Aujourd'hui : Dimanche, 21 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 30 mars
Publié le : 30-03-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo: 30 mars 1917 -- Empire ottoman/Palestine : le 30 mars 1917, Mordechai Ben-Hillel Hacohen a écrit dans son journal : "Pendant la nuit, on a entendu le bruit des chariots sur les pavés de Tel Aviv/Jaffa... le tumulte, le son de la cloche de l'exil..." L'ordre initial de Djemal Pacha appelait à l'évacuation immédiate des résidents Juifs de Tel-Aviv/Jaffa en raison d'événements liés à la guerre contre les forces britanniques et à la crainte de combats dans ce secteur.

Photo: Ahmed Djemal Pacha, le gouverneur turc qui initia la déportation des Juifs de Tel Aviv/Jaffa en 1917



Ça s’est passé un 30 mars (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

30 mars 1856 -- Empire ottoman : Traité de Paris - Fin de la guerre de Crimée, neutralisation de la mer Noire et protection de l'Empire ottoman et des détroits. La Russie cède les bouches du Danube à l'Empire ottoman. Ainsi ce traité mit un terme à l'intervention séparée de la Russie en faveur des Chrétiens de Turquie. Mais les mêmes Puissances qui avaient fait la guerre à la Russie pour empêcher la prédominance de son influence dans l'Empire ottoman s'empressèrent de placer cet Empire sous la surveillance collective des grands Etats européens. Il devenait, en effet, de plus en plus clair que les réformes turques étaient inefficaces et qu'au cas où l'Europe se désintéresserait complètement de l'état intérieur de l'Empire ottoman, celui-ci irait aux pires catastrophes qui auraient de fatals contrecoups sur la paix mondiale. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : L'intervention collectives des grandes puissances depuis le traité de Paris jusqu'au traité de Berlin
Wikipedia : 30 mars

30 mars 1915 -- Empire ottoman : le vali Cevdet bey entre à Van avec ses troupes, après sa campagne militaire en Azerbaïdjan iranien, où il a, avec Ömer Naci, participé à l’extermination de 21 000 civils arméniens.
** (A-To, 1917:150-151)
Raymond Kevorkian, L’extermination des Arméniens par le régime jeune-turc (1915-1916), Encyclopédie en ligne des violences de masse, [en ligne]
Mass Violence: L’extermination des Arméniens par le régime jeune-turc (1915-1916)

30 mars 1915 -- Empire ottoman : les Arméniens de Chomaklu ont été massacrés et torturés.
Chronology of the Armenian Genocide -- 1915 (January-March)

30 mars 1917 -- Empire ottoman/Palestine : le 30 mars 1917, Mordechai Ben-Hillel Hacohen a écrit dans son journal : "Pendant la nuit, on a entendu le bruit des chariots sur les pavés de Tel Aviv/Jaffa... le tumulte, le son de la cloche de l'exil..." L'ordre initial de Djemal Pacha appelait à l'évacuation immédiate des résidents Juifs de Tel-Aviv/Jaffa en raison d'événements liés à la guerre contre les forces britanniques et à la crainte de combats dans ce secteur. Hacohen décrit une pétition soumise au Pacha de Jaffa, demandant l'annulation de l'arrêté d'expulsion: « qu’il soit permis aux pauvres aussi de rester en Galilée, Haute et Basse, dans les environs de Tibériade et de Safed et ne pas errer plus loin que Hama, où il n’y a aucun Juif et jusqu’où le long voyage, durant de nombreux jours et semaines, fera des morts parmi eux, et leur destin sera semblable à celui des Arméniens bannis, dont des dizaines de milliers ont péri en chemin. »
Expulsion des Juifs de Tel Aviv par les Turcs

30 mars 1919 -- Au cours du procès de Yozgat, des coups de feu sont tirés dans la salle d'audience dans une tentative visant à perturber la Cour martiale.
ANI : Chronology of the Armenian Genocide -- 1919

30 mars 1920 -- Concernant le verdict sévère du 29 février 1920 émis par la Cour martiale pour des faits commis à Ismit et Baghtchedjik (15 ans de travaux forcés pour le directeur de prison, Ibrahim bey, trois ans et deux cents jours de prison pour son complice Faik Tchavouch…), Raymond Kévorkian (Le génocide des Arméniens, Paris, Odile Jacob, 2006) fait remarquer que les charges portaient moins sur leurs responsabilités dans les déportations que sur le pillage des biens arméniens au détriment de l’État. Le président Esad pacha étant un ancien Ittihadiste, on comprend pourquoi l’acquittement le 30 mars 1920, du colonel Chakir bey, accusé des massacres d’Arméniens de Kayseri, fit sensation. Esad pacha n’hésita pas à mettre en accusation Bédros Haladjian, ancien ministre et ex-membre du CUP, pour laisser croire à la culpabilité des Arméniens dans les déportations et les massacres.
Petite encyclopédie du génocide arménien

