Aujourd'hui : Lundi, 22 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 2 mars
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo : 2 mars 1943 -- Un train transportant 1 000 hommes et femmes entassés dans des wagons à bestiaux quitte la France. Il y a dans ce convoi des juifs de diverses nationalités, regroupés au camp de Drancy en attendant leur déportation vers le camp d'extermination d'Auschwitz. 881 d'entre eux sont gazés dès leur arrivée. 8 juifs seulement survivront."

Photo: Déportation des Juifs dans des wagons à bestiaux

Le bandeau #FreeOsmanKavala
, situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


Ça s’est passé un 2 mars (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

2 mars 1503 -- Venise signe un traité avec les Turcs, abandonnant Lépante, mais gardant certaines îles Ioniennes.
Wikipedia : 2 mars

2 mars 1704 -- Un autodafé se déroule dans la ville de Coimbra (Portugal). Les descendants de juifs baptisés plusieurs siècles auparavant sont accusés de pratiquer le judaïsme en secret. Plusieurs d'entre eux sont condamnés à périr sur le bûcher.
Skynet : 2 mars, ce jour-là, n'oubliez pas

2 mars 1914 -- Les élections législatives ont eu lieu en Turquie.
ANI: Chronology of the Armenian Genocide -- 1914

2 mars 1915 -- Empire ottoman : Dörtyol (sancak de Cebelbereket, vilayet d’Adana) : Le ministre de l’Intérieur, Talât bey, ordonne l’arrestation des notables de Dörtyol, pendus peu après en place publique.
Raymond Kevorkian, L’extermination des Arméniens par le régime jeune-turc (1915-1916), Encyclopédie en ligne des violences de masse, [en ligne],
Violences de masse : L’extermination des Arméniens par le régime jeune-turc (1915-1916)

2 mars 1916 -- Empire ottoman : durant le génocide, ŞÃ¼krü Kaya avait le titre officieux de Directeur Général de la Déportation (Sevkiyat Reis-i Umumisi) au Ministère de l'Intérieur. Son titre officiel a d'abord été Directeur à l'Installation des Tribus et Réfugiés du 20 novembre 1914 au 2 mars 1916 puis Directeur Général aux Tribus et Réfugiés du 2 mars 1916 au 20 décembre 1916.
Imprescriptible.fr : ŞÃ¼krü Kaya (1882-1959)

2 mars 1916 -- France : publication du N°72 du périodique « Le Pays De France». Au sommaire : « Les alliés sur la route de Constantinople ; Erzeroum, la ville conquise »
Archives Imprescriptible

2 mars 1919 -- Russie : au premier Congrès de la IIIe Internationale, qui se tint à Moscou du 2 au 6 mars 1919, les Communistes turcs, tatares, persans, chinois et coréens furent représentés ; et, dans toute l’Asie Centrale, en Afghanistan, en Perse, en Turquie, une énergique propagande bolchéviste commença qui tâcha d’inculquer aux peuples de ces pays les principes libertaires et égalitaires ainsi que l’idée de la ressemblance des systèmes sociaux de l’Islam et du Bolchévisme. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : La politique orientale des Soviets et ses relations avec le Kémalisme

2 mars 1924 -- Réformes kémalistes: contrôle de la religion par l'Etat (organe : présidence des Affaires religieuses)
ADIC : L'idéologie kémaliste et ses réformes en stratégies non-dites

2 mars 1926 -- Lettre du consul de France à Adana et Mersine, A. Ronflard, au président du Conseil et ministre des Affaires étrangères, datée du 2 mars 1926 ; Extrait : « Lors de l’exode des Arméniens de Cilicie, après le départ des troupes françaises, l’autorité turque a pris possession de l’église arménienne grégorienne d’Adana. Elle l’a gardée depuis, sans avoir égard aux engagements pris en faveur des minorités et du libre exercice des cultes non musulmans. Il y a quelques jours, le vilayet désirant tirer des revenus de cet immeuble et donnant pour prétexte que le toit menaçait ruine, fit abattre la croix et la partie supérieure du clocher, de façon à ôter à l’édifice tout caractère religieux. En même temps on annonçait qu’un contrat de location avait été signé avec un entrepreneur qui devait utiliser l’église comme salle de spectacle. » (MAE [Quai d’Orsay], série Levant 1918-1940, sous-série Turquie, vol. 258, ff. 32-33, lettre du consul de France à Adana et Mersine, A. Ronflard, au président du Conseil et ministre des Affaires étrangères, datée du 2 mars 1926), © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : Confiscation de la cathédrale arménienne d’Adana

2 mars 1935 -- Karl Otto Koch, un nazi allemand, colonel dans la Schutzstaffel (SS), il fut le premier commandant du camp de concentration nazi de Buchenwald (de 1937 à 1942), et ensuite du camp de Lublin (Majdanek). Du 2 mars au 1er avril 1935, Koch occupe les fonctions de führer de la section de sécurité du camp de Lichtenburg (700 prisonniers). À peine installé, Theodor Eicke, l’inspecteur des camps, l’appelle à Dachau.
Wikipedia : Karl Otto Koch

2 mars 1941 -- 25 juifs originaires de Plock sont fusillés par la Gestapo à Imielnoca (Pologne).
Skynet : 2 mars, ce jour-là, n'oubliez pas

2 mars 1942 -- Kube soustrait les Juifs allemands à un massacre conduit par le Sturmbannführer Eduard Strauch durant lequel 3400 Juifs du ghetto sont tués. Il participe pourtant au massacre et est personnellement impliqué dans le meurtre d'un groupe d'enfants de l'orphelinat de la rue Shpalerna. Ces enfants sont emmenés rue Ratomskaya et jetés vivants dans un puits profond. Kube arrive et jette des poignées de bonbons aux enfants terrifiés. Puis tous sont tués.
Wikipedia: Wilhelm Kube

2 mars 1942 -- Dans le ghetto de Minsk (Biélorussie). 5 000 juifs sont assassinés. Un groupe de résistants juifs lutte contre les SS et leurs collaborateurs soviétiques.
- 900 juifs du ghetto de Krosnowiece (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Chelmno.

