Aujourd'hui : Lundi, 22 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenętre !  Envoyer cette page ŕ votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 27 Mai
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende - Athènes, 27 mai 1922 : « Comment peut-on oublier une série d’événements sanglants qui s’échelonnent [en Turquie] sur une longue période historique ? Et ceux qui se sont déroulés pendant l’occupation française elle-même ? Les Arméniens paient de leur martyre la foi qu’ils avaient mise en la promesse des Alliés... ». L’évacuation française de la Cilicie en 1921 vue par l’officier Vahan Portoukalian. Photo : Soldats français en Cilicie.


Ça s’est passé un 27 mai (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

27 mai 1096 -- Des troupes de la première croisade commandées par le comte de Leiningen arrivent à Mayence (Allemagne) et commencent à massacrer les juifs de la ville en dépit de la protection qui leur a été accordée par décision de l'empereur germanique Henri IV. Les 1 300 membres de la communauté, réfugiés dans le château de l'évêque, sont égorgés. Parmi les victimes se trouvent le rabbin Menahem ben David Ha-Levi et sa famille.
Israël Vivra.com

27 mai 1909 -- Empire ottoman : extrait du journal d'une Américaine pendant les massacres d'Arménie en 1909. "Le 27 mai... Chère grand'maman,… ce que nous comprenons bien aujourd'hui, c'est notre responsabilité envers les Arméniens. Nous devons travailler en Egypte, en France, en Angleterre, en Amérique pour que le monde entier sache ce que les Arméniens ont souffert et ce qu'ils souffriront encore sous le régime turc. Nous voyons aussi trop clairement le cynisme et la cruauté de la diplomatie européenne. Les diplomates sont la cause des massacres autant que les Turcs. Toutes les grandes puissances sont également coupables, sans distinction. Oui, en Angleterre, en France, en Allemagne, tout cela est égal aux gens ; cela ne les touche pas parce que cela se passe trop loin. Ils ignorent les horribles résultats de la politique égoïste poursuivie par les hommes qui sont à la tête des affaires. Je pense toujours à du sang quand on parle de la diplomatie européenne."LES TURCS ONT PASSE PAR LA!... Journal d'une Américaine pendant les massacres d'Arménie en 1909 [Adana]. Par Helen Davenport Gibbons.
Imprescriptible.fr : Les Turcs ont passé par là !... The red rugs of Tarsus
Imprescriptible.fr

25 au 27 mai 1915 -- Empire ottoman/Erzincan : les autorités ont concentré la population arménienne d’Erzincan dans le cimetière arménien de Kuyubasi, situé à 15 minutes de la ville. Le jeudi 27 au soir, toute la population de la ville et les villageois des environs s’y trouvent tous internés sous la surveillance de çete de l’O.S. Les déportés y sont regroupés par quartier, et les hommes âgés entre 40 et 50 ans séparés, puis massacrés par des gendarmes et des çete. Le reste est mis en route vers les gorges voisines de Kemah, le vendredi 28 mai, par petits groupes, partant à une heure d’intervalle, pour éviter les contacts visuels, sous la direction du député Halet bey. Les déportés y sont égorgés et jetés dans l’Euphrate par les escadrons de l’O.S. commandés par Jafer Mustafa. Des centaines de femmes et d’enfants se donnent la main et sautent ensemble dans le vide. Les bébés de six/sept mois collectés dans les villages de la plaine, sont entassés dans des sacs et jetés dans l’Euphrate.
*** (KĂ©vorkian, 2006 :377).
Mass Violence - par Raymond KĂ©vorkian

27 mai 1915 -- Empire ottoman : le maréchal allemand Otto Liman von Sanders rapporte que les déportations [des Arméniens] ont été planifiées par le Comité Union et Progrès, et qu’elles ont reçu l'approbation de tous les ministères ; que l'exécution des plans a été placée dans les mains des gouverneurs généraux, de leurs subordonnés et de la police.
ANI : Chronology of the Armenian Genocide -- 1915 (April-June)

27 mai 1915 -- Empire ottoman/Hacın (vilayet dÂ’Adana) : le 27 mai, des escadrons de cavalerie et dÂ’infanterie venus de Zeytoun procèdent Ă  lÂ’arrestation de 250 notables armĂ©niens qui sont internĂ©s au konak et dans un monastère rĂ©quisitionnĂ©, oĂą ils sont torturĂ©s puis exĂ©cutĂ©s.
** (KĂ©vorkian, 2006 :743-744).
Mass Violence - par Raymond KĂ©vorkian

