Aujourd'hui : Mardi, 23 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 12 mai
Publié le : 12-05-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



12 mai 1915 -- Empire ottoman : le 12 mai, Vartkès [député arménien] alla voir Talaat chez lui. Celui-ci lui annonça son projet d'anéantissement des Arméniens. Vartkès répondit à cela: « Vous avez donc l'intention de poursuivre l'œuvre d'Abdul-Hamid ? » Talaat répliqua: « Oui ! ».Photo : Mehmet Talaat Pacha (1874-1921), ministre turc de l’intérieur (1909-février 1917), principal responsable des ordres d’extermination du peuple arménien. Président du comité central du parti jeune-turc, et membre du triumvirat jeune-turc avec Enver et Djemal. Collection Armin T. Wegner. http://www.aga-online.org/fr/bilddokumente/detail.php?galleryId=219&ref=94


Ça s’est passé un 12 mai (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

12 mai 1020 -- Le vendredi saint, un tremblement de terre suivi d'un ouragan ravage Rome. Le pape Benoît VIII fait arrêter un certain nombre de juifs accusés de profanation d'hosties. Ils « avouent tout » sous la torture et sont brûlés sur le bûcher.
Israelvivra.com

12 mai 1877 -- La Russie déclare la guerre à la Turquie, des hordes kurdes sont lâchées pour tuer et piller les villageois arméniens et assyriens de l’Aghbag. L’écrivain arménien Raffi racontera ces atrocités dans son roman historique Djalaleddine.
ACHKHAAR N°442 • 1er mars 2008

12 mai 1897 -- Victoire des Turcs sur les Grecs en Thessalie, entraînant l'intervention des grandes puissances dans le conflit.
Yahoo !

12 mai 1909 -- Empire ottoman/Cilicie : la Vérité doit arriver dans la soirée à Alexandrette après avoir fait visiter par ses officiers les villages de la région de Kessab et de Souéïdié, pour remplacer le Jules-Ferry qui doit continuer la visite de la côte. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : L’intervention de la Marine française
durant les massacres de Cilicie d’avril 1909


12 mai 1915 -- Empire ottoman/Syrie : rapport du communiqué par le Comité Américain de Secours aux Arméniens et aux Syriens daté du 12 mai 1915.
Entre 4.300 et 4.500 familles, soit environ 28.000 âmes, sont déportées en ce moment par ordre du gouvernement, des districts de Zeïtoun et de Marach, pour des destinations éloignées, où elles ne connaissent personne. Des milliers ont déjà été envoyées vers le nord-ouest, dans les provinces de Koniah, Césarée, Castamouni, etc., tandis que d'autres ont été emmenées dans la direction du sud-est, jusqu'à Deïr-el-Zor et, d'après certains rapports, jusqu'au voisinage de Bagdad. Un voyageur, venant de Constantinople, dit qu'il rencontra environ 4.500 malheureux dirigés vers Koniah. Les Arméniens eux-mêmes disent qu'ils eussent préféré de beaucoup un massacre.
Imprescriptible.fr : Vilayet d'Alep ; DOCUMENT 67

12 mai 1915 -- Empire ottoman : après le 24 avril, Zohrab et Vartkès allèrent trouver Talaat qui leur apprit la révolte de Van – pourtant invoquée comme prétexte d'une révolte générale des Arméniens – et leur dit qu'il ne pouvait pas s'opposer à la vague d'arrestation. Puis Vartkès eut un entretien avec le préfet de police, Bedri bey, qui lui conseilla de quitter au plus vite Constantinople. Les deux députés restèrent en rapport avec le gouvernement : ils s'efforçaient de récupérer l'argent saisi lors de la perquisition au local du journal Azadamard afin de venir en aide aux familles du personnel du journal. Le 12 mai, Vartkès alla voir Talaat chez lui. Celui-ci lui annonça son projet d'anéantissement des Arméniens : « Au jour de notre faiblesse, après la reprise d'Andrinople, vous nous avez sauté à la gorge et avez ouvert la question des réformes arméniennes. Voilà pourquoi nous profiterons de la situation favorable dans laquelle nous nous trouvons pour disperser tellement votre peuple que vous vous ôterez de la tête, pour cinquante ans, toute idée de réforme. » Vartkès répondit à cela: « Vous avez donc l'intention de poursuivre l'œuvre d'Abdul-Hamid ? » Talaat répliqua: « Oui! ». Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible.fr : La mort de Zohrab

12 mai 1916 -- 1400 orphelins arméniens sont dispersés dans divers endroits par les Comités Ittihad.
ANI:Chronology of the Armenian Genocide -- 1916 (January-June)

12 mai 1916 -- Empire ottoman/Cilicie : en dépit de ces conditions défavorables, il fut finalement possible de faire une instruction suivie pour deux contingents successifs comprenant au total douze escouades, soit 208 hommes. L’instruction de chacun de ces contingents dura un peu plus de deux mois. Celle du premier contingent se termina le 15 mars et celle du deuxième le 12 mai 1916. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions | © Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : La Légion d’Orient et le mandat français en Cilicie(1916-1921)

12 mai 1919 -- 170 juifs sont massacrés, de nombreux autres blessés et plusieurs femmes juives violées quand des alliés de l'Armée nationale ukrainienne, commandés par Klimenko, déclenchent à Uman (district de Kiev) un pogrome qui dure cinq jours.
314 juifs sont massacrés et deux femmes juives violées au cours d'un pogrome commis sur une grande échelle à Gaissin (province de Podolie) par des unités liées à l'Armée nationale ukrainienne.
Israelvivra.com

