Aujourd'hui : Dimanche, 17 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenętre !  Envoyer cette page ŕ votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 4 mars
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d'événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l'Histoire, sur les thématiques que l'association suit au quotidien. L'éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo: 4 mars 1943 -- Auschwitz : en présence de l'ingénieur Prüfer de la firme « Topf und Söhne » sont réalisés les premier essais d’incinération au « K II » : 45 personnes sont gazées dans le « Bunker II » et leurs cadavres « inaugurent » les fours du K II.

Photo: incinération dans les fours crématoires


Ça s'est passé un 4 mars (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :


4 mars 1649 -- Après l'élection d'un nouveau roi de Pologne à Varsovie, au cours de laquelle le chef cosaque Bogdan Khmielnicki joue un rôle décisif, ses hordes regagnent l'Ukraine, où elles continuent à massacrer les juifs. Dans la ville d'Ostrog, les cosaques en tuent plus de 600.
Skynet : 4 mars, ce jour-lĂ , n'oubliez pas

4 mars 1699 -- Les Juifs sont chassés de Lübeck en Allemagne.
Wikipedia : 4 mars

4 mars 1896 -- Empire ottoman : le troisième document anglais, invoqué par Ismet Pacha, la dépêche du 4 mars 1896 que M. Williams, vice-consul d'Angleterre à Van, adressa à sir P. Currie, critique violemment l'action des révolutionnaires. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : La question des minorités et le problème arménien

4 mars 1915 -- Mémorandum de M. Sazonow du 19 février/4 mars 1915 : « Les accords secrets interalliés sur la Turquie furent, en mars 1915, précédés par un échange de Mémoires, entre les gouvernements russe, français et anglais, garantissant à la Russie, comme résultat de la guerre, la réunion, sous certaines conditions, des territoires suivants : la ville de Constantinople ; la rive Ouest du Bosphore, de la mer de Marmara et des Dardanelles ; la Thrace du Sud jusqu'à la ligne Enos-Midia ; les rives de l'Asie Mineure entre le Bosphore, le fleuve Sakaria et certains points du golf d'Ismid, à déterminer ultérieurement ; les îles de la mer de Marmara et les îles Imbros et Ténédos. » Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : Les accords secrets interalliés sur la Turquie et leur modification pendant la Conférence de la Paix

4 mars 1916 -- Empire ottoman : télégramme adressé par Talaat à Mustafa Abdulhalik, du 16 septembre 1915 (celui-ci parle d'ordonnances à appliquer aux « mâles des personnes connues ») au 4 mars 1916 (doc. n° 3, 7, 12, 25, 38). Talaat interdit les mariages de Turcs avec des Arméniennes, insiste sur la nécessité d'exterminer les Arméniens venant des provinces orientales et de diriger directement « sur les lieux de leur exil » les Arméniens venant du nord. Il accepte cependant que des « personnes connues qui ont l'âge du service militaire » soient employées à la construction de « chemins et autres entreprises ». Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible.fr : Les matériaux incriminés

4 mars 1917 -- Première Guerre mondiale: profitant de l'effondrement de la Russie, l'armée allemande entreprend un important repli sur le front Ouest.
Yahoo ! : L'éphéméride du vendredi 4 mars 2011

4 mars 1918 -- Empire ottoman : le consul Jackson, qui comme son homologue allemand Rössler vécut à Alep plus de dix ans, révéla dans un rapport adressé à Washington le 4 mars 1918 qu'en une semaine 60 000 Arméniens furent massacrés à Deir-ez-Zor, que le total des personnes massacrées en ce lieu s'élevait à 300 000 et que Salih Zéki en était responsable. Il déplorait qu'une importante documentation comportant des détails sur les massacres, qu'il avait craint de faire transporter jusqu'à Washington par les voies régulières, avait été brûlée à Alep en avril 1917 après l'entrée en guerre des Etats-Unis contre les Puissances centrales. Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible.fr : Les fonctionnaires ottomans et le génocide

