Aujourd'hui : Mercredi, 18 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 12 avril
Publié le : 12-04-2018

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)




Légende Photo : 12 avril 1919 -- Empire ottoman/l'acte d'accusation présenté à la Cour martiale de Constantinople le 12 avril 1919 considère que le comportement criminel de Talaat Pacha [le Hitler turc] est prouvé par sa connaissance des massacres et ses ordres les concernant, et le déclare principal co-responsable de ces massacres.

Ça s’est passé un 12 avril (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

12 avril 1463 -- Une croisade ayant été prêchée après la prise de Constantinople par les Turcs en 1453, les croisés, mendiants, moines, paysans et aventuriers se mettent en route le 12 avril 1463. Rassemblés en Pologne, ils marchent sur Cracovie, où ils attaquent la population juive. 30 juifs sont massacrés, de nombreux autres blessés. Seuls restent indemnes ceux qui ont cherché refuge dans la résidence de l'évêque Jan Gruszynczki et celle du magistrat Jacob Dembinski.
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

12 avril 1725 -- Un autodafé se déroule à Cordoue (Espagne) : Catharina de Reyna Y Medina, veuve de Gabriel de Torrès de Bordeaux, descendant d'une célèbre famille juive, et son fils Antonio Gabriel de Torrès sont accusés de pratiquer en secret la religion juive. Ils sont brûlés sur le bûcher.
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

12 avril 1909 -- Empire ottoman/Cilicie : les Jeunes Turcs d’Adana organisent un meeting sous la présidence d’Ihsan Fikri, qui tient un discours enflammé hostile aux « giavour » [Nota CVAN : « infidèles »]. Dans la nuit du 12 avril, quelques personnes menées par un certain Karakeusseh oghlou Mahmoud tirent des coups de feu en l’air, puis se rendent au poste de police et racontent que deux Turcs ont été tués par « les » Arméniens. Peu après, il se révèle qu’il s’agit évidemment d’une information fallacieuse et le missionnaire américain Chambers, le pasteur Hampartsoum Achdjian et le Dr Hampartsoumian rendent visite au préfet pour attirer son attention sur la tension qui règne dans la ville. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : La situation politique en Cilicie à la veille des massacres d’avril 1909

12 avril 1915 -- Empire ottoman: les attaques généralisées et le pillage des villages arméniens dans les provinces de Bitlis et Erzeroum sont alimentés par l'accusation que les Arméniens ont déclenché la guerre.
ANI : Chronology of the Armenian Genocide -- 1915 (April-June)

12 avril 1915 -- Empire ottoman/Erzeroum : depuis la proclamation de la Constitution jusqu'à ces derniers temps, les chefs jeunes-turcs étaient devenus un seul cœur et une seule âme avec les chefs des Daschnakzagans. Les Daschnakzagans avaient, par leur organisation, appuyé les Jeunes-Turcs dans toutes les élections, et des rapports amicaux existaient entre les Clubs des deux partis. Dès que le Comité central de Constantinople eut décidé les mesures générales contre les Arméniens, les chefs jeunes-turcs mirent à profit leur connaissance de l'organisation du parti arménien, auquel ils s'étaient alliés autrefois pour faire arrêter tous les Daschnakzagans. Déjà au 12 avril, la plupart de Daschnakzagans se trouvaient sous les verrous. Johannes Lepsius | Rapport secret sur les massacres d'Arménie.
Imprescriptible.fr : Vilayet d'Erzeroum

12 avril 1915 -- Empire ottoman: en quelques jours, 24 000 Arméniens sont assassinés dans la province de Van.
CRDP

12 avril 1915 -- Empire ottoman: les autorités de Chadakh/Satak exigent que la population arménienne livre ses armes. Raymond Kevorkian, L’extermination des Arméniens par le régime jeune-turc (1915-1916), Encyclopédie en ligne des violences de masse, [en ligne].
Mass Violence