27 mai 1915 -- Empire ottoman/Hadjine :récit daté du 16 décembre 1915 d'un résident étranger de AF. {Hadjine} communiqué par le Comité Américain de Secours aux Arméniens et aux Syriens. « Le 27 mai, un grand nombre des chefs furent emprisonnés et chaque jour leur nombre alla en augmentant. L'angoisse de la population était si grande que personne ne pouvait ni manger, ni dormir. Nous étions dans le même cas, et nous restions levés depuis le matin de très bonne heure jusqu'à des heures très avancées de la nuit, pour recevoir tous ceux qui venaient se concerter avec nous… »
Imprescriptible.fr : Cilicie (vilayet d'Adana et sandjak de Marach)

27 mai 1915 -- Empire ottoman : 2.000 Arméniens sont déportés de Marach.
ANI: Chronology of the Armenian Genocide -- 1915 (April-June)

27 mai 1915 -- Empire ottoman : 300 Arméniens arrêtés le 10 mai à Diyarbakir sont assassinés pendant leur détention.
ANI: Chronology of the Armenian Genocide -- 1915 (April-June)

27 mai 1915 -- Empire ottoman : la presse stambouliote annonce la promulgation de la « loi provisoire de déportation ».
** (Osmanli Belgelerinde Ermeniler, 1995 :33-35; Takvim-ı Vakayi, n° 2189, 1er juin 1915).
**** Les autorités ordonnent la déportation vers la Syrie ottomane de la population arménienne d'Anatolie centrale et orientale - les hommes valides étant en général abattus à la sortie des villages, tandis que les femmes, les enfants et les personnes âgées sont déportés à plusieurs centaines de kilomètres de leur région d'origine vers les déserts de Syrie et d'Irak.
Mass Violence - par Raymond KĂ©vorkian
Imprescriptible.fr
SĂ©nat.fr

21-27 mai 1915 -- Empire ottoman/Sandjak de Malatia : des perquisitions sont opérées dans les maisons arméniennes. Tous les fonctionnaires et notables arméniens sont arrêtés et internés dès le 22 mai, puis la mesure s’étend à tous les hommes de la ville. Fin mai, on dénombre 1 300 prisonniers.
*** (KĂ©vorkian, 2006 :501).
Mass Violence - par Raymond KĂ©vorkian

27 mai 1916 -- Empire ottoman/Allemagne : un rapport daté du 27 mai 1916, par Matthias Erzberger du Bureau des affaires étrangères, indique que dès février 1916, 1,5 million d'Arméniens avaient été décimés. A.A. Türkei 183/42, A13959, rapport du 27 mai 1916.
Wikipedia

27 mai 1922 -- Empire ottoman : lettre de Vahan Portoukalian à Kourken Tahmazian]. « Athènes, 27 mai 1922. [Mon cher ami], J’ai recueilli ici environ 6 000 débris de population, d’une population plusieurs fois déportée, à laquelle on avait promis gîtes et foyer, sous le régime de la liberté, et qui, désabusée, meurtrie une fois de plus, rappelle aujourd’hui une sorte de bétail humain avili, dégradé par l’inexorable logique de la morale qui a cours chez « les grands de la terre ». L’exode des Arméniens de Cilicie est passé presque inaperçu en France. L’opinion publique, qui y est si prompte aux élans généreux, n’a point soupçonné ce drame poignant. C’est qu’il est peu de questions qui lui soient aussi étrangères que la question d’Orient. Quelques dépêches d’agences, en rappelant les « garanties » offertes par les nationalistes turcs, relativement au respect des droits des minorités, ont parlé d’une panique injustifiée chez les Arméniens, et expliqué cette panique par des menées de l’étranger contre l’influence française. Les faits et leurs commentaires sont également lamentables. Il n’y a point eu de panique en Cilicie, mais bien la volonté unanime des chrétiens de se soustraire, à tout prix, à l’administration turque dès qu’ils ont connu la nouvelle de l’évacuation des troupes françaises. Comment peut-on remettre en question les dispositions des Turcs à l’égard des Arméniens ? Comment peut-on oublier une série d’événements sanglants qui s’échelonnent sur une longue période historique ? Et ceux qui se sont déroulés pendant l’occupation française elle-même ? ... à Marache, c’est 12 000 Arméniens que les Turcs exterminèrent aussitôt après l’évacuation de la ville par les Français ; à Hadjine, après une admirable résistance de huit mois organisée et maintenue pour l’honneur du drapeau français, 400 combattants seuls se frayent un chemin sur Adana, tandis que la population entière, soit 8 000 âmes, est massacrée avec une sauvagerie reculant les bornes de l’horreur. Idem pour les 5 000 Arméniens et Grecs des villages environnants. à Zeïtoun, citadelle légendaire déjà, 3 000 Arméniens paient de leur martyre la foi qu’ils avaient mise en la promesse des Alliés... » © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : L’évacuation française de la Cilicie en 1921 vue par l’officier Vahan Portoukalian

