Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 7 mars
Publié le : 07-03-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:



Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo : 7 mars 1916 -- Empire ottoman. Télégramme de Talaat, ministre de l'Intérieur à la Préfecture d'Alep : ordre d'extermination des enfants dans les stations militaires. « Prétextant qu’ils seront soignés par l’administration des déportés, sans éveiller les soupçons, prendre et exterminer en masse les enfants des personnes connues ramassés et soignés sur l’ordre du ministère de la guerre par les stations militaires. Nous aviser. »

Photo : Talaat Pacha


Ça s’est passé un 7 mars (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

7 mars 1891 -- Empire ottoman. Durant cette période, le passage de ces groupes de Kurdes constitue l'événement le plus important pour Erzeroum, dont la population arménienne est, comme l'écrit Laviny dans un rapport du 7 mars 1891, littéralement angoissée: «Les Arméniens sont tous envahis par une peur panique, dont la raison est la venue de tous ces bey kurdes qui vont à Erzindjan et de là continuent vers Constantinople. Ils craignent qu'à leur retour, ceux-ci ne commettent toutes sortes de vols et de violences, et beaucoup voudront [alors] certainement émigrer. Mais je suis persuadé que le gouvernement cherchera mille prétextes pour empêcher cette émigration»
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : La formation des régiments de cavalerie kurde hamidié

7 mars 1916 -- Empire ottoman. Télégramme de Talaat, ministre de l'Intérieur à la Préfecture d'Alep : ordre d'extermination des enfants dans les stations militaires. « Prétextant qu’ils seront soignés par l’administration des déportés, sans éveiller les soupçons, prendre et exterminer en masse les enfants des personnes connues ramassés et soignés sur l’ordre du ministère de la guerre par les stations militaires. Nous aviser. »
Le Ministre de l’Intérieur Talaat
Imprescriptible : Chronologie sommaire du génocide arménien
Imprescriptible: Les ordres de massacre de Talaat adressés à la préfecture d’Alep

7 mars 1916 -- Empire ottoman : le père Rhétoré et le frère Simon voient dans la survenue d’une épidémie à Mardin « la punition du crime » ou la « vengeance de Dieu ». Quelle épidémie frappe Mardin ? Le typhus ou le choléra ? Près de Cheikhan, sur la route de Diarbékir, un village kurde « qui s’était signalé par sa rapacité à dépouiller les chrétiennes des convois du Nord et par sa barbarie à les massacrer » est dépeuplé en une journée, le 7 mars 1916.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Mardin. 1916-1918

7 mars 1917 -- Le consul de Grèce à Koniah écrit à la date du 7 mars 1917 (ce rapport n'est parvenu à Athènes que le 18 septembre 1917 ; Archives n° 7027) : « Le mal dont périt lentement mais sûrement l'Hellénisme de Turquie est la formation des bataillons de travail composés exclusivement de chrétiens. Recrutés et versés dans ces bataillons, ces malheureux sont envoyés dans diverses directions à l'intérieur de l'Empire, depuis les côtes de l'Asie-Mineure et de la Mer Noire jusqu'aux confins de Bagdad, du Caucase, de Mésopotamie et d'Egypte ; les uns, pour construire des routes militaires ; les autres, pour l'entretien des tunnels du chemin de fer de Bagdad ; d'autres encore pour la culture des champs, etc.
Les persécutions antihelléniques en Turquie depuis le début de la guerre européenne. D'après les rapports officiels des agents diplomatiques et consulaires.
PARIS, LIBRAIRIE BERNARD GRASSET, 1918

Imprescriptible : Enrôlement des Chrétiens

7 mars 1920 -- Empire ottoman : rapport sur le massacre des Arméniens de Cilicie sous administration française.
Imprescriptible : Archives - Documents
Report on the forced exile of the remaining Armenians from Aintab and Marash, November 15, 1922

7 mars 1920 -- Empire ottoman. Une communication datée du 7 mars 1920 fait connaître la déclaration de l’ambassadeur du Japon : « le gouvernement japonais s’associe à la démarche par laquelle les gouvernements britannique, français et italien ont reconnu le gouvernement de la République arménienne comme gouvernement de fait. »
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : La reconnaissance de fait de l'Arménie et les pourparlers entre le conseil suprême et le conseil de la Société des nations au sujet du mandat sur l'Arménie

