Aujourd'hui : Lundi, 22 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 22 juin
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo : 22 juin 1941 -- Début de l’offensive allemande contre la Russie. Hitler lance le gros de ses forces vers l’est qu'il estime être l’essentiel de son Lebensraum (espace vital allemand). Au fur et à mesure de l’avancée de la Wehrmacht, les Einsatzgruppen (groupe d’action) commencent le massacre des Juifs, des communistes, des partisans et des Tziganes. La méthode des Einsatzgruppen : arrivés dans un village, ils rassemblent les habitants Juifs qui sont amenés en forêt, dans une clairière, où ils creusent un trou. Ils s’alignent devant ces trous et sont abattus (Shoah par balle). Certains non tués par les balles et sont enterrés vivants.

Photo de un Juif étant abattu par un soldat des Einsatzgruppen




Ça s’est passé un 22 juin (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

22 juin 1239 -- Lors de la fête de saint Alban, une émeute antijuive éclate à Londres. Un juif est accusé de meurtre et plusieurs autres sont arrêtés par la suite. Le premier ministre du roi Henri III dirige l'enquête, qui se termine par l'exécution de plusieurs juifs.
Israelvivra.com

22 juin 1639 -- Un autodafé a lieu à Valladolid (Espagne). L'Inquisition condamne 28 personnes au bûcher, dont dix accusées de « judaïser ».
Israelvivra.com

22 juin 1909 -- Empire ottoman/Cilicie : le North Carolina est à nouveau au large de Mersine, alors que le Montana a quitté la région.
Imprescriptible.fr : L’intervention de la Marine française durant les massacres de Cilicie d’avril 1909

22 juin 1911 -- Accusé du meurtre rituel d'un garçon de douze ans, le juif Mendel Beilis est arrêté à Kiev (Ukraine), ce qui provoque des excès antijuifs. Après avoir passé deux ans en prison, Mendel Beilis sera acquitté le 28 octobre 1913, défendu par les plus célèbres avocats de Moscou.
Israelvivra.com

22 juin 1914 -- Empire ottoman : 22 juin, à 2 heures, le chargé d'affaires grec à Washington et un officier de marine, le commandant Tsouklas, se rendirent chez le Président et conclurent la vente. Comme ils quittaient le cabinet de celui-ci, l'ambassadeur turc entrait, juste quinze minutes trop tard !
Imprescriptible.fr : LE REPRÉSENTANT PERSONNEL DU KAISER. WANGENHEIM S'OPPOSE A LA VENTE DE VAISSEAUX DE GUERRE AMÉRICAINS A LA GRÈCE

22 juin 1915 -- Empire ottoman /Gürun (vilayet de Sıvas) : une vingtaine dÂ’hommes de Gürün sont exécutés sur la route dÂ’Albistan, par Tütünci Hüseyin çavus et ses irréguliers.
*** (Kévorkian, 2006 :553).
Mass Violence - par Raymond Kévorkian

19 au 22 juin 1915 -- Empire ottoman /plaine de Harpout : 1 000 Arméniens des localités de la plaine, de Mezreh et de Harpout sont arrêtés chez eux et internés au Konak-Rouge de Mezreh. Le 23 juin, 900 dÂ’entre eux sont mis en route et fusillés le 24 juin, au pied du mont Herogli par des çete de lÂ’O.S. commandé par Çerkez Kâzım.
*** (Piranian, 1937 :156-157, 167-177; Atkinson, 2000 :38; Davis, 1994 :123).
Mass Violence - par Raymond Kévorkian

22 au 24 juin 1915 -- Empire ottoman /Trébizonde : le Dr Bahaeddin Sakir, président de l’Organisation spéciale, entame une visite à Trébizonde le 22 juin. Le 24 juin, 42 notables arméniens, hommes politiques, principaux entrepreneurs, professeurs, sont arrêtés et mis en route par bateau le lendemain matin : ils sont noyés au large de Platana par des çete commandés par Tekkeli Nesad.
*** (Kévorkian, 2006 :586).
Mass Violence - par Raymond Kévorkian

22 juin 1915 -- Empire ottoman : le nouveau venu, un Kurde de quarante-cinq ans, arriva avec sa femme et ses cinq enfants de Constantinople. Immédiatement après leur toute première et brève rencontre, Bauernfeind remarque: « Le nouveau mutessarif [...] m’a bien plu. Il ne compte pas parmi les bavards modernes, mais a l’apparence d’être quelqu’un de bien instruit et de sérieux » ( Journal, 22 juin 1915). Après leur deuxième rencontre, Bauernfeind notait, enthousiasmé: « Cette fois encore il nous a bien plu. Sincère, gentil, viril, d’une politesse profonde, instruit et ami chaleureux des Allemands, il est issu d’une noble famille kurde de la région de Mouch » ( Journal, 23 juin 1915). © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : Malatia 1915: carrefour des convois de déportés d’après le Journal du missionnaire allemand Hans Bauernfeind