27 mai 1942 -- 3 000 juifs sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt au camp d'extermination d'Auschwitz.
Un train quitte Vienne (Autriche) avec 991 juifs déportés à destination de Minsk (R.S.S. de Biélorussie).
Les juifs de Dubno (R.S.S. d'Ukraine) qui ont survécu à diverses Aktionen sont enfermés dans un ghetto où les nazis procèdent à une sélection impitoyable. 5 000 juifs considérés comme des bouches inutiles sont massacrés et enfouis dans des fosses communes.
2 000 juifs déportés de Dortmund (Allemagne) et de Tchécoslovaquie trois semaines auparavant et regroupés à Zamosc (province de Lublin) sont envoyés au camp d'extermination de Belzec.
350 juifs de la ville de Laszczov (Pologne) sont déportés eux aussi à Belzec.
Israël Vivra.com

27 mai 1942 -- Ordonnance allemande imposant le port de l'Ă©toile jaune aux Juifs en Belgique.
CLIOTEXTE

27 mai 1943 -- Tluste (Tolstoye, R.S.S. d'Ukraine), les nazis conduisent 3 000 juifs, rassemblés sur la place du marché, au cimetière, où tous sont massacrés.
Au cours de la dernière Aktion déclenchée dans le ghetto de Sokal (province de Lvov, R.S.S. d'Ukraine), tous les internés, 2 500 environ, sont tués. Sokal est déclaré « purifié de ses juifs ». Cependant, 60 d'entre eux parviennent à survivre en se cachant.
Israël Vivra.com

27 mai 1960 -- Turquie/Coup d'État de 1960: le coup d'État militaire de 1960 en Turquie a Ă©tĂ© organisĂ© par un groupe d'officiers de l'armĂ©e turque, contre le gouvernement du Parti dĂ©mocrate dĂ©mocratiquement Ă©lu le 27 mai 1960. Les investigateurs de ce coup d'État Ă©tablirent le gĂ©nĂ©ral Cemal GĂĽrsel, qui, n'avait eu aucun rĂ´le dans le coup d'État, comme chef de l'État, Premier Ministre et Ministre de la DĂ©fense. La junte militaire redonna le pouvoir aux civils 17 mois plus tard, en octobre 1961. Le PrĂ©sident Celal Bayar, le Premier Ministre Adnan Menderes et quelques autres membres du gouvernement ont Ă©tĂ© arrĂŞtĂ©s et jugĂ©s par un tribunal irrĂ©gulier nommĂ© par la junte, sur l'Ă®le de Yassıada dans la mer de Marmara. Les hommes politiques ont Ă©tĂ© accusĂ© de haute trahison, mauvaise utilisation des fonds publics et abrogation de la constitution. Les procès se finirent avec l'Ă©xĂ©cution de Menderes, du Ministre des Affaires Étrangères Fatin RĂĽştĂĽ Zorlu et le Ministre des Finances Hasan Polatkan sur l'Ă®le d'İmralı le 16 septembre 1961.
Wikipedia

27 mai 1960 -- Turquie : Mahmut Celal [Bayar](1883-1986) président de la République du 22 mai 1950 au 27 mai 1960. Sous sa présidence a eu lieu les émeutes de septembre 1955 contre les Grecs et les Arméniens. Durant le génocide, il a été Député du Comite Union et Progrès (CUP), Secrétaire responsable de la branche de Bursa puis d'Izmir du CUP. Sur la déclaration de Djemal Pacha du 13 mars 1919 reconnaissant la mort de 800.000 Arméniens sans tenir compte des soldats liquidés et des enlèvements et conversions d'enfants, il déclara que "[Ce fut] la divulgation la plus vilaine et la moins nécessaire".
Imprescriptible.fr : Mahmut Celal [Bayar](1883-1986)

