Aujourd'hui : Mardi, 23 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie: la mort suspecte d’un soldat d’origine arménienne
Publié le : 28-04-2011

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous soumet cet article de Maxime-Azadi publié sur son blog le 27 avril 2011.


maxime-azadi

27 Avril 2011 Par Maxime-Azadi

Un soldat d’origine arménienne est mort « accidentellement » le 24 avril, le jour du 96e anniversaire du génocide arménien, lors de son service militaire au sein de l’armée turque, selon les autorités. Sa famille demande des explications. Des centaines de soldats d’origine kurde ont perdu la vie dans des conditions suspectes dans l’armée turque.

Alors que les Arméniens commémoraient le 96e anniversaire du génocide arménien, les parents de Sevak Sahin Balikci ont appris le même jour la mort de leur fils, âgé de 25 ans, pendant son service militaire obligatoire à Kozluk, localité de la province de Batman, au Kurdistan de Turquie.

Il est mort « accidentellement » lors d’un chargement de balles, selon les autorités. Le rapport de son autopsie n’a pas été révélé et son corps a été ramené à Istanbul où ses parents habitent.

« L’armée avait dit que ‘votre fils nous est confié’ dans une lettre, après que mon fils a rejoint l’armée. Est-ce comme ça qu’on protège une personne confiée ?» a déploré la mère du soldat, cité par le journal Agos, demandant des explications claires sur la mort de son fils.

408 MORTS SUSPECTES EN CINQ ANS

Les morts suspectes des soldats se sont multipliées ces dernières années en Turquie. Au moins 34 soldats sont morts dans des conditions suspectes au cours de l’année 2010, contre 30 en 2009, selon le rapport annuel de l’association des droits de l’Homme (IHD).

Entre 1991 et 2001, au moins 815 soldats ont trouvé la mort et 433 autres blessés dans des conditions suspectes, contre 433 morts entre 2000 et 2009, affirme un autre rapport de la même association. Presque la totalité de ces soldats sont d’origine kurde.

En janvier dernier, le ministère de la Défense avait annoncé le décès de 408 soldats « suicidés », répondant à une motion déposée par une députée du principal parti kurde BDP.

La Turquie est la championne du monde de morts suspectes des soldats, souligne IHD.

DES SOLDATS UTILISES COMME COBAYES

En Turquie, le service militaire est obligatoire pour tous les citoyens de sexe masculin âgés de vingt à quarante et un an.

Un soldat d’origine kurde, Fevzi Alabay, a révélé qu’il a été utilisé comme un cobaye à l’Académie militaire de médecine Gülhane (GATA) à Istanbul. Sa jambe droite et son épaule sont paralysées après des multiples essais médicaux. « Je ne sais pas si je serai guéri, mais j’ai peur de retourner à l’armée » a affirmé Alabay, âgé de 21 ans, rapportent les medias.

Selon le quotidien Taraf daté du 25 avril, 20 soldats auraient été utilisés comme cobayes pour des expériences scientifiques.

Trouver l'article aussi sur MédiaPart




Retour à la rubrique


Source/Lien : maxime-azadi



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org