12 mai 1919 -- Empire ottoman : procès des membres du conseil des ministres et du Comité central de l’Ittihad devant la cour martiale extraordinaire d’Istanbul. T.V*. n° 3543, 12 mai 1919 : « Du 4 au 17 mai 1919 sept audiences sont consacrées au procès de six membres du Comité central de l’Ittihad, Midhat Sükrü, Ziya Gökalp, Ahmed Cevad, Küçük Talât, Yusuf Rıza et Atıf bey, encore présents dans la capitale ».
*** (T.V. n° 3543, 12 mai 1919, p. 15-31, n° 3547, 15 mai 1919, p. 33-36, etc.; Kévorkian, 2006 :961-963).[* Takvim-ı Vakayi : calendrier du procès].
Mass Violence - par Raymond Kévorkian

12 mai 1920 -- États-Unis d’Amérique : le Comité des affaires étrangères, dans une résolution constatant l’exactitude des rapports sur les atrocités commises contre les Arméniens, et exprimant à ce sujet la sympathie de l’Amérique pour l’Arménie, se borna à autoriser le Président à envoyer un bateau de guerre pour protéger les intérêts des États-Unis. Ce fut l’unique témoignage que le Sénat marqua en faveur des Arméniens. New-York Herald du 12 mai 1920. Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible.fr : Attitude des États-Unis d’Amérique depuis l'armistice et jusqu’au traité de Sèvres

12 mai 1942 -- Carl Oberg se rend à Paris pour prendre le commandement de la totalité des unités des SS et de la police dans la France occupée. Le nombre des otages fusillés à l’époque où Carl Oberg exerce ses fonctions s’élève à 254. Il est également à l’origine de l’institution du port de l’étoile jaune et des représailles exercées à l’encontre des résistants français. Il est le responsable de l’organisation de la déportation des 76 000 Juifs de France.
Akadem

12 mai 1942 -- 2 750 juifs de Turobin et 1 000 juifs du village de Zolkievka (Pologne) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor.
1 500 juifs de Sosnoviec (Pologne) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.
1 001 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) à Izbica (Pologne).
Les SS déportent 2 500 juifs de Krasnostav (U.R.S.S.) au camp d'extermination de Treblinka (Pologne).
2 500 juifs des provinces de Saxe et de Thuringe (Allemagne) arrivent au ghetto de Belzyce (province de Lublin), où le nombre d'internés atteint 4 500 âmes.
Les quelque 2 000 juifs qui restent encore dans le ghetto de Gabin (province de Varsovie) sont déportés au camp d'extermination de Chelmno.
Israelvivra.com

12 mai 1943 -- Szmul Zygielbojm, membre du Conseil national polonais en exil à Londres, se suicide pour protester contre l'indifférence des Alliés devant le sort tragique des juifs de Pologne, qui ont lutté contre les nazis dans le ghetto de Varsovie.
Israelvivra.com

12 mai 1944 -- Environ 1 200 juifs de la ville de Bonyhad (Hongrie), où ils habitent depuis le milieu du XVIIe siècle, sont enfermés dans un ghetto.
Israelvivra.com

12 mai 1944 -- France : à 8 heures, au village de Lacapelle-Marival, tous les hommes de 16 à 60 ans sont regroupés sur la place du village. Soixante-treize sont arrêtés et acheminés avec tous les autres prisonniers vers Cahors où ils sont enfermés pour la nuit dans les caves à charbon du lycée Clément Marot. Ils sont amenés à la caserne de Montauban où ils arrivent à 14 h. Pendant quelques jours, ils subiront violences, tortures et exécutions sommaires. À partir du 21 mai, les officiers, au hasard, envoient les prisonniers vers les camps de concentration ou au travail forcé en Allemagne. Certains n'en reviendront pas. Les SS rejoignent Terrou pour y capturer les hommes, mais les habitants, prévenus, se sont cachés dans les forêts. Les soldats pillent les maisons. Ils se rendent ensuite à Saint-Céré où trente-sept personnes sont enfermées dans un autobus puis conduites et emprisonnées à Maurs.
Wikipedia

12 mai 2007 -- USA : interview avec la dénonciatrice du FBI, Sibel Edmonds dans The Armenian Weekly (www.armenianweekly.com). Le "Secret Défense" couvre la corruption d'officiels US par la Turquie
L'américaine d'origine irano-azérie, Sibel Edmonds, a été renvoyée de son poste au FBI en mars 2002 pour avoir rapporté la corruption par la Turquie d'officiels américains de haut rang. Son affaire est classée "Secret Défense".
Rappelons que divers scandales de corruption ont entaché la précédente législature au Congrès américain. Notamment ce que l'on peut appeler le "Turkish Gate" ou "l'affaire Sibel Edmonds" : Dennis Hastert le speaker républicain de la Chambre des représentants en poste avant Nancy Pelosi, aurait perçu des centaines de milliers de dollars de la part du lobby turc pour faire capoter l'adoption d'une résolution par laquelle les USA reconnaissaient le génocide arménien perpétré par la Turquie en 1915
USA : le "Secret Défense" couvre la corruption d'officiels US par la Turquie (I)
USA : le "Secret Défense" couvre la corruption d'officiels US par la Turquie (II)

Du 12 au 16 mai 2007 -- L’historien turc Taner Akçam annule son voyage aux Pays-Bas où son livre « le génocide arménien » vient de paraître. Taner Akcam a indiqué avoir pris cette décision suite aux menaces d’extrémistes turcs et par peur de difficultés à retourner aux Etats-Unis à la fin du voyage.
Génocide arménien : Le voyage de Taner Akçam aux Pays-Bas compromis

12 mai 2009 -- Allemagne : John Demjanjuk, soupçonné d'avoir été gardien du camp de concentration nazi de Sobibor, est expulsé des Etats-Unis vers l'Allemagne pour être jugé.
Yahoo !



Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org



Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org