27 mai 1985 -- Italie : ouverture Ă  Rome du procès des "complicitĂ©s bulgares" d'Ali Agça, le jeune Turc qui avait tentĂ© d'assassiner le pape Jean Paul II le 13 mai 1981. Ce jeune nationaliste turc tire plusieurs coups de feu sur le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre de Rome devant une foule de 20 000 fidèles. NĂ© le 9 janvier 1958 Ă  Malatya en Turquie, Ali Ağca est un ancien militant de l'extrĂŞme droite turque (les « Loups Gris ») et le n°3 du stay-behind du Gladio turc. Le 1er fĂ©vrier 1979, il avait dĂ©jĂ  tuĂ© Abdi İpekçi, rĂ©dacteur en chef de Milliyet, grand quotidien de centre-gauche en Turquie. Mehmet Ali Ağca fut arrĂŞtĂ© grâce Ă  un informateur et fut condamnĂ© Ă  la prison Ă  vie. Il parvint Ă  s'enfuir de la prison militaire la mieux gardĂ©e de Turquie avec l'aide d'Abdullah Çatlı, le numĂ©ro 2 des Loups gris, Oral Çelik et, selon certains, l'aide de l'État turc. En 2009, Mehmet Ali Ağca dĂ©clare avoir abjurĂ© depuis le 13 mai 2007 la foi musulmane, et ĂŞtre devenu un fidèle de l'Église catholique romaine, ajoutant qu'il espĂ©rait un jour pouvoir aller prier sur la tombe de Jean Paul II. Il sort finalement après 29 ans d'enfermement le 18 janvier 2010.
Yahoo !
Imprescriptible.fr : ACHKHAAR N°453 • 13 SEPTEMBRE 2008
Wikipedia
Wikipedia

27 mai 1994 -- Génocide des Tutsi : réunie à Paris du 22 au 26 mars 2004, la Commission d’enquête citoyenne sur le rôle de la France durant le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 a examiné durant cinq jours un ensemble de documents et témoignages portés à sa connaissance, suggérant que l’État français et certains de ses représentants, officiels ou officieux, pourraient avoir été complices dans ce génocide. Au plan militaire la Commission constate : livraisons d’armes pour les FAR pendant le génocide, les 25 et 27 mai 1994 (après l’embargo voté le 17 mai par l’ONU), ont été l’objet d’une enquête de HRW ; le consul de France à Goma, Jean-Claude Urbano, a indiqué à l’enquêtrice de HRW qu’il s’agissait d’honorer des commandes à la France antérieures au 17 mai ; il a démenti par la suite, mais a renoncé à sa plainte contre HRW.
Commission d'EnquĂŞte Citoyenne

27 mai 1999 -- Slobodan Milosevic devant les tribunaux : Louise Arbour, procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, rend public l'acte d'accusation de Slobodan Milosevic, président de la République fédérale de Yougoslavie. Il est accusé de crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis au Kosovo. En juin 2001, le nouveau gouvernement serbe de Vojislav Kostunica remettra Slobodan Milosevic au Tribunal de la Haye. Il sera le premier ancien chef d'Etat jugé par ce tribunal.
LÂ’Internaute

27 mai 2001 -- L'avocate turque Eren Keskin milite depuis de nombreuses années en faveur des droits humains en Turquie, ce qui lui a valu des menaces de mort, de nombreuses poursuites judiciaires et de la prison. Sacrée juriste européen de l’année le 27 mai 2001 à Hambourg, honorée par le Prix de la Paix d'Aix-la-Chapelle en septembre 2004, elle est actuellement responsable de l'IDH d'Istanbul (association turque qui lutte pour le respect des droits humains). Against All Odds, Human Rights Activism in Turke
Imprescriptible.fr : Activisme en faveur des Droits de l'Homme en Turquie

27 mai 2005 -- « Le Gouvernement turc interdit un colloque universitaire sur l'histoire des Arméniens dans l'Empire ottoman »
Wikipedia
Amnistia

27 mai 2009 -- Turquie : l'Allemagne et la France choquent officiellement la Turquie. Le journal Milliyet du 27 mai s'est dit stupéfait des propos d'Angela Markel et de Nicolas Sarkozy concernant l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne: «l'Allemagne a officiellement choqué la Turquie» écrit-il. Le papier fait référence aux déclarations de la chancelière allemande et du président français le 10 mai dans un meeting commun à Berlin. Mme Merkel avait alors rejoint, tranchant sur sa traditionnelle prudence sur la question, la position de Nicolas Sarkozy en déclarant: «Nous ne pouvons pas accueillir tout le monde. Oui à un partenariat privilégié avec la Turquie mais pas d'adhésion complète à l'Union européenne.»
MĂ©diaPart



Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour Ă  la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org