4 mars 1919 -- Empire ottoman : d'après un rapport anglais du 4 mars 1919 : Nubar pacha avait chargé l'Union nationale arménienne d'Alep de recueillir une documentation sur les déportations et les massacres. Andonian poursuivit les négociations avec Naïm bey et acheta les documents après qu'ils ont été examinés par l'Union nationale arménienne, présidée par le catholicos Sahak, patriarche du siège suprême de Cilicie. Le patriarche fit examiner les deux lots remis par Naïm bey, c'est-à-dire les télégrammes que celui-ci avait recopiés et les originaux qu'il avait dérobés : ils parurent authentiques. Pour confirmer la fiabilité de ces matériaux, le catholicos désigna une commission d'expertise de neuf personnes, présidée par un médecin arménien protestant. Un Arménien catholique fut nommé vice-président de cette commission. DAD.[1], p.324 et note 26, p.346, d'après un rapport anglais du 4 mars 1919 KRI[1], p.232 Justicier, op cit, p..237. Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible.fr : La collecte des documents Andonian

4 mars au 10 octobre 1919 -- Damad Ferid pacha préside un conseil des ministres libéral.
Raymond Kevorkian, L'extermination des Arméniens par le régime jeune-turc (1915-1916), Encyclopédie en ligne des violences de masse, [en ligne]
Violences de masse : Les procès des criminels jeunes-turcs

4 mars 1919 -- Empire ottoman : télégramme adressé au ministère des Affaires étrangères, Le Caire, le 4 mars 1919 : « Le 28 février, une manifestation pourtant annulée officiellement la veille, dégénéra en pogrom anti-arménien. Simultanément, des émeutiers, avec la participation de policiers, de gendarmes et de soldats arabes, excités par la presse, se répandirent dans la ville à la recherche des Arméniens, dont la plupart avait trouvé refuge dans les orphelinats et la caserne turque. Après plusieurs heures d'inaction, l'armée britannique reprit rapidement la situation en main. Pour Georges-Picot, ces massacres provoquèrent plus de 50 morts, de nombreux disparus et 150 blessés. » Ibid., 6 N 193, télégramme adressé au ministère des Affaires étrangères, Le Caire, le 4 mars 1919. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : La Légion d’Orient et le mandat français en Cilicie (1916-1921)

4 mars 1919 -- Empire ottoman : lorsque la patriarche Zaven arrive à Istanbul, le 19 février/4 mars 1919, une de ses taches prioritaires est de créer un Bureau d'information (Déghégadou Tivan), dont il confie la direction à Archag Alboyadjian (1879-1962), un jeune historien, secondé par Zora Zorayan, puis Assadour Navarian (1875-1955) et Garabèd Nourian, un juriste, qui deviendra, en juin 1920, membre du Conseil politique. Le Bureau d'information avait pour mission de recueillir les documents anciens et récents sur les questions démographiques, les persécutions arméniennes, les massacres, des témoignages, des preuves, des statistiques sur les personnes enlevées et séquestrés.
Books.google.com : Le génocide des Arméniens Par Raymond H. Kévorkian

4 mars 1921 -- Angleterre. Conférence de Londres : quelques jours après la séance consacrée à la question arménienne, le 4 mars, la Conférence entendit les réponses définitives des Délégations grecque et turque à la proposition relative à l'enquête internationale en Thrace et à Smyrne. Le gouvernement hellène se déclara dans l'impossibilité d'accepter une proposition qui, dans son esprit, tendait à lui faire abandonner les droits consacrés par le traité de Sèvres. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : La conférence de Londres (21 février - 12 mars 1921)

4 mars 1924 -- Empire ottoman. Télégramme de Weygand au ministère des Affaires étrangères, daté du 4 mars 1924 : « Ainsi commence l'exode des chrétiens d'Urfa vers la Syrie. Le premier convoi, formé de 170 réfugiés, arrive le 19 février. Il sera suivi par un convoi de 210 personnes, arrivé le 24 février. » MAE, série Levant 1918-1940, sous-série Turquie, vol. 258, f° 9, télégramme de Weygand au ministère des Affaires étrangères, daté du 4 mars 1924, Beyrouth. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : Le sort des minorités de Cilicie et de ses environs sous le régime kémaliste dans les années 1920

4 mars 1933 -- Allemagne : August Häfner joignit la SS, numéro de membre 105693.
Wikipedia : August Häfner