12 avril 1919 -- Empire ottoman/Cilicie. Extraits de lettres de légionnaires arméniens servant en Cilicie : Rapport du lieutenant Aubagne, président du Contrôle militaire postal, à Port Saïd, adressé au général commandant l’Armée française du Levant, le 12 avril 1919. L’examen de la correspondance venant des troupes arméniennes de Cilicie montre que le même esprit antifrançais règne toujours. De nombreux passages de lettres ont dû être supprimés et certaines saisies définitivement. Résumé d’une lettre de 10 pages écrite par le caporal Archag Homadji, Nouvelle gare d’Adana, à Ajadkian, à Héliopolis (n° 25, lettre conservée à la censure). « Les Français veulent, dans la mesure du possible, disperser un grand nombre de soldats arméniens, mais ils ne réussissent pas et ne réussiront pas encore. Des quatre coins, les jeunes gens arméniens viennent se faire inscrire comme volontaires. Près des Turcs se trouve encore un grand nombre de jeunes filles arméniennes et des orphelins, mais aucun n’est libre. Le gouvernement français ne prend pas en considération cette cause, nous ne savons pas pourquoi. « Les soldats arméniens sont mauvais », disent-ils. Comment le soldat arménien pourrait-il être autrement, et ne pourrait-il pas se soulever quand il sait sa sœur aux mains des Turcs. Quand il voit que le Turc ne veut pas rendre ce qui lui appartient, il devient mauvais et tue. Et voila alors une grande affaire qui commence ». © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : Extraits de lettres de légionnaires arméniens servant en Cilicie interceptées par le Contrôle postal militaire français

12 avril 1919 -- Empire ottoman: selon la 10 ème séance de la Cour martiale du 12 avril 1919, Azmi (préfet de Trébizonde) gardait à l’Hôpital du Croissant-Rouge quinze jeunes filles qu’il utilisait pour des orgies sexuelles.
Petite encyclopédie du génocide arménien

12 avril 1919 -- Empire ottoman: l'acte d'accusation présenté à la Cour martiale de Constantinople le 12 avril 1919 considère que le comportement criminel de Talaat est prouvé par sa connaissance des massacres et ses ordres les concernant, et le déclare principal co-responsable de ces massacres. Il cite pour démontrer cette affirmation un télégramme chiffré daté du 11 juillet [1]331 [1915] adressé par Talaat aux vali et mutessarif de Diarbékir, Kharpout, Ourfa et Deir-ez-Zor, et « concernant l'ordre de faire enterrer les morts restés sur les routes au lieu de jeter les cadavres dans les ravins, lacs et fleuves, et de brûler les effets abandonnés par eux sur les chemins ». Condamné à mort par contumace par le tribunal militaire turc en 1919, alors qu'il est en fuite en Allemagne, Talaat est assassiné à Berlin par Soghomon Tehlirian, un des justiciers de l'Opération Némésis en 1921, rescapé du génocide arménien dans lequel périt sa famille. Les cendres de Talaat ont été rendues à la Turquie par Hitler en 1943. Talaat Pacha, le Hitler turc, a son Mausolée à Istanbul. Aujourd'hui encore un boulevard porte son nom à Ankara. Ainsi que des écoles, dont celle installée dans le quartier arménien d’Istanbul…
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible.fr - Le grand ordonnateur : Talaat Pacha
Imprescriptible.fr: Mehmet Talât Paşa

12 avril 1941 -- Les troupes allemandes occupent Belgrade. Première mesure antijuive promulguée : confiscation des biens. Les juifs doivent quitter leurs maisons. Les Yougoslaves d'origine allemande s'emparent des magasins et des appartements juifs. La synagogue ashkénaze est transformée en lupanar, l'autre en garde-meuble pour les biens confisqués. Des juifs ont vécu à Belgrade à partir du XIIIe siècle. En 1941, la ville compte 12 000 juifs.
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

12 avril 1942 -- Début de la première déportation de juifs de Krasnik (province de Lublin) : 2 000 juifs sont envoyés au camp d'extermination de Belzec, où ils périssent tous. Des juifs ont vécu à Krasnik dès le XVIe siècle. Au début de la Seconde Guerre mondiale, ils sont au nombre de 5 000.
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

12 avril 1943 -- 2 000 juifs qui survivent à Brzezany (R.S.S. d'Ukraine) sont fusillés sur place par les nazis. Lors de l'entrée de l'armée allemande, 4 500 juifs vivaient dans la ville.
Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