- Gazage de 164 prisonniers de guerre soviétiques au camp de Mauthausen.
Skynet : 2 mars, ce jour-là, n'oubliez pas

2 mars 1942 -- Le camp de concentration de Lwow Janowska : le premier jour de Purim, six juifs sont forcés de passer la nuit dehors, parce qu'ils « ont l’air malade » et ne doivent pas infecter les autres. La température est en-dessous de zéro. Le lendemain, ils sont étendus sur le sol, morts de froid.
Encyclopédie : Le camp de concentration de Lwow Janowska

2 mars 1943 -- 1 105 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor (Pologne).
- Un train transportant 1 000 hommes et femmes entassés dans des wagons à bestiaux quitte la France. Il y a dans ce convoi des juifs de diverses nationalités, regroupés au camp de Drancy en attendant leur déportation vers le camp d'extermination d'Auschwitz. 881 d'entre eux sont gazés dès leur arrivée. 8 juifs seulement survivront.
Skynet : 2 mars, ce jour-là, n'oubliez pas

2 mars 1944 -- A Birkenau, un représentant de la Croix Rouge rencontre 3 860 détenus, vivant dans des « quartiers de famille ». Le représentant n’est pas autorisé à voir les autres détenus. 5 jours plus tard, ils sont tous gazés.
ajpn.org : Repères chronologiques 1905 à 1945

2 Mars 1944 -- États-Unis : l'aide de prêt-bail à la Turquie est stoppée parce que le pays est réticent à entrer en guerre aux côtés des Alliés, ou même d’apporter quelconque contribution à l’effort de guerre.
Seconde guerre.com : Chronologie de mars 1944

2 mars 1992 -- L’Arménie devient membre de l'Organisation des Nations Unies.
American University of Armenia: This day in armenian history

2 mars 1994 -- Turquie : "C’est un coup d’Etat ou quoi ? La police est en train d’encercler le Parlement." Cette phrase fut en son temps prononcée par Ségolène Royal. C’était le 2 mars 1994 et la police turque s’apprêtait à pénétrer dans l’Assemblée nationale turque à Ankara. Ce jour-là, le Parlement venait de lever l’immunité des députés du DEP [Parti de la démocratie, formation prokurde accusée de séparatisme et qui sera par la suite interdite]. Une autre scène reste également gravée dans les mémoires : Orhan Dogan et Hatip Dicle, deux des députés de ce parti privés d’immunité parlementaire, sont poussés dans les escaliers du Parlement à coups de pied et de poing et embarqués manu militari dans une voiture de police.
Collectif VAN : Quand Ségolène soutenait la Turquie

2 mars 2001 -- Aloïs Brunner a été jugé et condamné à la prison à perpétuité, le 2 mars 2001, devant la Cour d'Assise de Paris. En fuite, se cachant probablement en Syrie, il a été jugé "par contumace". Alois Brunner est un criminel de guerre nazi né le 8 avril 1912 à Rohrbrunn en Autriche. Il est l'un des derniers dirigeants nazis vivants toujours recherché en 2010.
Mémoire juive et éducation: Quatre criminels contre l'humanité ont été jugés en France
Wikipedia: Alois Brunner

2 mars 2005 -- Turquie : l'écrivain Fikret Baskaya est jugé pour " insulte envers l'État, les institutions étatiques et militaires " pour deux articles critiques envers les autorités turques publiés dans les années 1990 ; il encourt 3 ans de prison. Le 2 mars également, l'éditeur Ragip Zarakolu est jugé pour " incitation à la haine raciale " pour un article questionnant les buts de la politique étrangère turque en Irak paru dans un journal stambouliote en août 2003 et pour " insulte à la mémoire d'Atatürk " pour avoir publié un livre " L'histoire nous libérera tous - Conciliation turco-arménienne " de George Jerjian ; il risque une peine maximale de 2 ans pour le premier " délit ". Le second procès est reporté. Et c'est ça que certains hommes politiques européens considèrent comme le respect des droits de l'homme. Les procès du 2 mars 2005 de Fikret Baskaya et de Ragip Zarakolu symbolisent la persistance des problèmes liés à la liberté d'expression en Turquie
IFEX : Les procès de Fikret Baskaya et de Ragip Zarakolu symbolisent la persistance des entraves à la liberté d'expression en Turquie, selon UIE et PEN International

2 mars 2008 -- Arménie : les 1er et 2 mars 2008, des manifestations violentes avaient eu lieu à Erevan pour dénoncer les résultats du scrutin présidentiel du 19 février, qui s’était soldé par la défaite du candidat d’opposition Levon Ter Petrossian face au président sortant Serge Sarkissian. L'état d'urgence a été décrétée à partir de dimanche 2 mars 2008 jusqu'au 20. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a dépêché un médiateur en Arménie pour tenter de résoudre la crise politique.
Amnesty International: Arménie - Rapport 2010 d'Amnesty International


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org






Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org