ferme opposition à ce verdict.

Institut Assyro-Chaldéen-Syriaque (I.A.C.S)
European Syriac Union (E.S.U)


Lire aussi :

Ethnocide par la Turquie: offensive contre le monastère syriaque-orthodoxe de Mor Gabriel

Turquie : Un ancien monastère syriaque vieux de 2000 ans vandalisé




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org