12 avril 1945 -- La veille de la libération de Vienne (Autriche) par l'armée soviétique, 9 juifs sont découverts et fusillés. Israel Vivra : LE LIVRE DE LA MEMOIRE JUIVE DE SIMON WIESENTHAL

12 avril 1945 -- Westerbork (camp de regroupement et de transit) : le camp est libéré le 12 avril 1945 par les alliés qui y découvrent près de 900 survivants. Au nom de la mémoire ont été créés un monument dédié aux victimes et un mémorial. L'extrémité de la voie ferrée a été volontairement tordue en direction du ciel comme un symbole pour les âmes des défunts. Sur l'appelplatz sont disposées 102 000 pierres qui représentent le nombre total des victimes.
Wikipedia

12 avril 1945 -- Allemagne : après sa visite au camp d’Ohrdruf le 12 avril 1942, le général Eisenhower fit envoyer des missions parlementaires et des rédacteurs de presse d’Angleterre et des États-Unis « pour que le public ait accès aux preuves de la barbarie nazie et de telle façon qu’aucun doute cynique ne soit plus possible. » À la fin de la visite, Eisenhower déclare : « On nous dit que le soldat américain ne sait pas pourquoi il se bat. Maintenant, au moins, il saura contre qui il se bat » et il ordonne que toutes les unités du voisinage visitent le camp.
Mémoire vivante
Pour mémoire

12 avril 1947 -- Brusselaers, Félix (SS belge, camp du fort de Breendonk), Pellemans, Jan (SS belge, camp du fort de Breendonk), Carlier, Frans (SS belge, camp du fort de Breendonk), de Saffel, Marcel (SS belge, camp du fort de Breendonk), Hermans, Guillaume (SS belge, camp du fort de Breendonk), Lampaert, Adolf (SS belge, camp du fort de Breendonk), Lewin, Sally (SS belge, camp du fort de Breendonk), Raes, Eugène (SS belge, camp du fort de Breendonk), Van de Voorde, Gaston (SS belge, camp du fort de Breendonk) : tous ces criminels nazis sont condamnés à mort lors du procès de Malines, exécuté à Malines le 12 avril 1947.

Rebatet, Lucien (Action Française, journaliste à "Je suis partout", chroniques sur "Radio-Paris", auteur de "Les Décombres" d'un antisémitisme très violent, milicien) : s'enfuit en Allemagne à Sigmaringen, arrêté en Autriche le 8 mai 1945, condamné à mort par la Cour de justice de la Seine, gracié le 12 avril 1947, libéré le 16 juillet 1952, reprend son activité de journaliste, en particulier dans la presse d'extrême-droite (Rivarol), meurt en 1972.
Mémoire juive et éducation

12 avril 1951 -- Israël : le terme « Shoah » est le nom officiel que l’État d’Israël donne à la « Solution finale ». Il s’agit d’une décision du Parlement israélien (Knesset) du 12 avril 1951, à l’occasion de la fixation du jour national du souvenir (Yom Ha-Shoah Ve Mered Ha-Getaot).
Wikipedia

12 avril 1994 -- Génocide des Tutsi au Rwanda : les massacres atteindront des sommets dans l'horreur. L'ampleur du massacre (en trois mois, 1 million de personnes sont tuées selon les autorités rwandaises après recensement, 800 000 selon l'ONU et l'OUA), sa cruauté (des femmes enceintes sont éventrées pour tuer les fœtus, la violence sexuelle est fréquemment employée, des tueries ont lieu au sein de familles mixtes, le sadisme se manifeste dans de nombreux cas) et le nombre d'exécutants en font un des évènements les plus atroces du XXe siècle. Des militaires des Forces armées rwandaises tentèrent de s'opposer au génocide le 12 avril 1994. Ils échouèrent.
Wikipedia

12 avril 1994 -- Le 9 avril 1994, Paris lance l'opération «Amaryllis» visant à évacuer hors du Rwanda la population expatriée. La veuve du président Habyarimana, Agathe Kanziga, accompagnée de sa suite et aujourd'hui soupçonnée par le TPIR d'implication dans le génocide, est évacuée avant même les ressortissants français. Le 12 avril, l'ambassade de France est fermée et ses archives détruites.
Le Figaro