30 mars 1941 -- Hitler déclare à ses généraux que la guerre à l'Est sera une guerre d'extermination.
ajpn

30 mars 1942 -- 200 détenus juifs du camp de travail de Trawniki (district de Lublin, Pologne) sont assassinés par les SS.
1 000 juifs du ghetto de Kalusz (district de Stanislavov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

30 mars 1942 -- Arrivée le 30 mars 1942 du premier convoi de France parti de Compiègne le 27 mars 1942 (1112 hommes déportés, 19 survivants en 1945 : 1,7%). Itinéraire du train : Le Bourget-Drancy, Compiègne, Laon, Reims, Neuburg, Auschwitz).
Chronologie d'Auschwitz et des convois de la déportation des Juifs de France

30 mars 1943 -- Un transport quitte Vienne (Autriche) avec 101 juifs déportés au camp de concentration de Theresienstadt.
1 255 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor (Pologne).
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

30 mars 1945 -- 9 juives s'évadent du camp de concentration de Ravensbrück (Allemagne). Elles sont reprises par les nazis et tuées le jour même.
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

30 mars 1945 -- Allemagne. Les soviétiques atteignent Dantzig et le Stettin.
ajpn

30 mars 1970 -- Ernst Achenbach, du parti FDP, sera proposé, conformément aux accords SPD-FDP, comme délégué allemand à la Commission de la C.E.E. Or, nazi depuis 1933, il était premier délégué d'Abetz en 1940, et, après l'entrevue de Laval et Hitler, il a accompagné Laval à Vichy pour convaincre le Maréchal Pétain d'accepter une entrevue avec Hitler. Il a fait partie de l'escorte dans le long voyage de Vichy à Montoire où eut lieu cette entrevue le 24 octobre 1940.
Wikipedia

30 mars 1998 -- Arménie : à la suite de la démission du Président Levon Ter-Petrossian le 3 février 1998, Kotcharian devient Président par intérim. Il est élu à ce poste le 30 mars 1998 avec 59,5% des voix face au candidat communiste Karen Demirtchian. Kotcharian est réélu à ce poste pour cinq ans le 5 mars 2003 avec 67,5% des voix face à Stepan Demirtchian, fils de Karen Demirtchian.
Wikipedia : Robert Kotcharian

30 mars 1998 -- Le Président de la République arménienne M. Robert Kotcharian demande solennellement le 30 mars 1998 la reconnaissance internationale du génocide en expliquant "Il n’est pas la tragédie d’un seul peuple mais celle de l’humanité toute entière".
Assemblée nationale

30 mars 1998 -- Le conseil municipal de Venise condamne le génocide arménien de 1915 et exprime sa solidarité avec les Arméniens, la vérité historique, et la défense des droits de l'homme.
American University of Armenia: This day in armenian history

30 mars 2001 -- Branislav Ivkovic (en), député du Parti socialiste (SPS) de Slobodan Milosevic, affirme au parlement serbe que des forces de police ont été envoyées dans le quartier de Dedinje afin d'arrêter l'ex-président yougoslave. Les partisans de Milosevic se rendent alors aux abords de sa résidence pour tenter d'empêcher son arrestation.
Wikipedia : 30 mars

30 mars 2004 -- Arusha : le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a arrêté à ce jour 67 suspects de génocide. Le procureur recherche encore 16 inculpés. Selon le procureur-adjoint, le Sud-africain Christopher Bongani Majola, 24 autres personnes font l'objet d'enquêtes. Bongani n'a pas voulu divulguer leur identité de peur que "les preuves ne disparaissent si l'opinion publique sait qu'ils font l'objet d'enquêtes".
aidh.org

30 mars 2010 -- Mort de Martin Sandberger à Stuttgart (né à Berlin le 17 août 1911) était un Standartenführer-SS (colonel) qui commanda le Sonderkommando 1a de l'Einsatzgruppe A dirigé par le Brigadeführer Stahlecker. Le colonel SS Sandberger était également chef de la Sicherheitspolizei et de la SD en Estonie, et joua donc un rôle important dans l'extermination des Juifs des États baltes. Il exerça aussi en Italie, organisant la déportation des Juifs vers Auschwitz. Sandberger a été condamné à mort lors du procès des Einsatzgruppen à Nuremberg en 1948, mais sa peine fut commuée en prison à perpétuité en 1952, et il fut libéré dès 1958 par le Comité des grâces. Il exerça alors à nouveau comme juriste pour l'entreprise Lechler, grimpant la hiérarchie jusqu'à en être l'un de ses dirigeants.
Wikipedia : Martin Sandberger


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org