7 mars 1936 -- Dès le 7 mars 1936, Hitler revient sur ses paroles de paix en remilitarisant la Rhénanie, violant une nouvelle fois le traité de Versailles ainsi que les accords de Locarno. C’est un coup de bluff typique de sa méthode personnelle. Hitler a donné comme consigne à ses troupes de se retirer en cas de riposte de l’armée française. Cependant, bien que l’armée allemande, à ce moment-là soit bien plus faible que ses adversaires, ni les Français, ni les Britanniques ne jugent utile de s’opposer à la remilitarisation. Le succès est éclatant pour Hitler.
Wikipédia : Adolf Hitler

7 mars 1944 -- Une lettre de Max Knipping, adjoint de Darnand et chef de la Milice en zone nord, adressée au SS Knochen, le 7 mars 1944, propose ainsi de ne pas seulement recenser tous les juifs du département de la Seine, mais tous ceux de la zone nord, témoignant de sa fébrilité à devancer les ordres des nazis.
Wikipédia : Collaboration policière sous le régime de Vichy

7 Mars 1944 -- Allemagne : des membres de l’organisation nazie féminine téléphonent de maison en maison afin de recruter des femmes âgées entre 17 et 45 ans pour travailler « au service de la communauté ». Il s’agit d’une tentative pour soutenir la main-d’œuvre allemande qui se rétrécit.
Seconde-Guerre.com : Chronologie de mars 1944

7 mars 1945 -- Allemagne : la 1ere armée américaine franchit le Rhin à Remagen
www.e-chronologie.org: Chronologie de la Seconde Guerre Mondiale

7 mars 2007 -- A Paris, en appel, le Comité de Défense de la Cause Arménienne (CDCA) est débouté dans le procès qui l’oppose au Quid, la cour d'appel estimant que "la simple relation de thèses ‘révisionnistes'" ne pouvait "engager la responsabilité de celui qui, ne niant pas lui-même la réalité du génocide arménien, ne prend pas parti sur le bien-fondé des opinions visant à en contester la réalité, ne les reprend pas à son compte et n'entend ni légitimer la position turque sur la question arménienne, ni lui donner du crédit".
Collectif VAN : Le Quid n'a pas nié le génocide arménien

7 mars 2007 -- Turquie : le négationnisme dirigé par le Ministère de l'Education Nationale de Turquie. Une circulaire confidentielle officielle, datant du 7 mars 2007 et émanant du Ministère de l'Education Nationale turque, indique les arguments qui doivent être pris en considération dans l'organisation des activités éducatives, culturelles et sociales : « L'Arménie a détruit les produits culturels turcs ; la population turque a été exilée d'Arménie ou annihilée ». Encore une fois, la République turque utilise un double-langage pervers pour tromper l'Union européenne et distiller la haine, le racisme et le négationnisme dans le cœur des jeunes générations.
Collectif VAN - Génocide arménien : le négationnisme dirigé par le Ministère de l’Education Nationale de Turquie

7 mars 2010 -- Dans le centre du Nigeria, au moins 500 habitants de villages chrétiens ont été massacrés les 6 et 7 mars 2010 dans des attaques menées par des éleveurs musulmans, selon un bilan officiel provisoire. Les attaques, coordonnées selon des témoins, ont été menées dans la nuit de samedi à dimanche dans trois villages au sud de Jos, capitale de l'État du Plateau, où les violences ethniques et religieuses sont récurrentes. En trois heures, des centaines de personnes, dont de nombreuses femmes et des enfants, ont été massacrées, tuées à la machettes et brûlées, selon les témoins qui ont décrit de véritables scènes d'horreur. Les assaillants sont des éleveurs nomades musulmans de l'ethnie fulani, qui ont attaqué des chrétiens sédentaires de l'ethnie berom.
TV 5 : Nigeria – Des Chrétiens massacrés par des musulmans

Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org