12 avril 1994 -- Rwanda : suite à l'assassinat de dix casques bleus et de la première ministre rwandaise, la Belgique retire ses troupes de la force des Nations unies. Par cette décision, le gouvernement belge prive les Nations unies de toute possibilité d'intervenir efficacement.
aidh

12 avril 2006 -- France : le groupe socialiste de l'Assemblée nationale a déposé, le 12 avril, une proposition de loi visant à sanctionner la négation du génocide arménien. Elle vise à compléter la loi du 29 janvier 2001 sur la reconnaissance du génocide de 1915. Le texte propose d'appliquer à ceux qui en contestent la réalité les mêmes peines que celles applicables à la négation des crimes contre l'humanité : elles peuvent aller jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende. La proposition devrait être discutée à l'Assemblée, jeudi 18 mai, dans le cadre d'une séance d'initiative parlementaire réservée au PS.
Blog francetv.fr
Questions mémorielles : le rapport complet de l'Assemblée nationale (II)
Suivre la loi dans les couloirs de l'Assemblée

12 Avril 2007 -- Le négationnisme étatique turc en œuvre à l’ONU : une protestation contre la décision d’annuler une exposition faisant mention du génocide arménien, a été transmise le 12 avril 2007 par la FEAJD à M. Kiyotaka Akasaka, Sous-secrétaire général de l’ONU. Cette exposition, qui devait avoir lieu dans les bâtiments de l'ONU à New York à l’occasion du 13ème anniversaire du génocide des Tutsi au Rwanda, avait choqué les diplomates turcs. Le 9 avril, les Nations Unies avaient donc démonté une exposition sur le génocide des Tutsi au Rwanda et repoussé son inauguration par le Secrétaire général Ban Ki-Moon programmée pour lundi, après que la mission turque a émis des objections face aux références au génocide arménien en Turquie au cours de la première guerre mondiale. Plusieurs heures après le montage de l'exposition, un diplomate turc avait repéré des mots « offensants » dans une section intitulée « Qu'est-ce qu'un génocide? » et avait émis des objections. Le passage disait que « à la suite de la première guerre mondiale, pendant laquelle un million d'Arméniens ont été massacrés en Turquie », Raphaël Lemkin, un juriste polonais à qui on attribue l'invention du terme génocide, « a poussé la Société des Nations à reconnaître les crimes de barbaries comme crimes internationaux ».
ONU : génocides arménien et tutsi, même combat
Observatoire du Négationnisme du Collectif VAN - 2007
L'ONU cède au négationnisme de la Turquie
Le N.Y.Times met le négationnisme turc KO

12 avril 2010 -- France : le Bureau Exécutif du Conseil Arménien d’Amérique (ACA) a adressé une lettre au Président des Etats-Unis d’Amérique Barak Obama. Dans cette lettre, l’ACA a abordé la réunion préliminaire prévue entre le Président et son homologue arménien Serge Sarkissian et le Premier Ministre Recep Tayyip Erdogan ainsi que la déclaration présidentielle annuelle du 24 avril sur la question du Génocide Arménien. Par cette lettre, l’ACA demande au Président Obama de recommander de plus grandes réformes démocratiques dans la région et d’honorer sa promesse de reconnaître le Génocide Arménien à l’occasion de son 95ème anniversaire du 24 avril 2010, au lieu des protocoles mal engagés.
Lettre au Président Obama

12 avril 2015 -- Vatican: le Pape François déclare lors de la messe célébrée à l'occasion du centenaire du génocide arménien au Vatican : « Notre humanité a vécu, le siècle dernier, trois grandes tragédies inouïes : la première est celle qui est généralement considérée comme « le premier génocide du XXe siècle » ; elle a frappé votre peuple arménien – première nation chrétienne –, avec les Syriens catholiques et orthodoxes, les Assyriens, les Chaldéens et les Grecs. » Le Pape proclame également à cette occasion Grégoire de Narek, saint d'origine arménienne, 36e docteur de l'Église.
Wikipedia


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org











Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org