4 mars 1939 -- Allemagne : les Juifs sans travail peuvent être réquisitionnés pour du travail forcé. Au 24 décembre 1940, les Juifs ayant un revenu supérieur à 39 Reichsmark par mois sont soumis à un impôt supplémentaire de 15%. A partir d'octobre 1941, les Juifs ne peuvent plus refuser le travail forcé, même s'ils ont un emploi, et sont payés à la quantité, sans congés ni avantages sociaux : c'est l'achèvement d'une situation d'esclavage. L'étape suivante est celle de la solution finale.
aidh.org : Enseigner l'Holocauste au 21e siècle, Les restrictions individuelles et professionnelles

4 mars 1942 -- Les 400 juifs restant à Donetsk (Ukraine) sont assassinés par les SS.
- 3 000 juifs de la ville de Baranovitchi (Biélorussie) et de ses environs sont tués par les nazis.
Skynet : 4 mars, ce jour-lĂ , n'oubliez pas

4 mars 1943 -- Un convoi de déportés quitte le camp de regroupement de Drancy. 1 003 hommes et femmes sont envoyés au camp d'extermination de Maïdanek (Pologne). 950 déportés sont gazés dès leur arrivée. 3 juifs seulement survivent lors de la libération du camp, en 1945, par l'armée soviétique.

- Les autorités Bulgares, ayant annexé la thrace et la Macédoine y arrêtèrent tous les juifs et les envoyèrent vers deux camps de détention, peu après les juifs furent transportés dans des wagons à bestiaux, escortés par la police bulgare, vers le port de Lom sur le Danube puis livrés aux allemands, ils furent envoyé vers le camps d’extermination de Treblinka, en tout, 11370 juifs furent déportés :livre de yad vashem
Skynet : 4 mars, ce jour-lĂ , n'oubliez pas

4 mars 1943 -- Auschwitz : en présence de l’ingénieur Prüfer de la firme « Topf und Söhne » sont réalisés les premier essais d'incinération au « K II » : 45 personnes sont gazées dans le « Bunker II » et leurs cadavres « inaugurent » les fours du K II.
Encyclopédie : Auschwitz, camp de concentration nazi

4 mars 1964 -- Envoi de troupes de l'ONU Ă  Chypre.
Wikipedia : 4 mars

4 mars 1986 -- Kurt Waldheim, ancien secrétaire général des Nations unies et candidat à la présidence de l'Autriche, est accusé par le Congrès juif mondial d'avoir participé à des massacres de Yougoslaves et à la déportation de Juifs grecs pendant la Seconde Guerre mondiale. Il dément les faits, malgré la publication d'un document officiel qui semble confirmer les accusations. Le 8 juin suivant il sera élu président de la République autrichienne avec près de 54 % des voix.
Wikipedia : 4 mars

4 mars 1989 -- Manifestations pro serbes en Croatie : pour la première fois depuis l'arrivée de Milosevic au pouvoir, des manifestations nationalistes serbes sont organisées en Croatie. L'Etat fédéral subit alors un glissement vers la centralisation. Les Croates et les Slovènes se méfient de la politique nationaliste et expansionniste de Milosevic qui prône la Grande Serbie. De surcroît, la présence de certains emblèmes serbes associés au nazisme provoque l'émotion. C'est le début d'un conflit qui deviendra ouvert dès l'année suivante, entraînant une guerre destructrice sur fond d'épuration ethnique.
L'internaute.com : Jour Par Jour ... Le 4 mars

4 mars 2007 -- Turquie/Sarcelles : Sur l'affiche et les annonces publicitaires d'un spectacle organisé à Sarcelles par la Fédération Turque de France, figurait la photo d'un chanteur turc avec un bonnet blanc identique à celui que portait Ogun Samast, l'assassin de Hrant Dink, le jour du meurtre. Commercialisé en Turquie, le bonnet de Samast est devenu un signe de solidarité avec le meurtrier. Déclaration de François Pupponi, député-maire de Sarcelles : « A Sarcelles, il y a un an, une association turque a voulu organiser une manifestation culturelle et le chanteur invité avait repris sur ses affiches le faciès et le look de l'assassin de Hrant Dink. J'ai pris, en tant que maire, la décision d'interdire le concert. La communauté turque a attaqué mon arrêté. Le juge a admis que le motif de risque de trouble à l'ordre public était justifié et que j'avais à juste titre interdit cette manifestation.»
Observatoire du NĂ©gationnisme du Collectif VAN - 2007