22 juin 1915 -- Empire ottoman : « ...Soeur X. {Eva Elvers} et moi nous nous décidâmes à accompagner à Kharpout un des convois. Nous ne savions pas encore que le massacre en route avait été ordonné par le gouvernement et nous croyions pouvoir empêcher les brutalités des gendarmes et les attaques des Kurdes, dont nous connaissons la langue et sur lesquels nous avons de l'influence. « Nous télégraphiâmes alors au consul allemand d'Erzeroum, lui racontant que nous avions été congédiées de l'hôpital et lui demandant, dans l'intérêt de l'Allemagne, de venir à Erzingian . Il répondit : « Impossible de quitter mon poste, j'attends des Autrichiens qui doivent passer ici le 22 juin. » La suppression des Arméniens, Méthode allemande - Travail turc René Pinon
Imprescriptible.fr : Les massacres

22 juin 1915 -- Empire ottoman : dès le lendemain matin, 19 juin, des villageois des localités environnantes de la plai¬ne, arrêtés chez eux durant la nuit, viennent remplir le konak, suivis le lendemain par des hommes interpellés à Mezreh et Harpout. Le 22 juin, environ un millier d'Arméniens, paysans et notables de la ville, sont détenus au Konafc-Rouge. Au cours de son séjour de deux semaines au konak, N. Piranian est témoin de différents artifices utilisés par le commandant de la garnison, Mehmed Ali bey, pour soutirer de l'argent aux détenus.
Books.google

22 juin 1918 -- Empire ottoman : Djabouri Kano est convoqué par le procureur qui ne trouve aucun prétexte pour l’inculper, mais le renvoie en prison. Le père Joseph, son secrétaire, l’a précédé à Alep, pour tenter de le faire libérer. Il va dans le Mont-Liban, à Deir-el-Choufa, informer le patriarche Rahmani. Celui-ci intervient aussitôt auprès des consuls d’Allemagne et d’Autriche et du délégué apostolique, Monseigneur Dolci. Mais les ennemis de l’évêque ne lâchent pas le dossier et ils établissent une liste des syriens catholiques d’Alep pour faire tomber avec lui toute la communauté syrienne catholique. Ils le mettent dans une cellule sale avec des détenus de droit commun. Ils font venir de Mardin Mansour Djabouri Kano et font également arrêter d’autres notables chrétiens. © Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions | © Yves Ternon pour le texte Mardin 1915
Imprescriptible.fr : Mardin. 1916-1918

22 juin 1919 -- Empire ottoman : le 22 juin, Refet, Ali Fuat et Rauf Orbay prennent le parti de Kemal et décident d'unifier les organisations de résistance sous les ordres d'un état-major unique. Kemal cesse alors toute relation avec le pouvoir impérial et constitue un nouveau pouvoir politique en Anatolie. Il s'assure le soutien des officiers initialement rétifs à sa politique.
Wikipedia

22 juin 1940 -- Rethondes : signature de l’armistice entre la France de Vichy et l’Allemagne Nazie. La France est divisée en une zone occupée par l’armée allemande et une zone « libre », où le gouvernement sous la direction de Pétain s’installe à Vichy, et où la France conserve un semblant d’indépendance.
ajpn

22 juin 1941 -- Début de l’offensive allemande contre la Russie. Hitler lance le gros de ses forces vers l’est qu'il estime être l’essentiel de son Lebensraum (espace vital allemand). Au fur et à mesure de l’avancée de la Wehrmacht, les Einsatzgruppen (groupe d’action) commencent le massacre des Juifs, des communistes, des partisans et des Tziganes. Les Einsatzgruppen (traduction littérale : « groupes d'intervention ») étaient des unités de police politique militarisées du IIIe Reich, crées dès l'Anschluss et chargées à partir de l'invasion de la Pologne, de l'assassinat systématique des opposants réels ou potentiels au régime nazi et en particulier des Juifs. Ces groupes sous l'autorité administrative de l'armée dépendaient pour les ordres opérationnels du Reichssicherheitshauptamt ( « Office central de la sécurité du Reich » ou RSHA) et agissaient dans les territoires occupés de l'Est (Pologne, Union soviétique et Pays baltes), à l'arrière du Front de l'Est. Ils étaient principalement composés par des membres de la SS, appartenant au RSHA (Gestapo, Kripo, SD) et par des membres de l'Ordnungspolizei ; ils comprenaient également des auxiliaires locaux de la police de sécurité, la Schuma. Leur action fut la première phase de la Shoah. On estime qu’environ un million et demi de Juifs sont morts des actions des Einsatzgruppen, dans un premier temps les fusillades (appelée Shoah par balles), et dans un deuxième temps les camions à gaz itinérants, avant la mise en place des camps d'extermination pour la première vague en 1941 et parallèlement à ceux-ci pendant la deuxième vague en 1942. Divisés en 4 groupes de 800 personnes, aidés d’auxiliaires locaux le groupe A est passé au Nord par les États de Baltique, le groupe B a traversé Bialystok et Vitbesk vers Moscou. Le groupe C par Zhitomir, Kiev, et Krakow et le groupe D par Kaminetz, Odessa, et Stalingrad. La méthode des Einsatzgruppen : arrivés dans un village, ils rassemblent les habitants Juifs qui sont amenés en forêt, dans une clairière, où ils creusent un trou. Ils s’alignent devant ces trous et sont abattus (Shoah par balle). Certains non tués par les balles et sont enterrés vivants. D’autres se sont échappés de l’amoncellement de corps humains. (Archives INA).
*****Après l'invasion de la Russie le 22 juin 1941, alors que la guerre est devenue totale, on voit mal ce qui aurait retenu Hitler d'entreprendre la destruction des Juifs d'Europe, certainement pas l'impunité dont bénéficièrent les responsables des "massacres" arméniens. CDCA, Actualité du génocide des Arméniens, préface de Jack Lang, Paris, Edipol, 1999.
Wikipedia
ajpn
Imprescriptible.fr : A propos des documents Andonian et de la petite phrase d'Hitler

22 juin 1941 -- 300 juifs sont fusillés quand l'armée allemande occupe le village de Beresteczko (Volhynie, R.S.S. d'Ukraine), où vivent environ 2 000 juifs.
Les juifs sont installés à Beresteczko depuis 1523.
Les fascistes ukrainiens se livrent à un pogrome au cours duquel de nombreux juifs sont tués à Kaunas (Kovno, R.S.S. de Lituanie).
Israelvivra.com

22 juin 1942 -- Les SS et des collaborateurs baltes tuent 1 600 juifs lors d'une Aktion à Grodek (R.S.S. de Biélorussie).
2 000 juifs de Smolensk (R.S.S. de Biélorussie) sont assassinés par les SS quand ils quittent le ghetto de Sadki sur des camions à gaz en direction de Mogalenchtchina.
1 000 hommes, femmes et enfants sont dépordans un convoi qui part du camp de regroupement de Drancy au camp d'extermination d'Auschwitz.
29 juifs seulement survivent lors de la libération par l'armée soviétique, en 1945.
Israelvivra.com

22 juin 1943 -- 80 juifs sont fusillés par la Gestapo lors d'une Aktion de deux jours à Bedzin (Pologne).
Israelvivra.com

22 juin 1944 -- 700 juifs de Borislav (R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, où les SS les tuent dès leur arrivée.
Israelvivra.com

21 et 22 juin 2007 -- Turquie : Erzurum accueille une conférence négationniste. La deuxième conférence négationniste sur les relations Turco-Arméniennes se tient dans la ville Erzurum, les 21 et 22 juin 2007, annoncée en ces termes : « Des massacres ont été commis par les Arméniens contre des Turcs en 1915, beaucoup de charniers ont été trouvés et le processus continue toujours ».
Erzurum va accueillir une conférence négationniste
Collectifvan.org

22 juin 2008 -- ONU/Darfour : les agences de l’ONU, présentes au Darfour ont pris l’initiative le 22 juin 2008 d’un texte commun alertant sur la dégradation de l’aide humanitaire au Darfour (Statement on the humanitarian situation in Darfur). Cette démarche est révélatrice de la gravité de la situation sur le terrain.
Collectif Urgence Darfour

22 juin 2010 -- Allemagne : PanARMENIAN.Net dans son article datant du 22 juin 2010 revient sur le procès intenté par l’avocat allemand Stefan Taschjian contre le gouvernement de la République fédérale d'Allemagne en affirmant que les massacres des Arméniens pendant les années 1915/1916 sont un génocide d’après la Convention des Nations Unies de 1948, et en demandant la reconnaissance de la responsabilité de la République fédérale d'Allemagne dans le génocide, responsabilité identique, d’après la Cour constitutionnelle fédérale allemande, à la responsabilité du Reich allemand.
Collectifvan.org



Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org






Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org