4 mars 2007 -- Suisse/Vaud: Dogu Perinçek conteste qu'un génocide ait frappé les Arméniens en 1915. Il comparaît devant la justice suisse dans un contexte accidenté. La pénalisation du génocide gagne du terrain mais fait aussi l'objet de contestation accrue.
Techniquement, c'est une affaire mineure. Elle sera traitée devant le Tribunal de police de Lausanne et l'accusé risque en théorie une peine maximale de 3 ans de prison, sans doute nettement moins en pratique. Mais sur les plans politique et symbolique, il en va tout autrement. Et la tension monte à toute allure autour du procès intenté pour négationnisme au président du Parti des travailleurs turc, Dogu Perinçek.
Observatoire du NĂ©gationnisme du Collectif VAN - 2007

4 mars 2009 -- Sud Caucase. Rivalité des superpuissances : le 4 mars, le président russe Dmitri Medvedev promulguait une loi fédérale sur l'assistance militaire aux États membres de l'Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC)* dont l'Arménie est membre, le Pentagone à son tour mettait en place un programme d'aide militaire aux partenaires stratégiques des États-Unis, incluant l'Azerbaïdjan.
Imprescriptible.fr : Achkhar, N°466 • 28 MARS 2009

4 mars 2009 -- CPI : la Cour pénale internationale (CPI) lance un mandat d'arrêt international contre le président soudanais Omar el-Béchir pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre au Darfour.
Yahoo ! : L'éphéméride du vendredi 4 mars 2011

4 mars 2010 -- USA : une résolution de la commission américaine des Affaires étrangères reconnaît le génocide arménien le 4 mars mais la reconnaissance n'a pas encore force de loi.
Wikipedia : Reconnaissance politique du génocide arménien

4 mars 2010 -- Turquie : Namik Tan, l'ambassadeur turc nouvellement nommé à Washington, a été rappelé le 4 mars après l'adoption de la résolution sur le génocide par la Commission des Affaires étrangères de la Chambre. Il a été indiqué qu'il resterait peut-être à Ankara jusqu'à ce que le 24 avril soit passé.
Canular : le faux ambassadeur turc et le génocide

4 mars 2010 -- USA: Bob Simon, journaliste de la chaîne TV américaine CBS, présente "Battle Over History", un reportage sur le génocide arménien et le négationnisme de l'Etat turc, dans le cadre de l'émission "60 Minutes". L'émission est présentée en ces termes sur le site de CBS : "Les Arméniens l'appellent leur holocauste - l'expulsion forcée en 1915 et le massacre de plus d'un million d'Arméniens par les Turcs. Mais les Turcs et notre propre gouvernement ont refusé d'appeler cela un génocide." Le présentateur-vedette de CBS a fait le voyage à Der-Zor, en compagnie de l'historien américain Peter Balakian. Der-Zor est la destination des convois de la mort des déportés arméniens, venus s'échouer dans les déserts de Syrie : des milliers d'ossements y témoignent de la "solution finale" mise en oeuvre en 1915/1916 par le gouvernement turc, contre la population arménienne de l'Empire ottoman. Ce jeudi 4 mars 2010, la résolution sur le génocide arménien sera présentée au Congrès des USA. Elle devrait être votée par la commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants.
Observatoire du NĂ©gationnisme du Collectif VAN - 2010 - Part I

4 mars 2014 -- Turquie : Le célèbre député négationniste turc Yusuf Haladjoglu du parti d'extrême-droite MHP « Mouvement national » vient d'affirmer au journal turc « Djihan », qu’Erhan Tuncel, condamné comme étant l'un des commanditaires de l’assassinat de Hrant Dink, serait d'origine arménienne... Selon Yusuf Haladjoglu qui prétend être historien, Erhan Tuncel est un Arménien né dans le village de Temté, dans la région d'Elazig (Kharpert). Et Haladjoglu de lancer avec un brin de cynisme « Il ne faut pas s'attarder sur le fait qu'un Arménien a commandité l'assassinat d'un autre Arménien. Ce n'est pas très significatif...mais il faut le reconnaître sérieusement... ».
Observatoire du NĂ©gationnisme du Collectif VAN - 2014 - Part I


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org






Retour Ă  la rubrique


   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org