Aujourd'hui : Lundi, 18 juin 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 29 juin
Publié le : 29-06-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo : 29 juin 1941 -- Le lendemain de l'entrée des troupes allemandes à Brazlav (Podolie, R.S.S. d'Ukraine), on chasse les 2 500 habitants juifs dans les marais voisins. La population non juive est incitée à piller les appartements des juifs en leur absence, jusqu'à ce qu'il n'y reste plus rien. Les juifs physiquement incapables de sortir des marais sont fusillés par les nazis.

Ça s’est passé un 29 juin (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

29 juin 1298 -- 35 hommes, femmes et enfants sont massacrés à Ochsenfurt (basse Franconie, Allemagne) et l'unique famille juive de Widdern, qui compte six âmes, est anéantie lors des persécutions de Rindfleisch (du nom du responsable de l'extermination de 146 communautés d'Allemagne méridionale et centrale).
Israelvivra.com

29 juin 1494 -- Un incendie ayant éclaté à Cracovie, la foule en profite pour piller les maisons juives et massacrer leurs habitants. Par la suite, un décret ordonne à tous les juifs de quitter la ville et de s'établir dans un quartier spécial de la banlieue de Cracovie, Kazimierz.
Israelvivra.com

29 juin 1654 -- Lors d'un autodafé tenu à Cuenca (Espagne), 57 habitants sont accusés d'être des « judaïsants », c'est-à-dire des descendants de juifs contraints au baptême quelques siècles auparavant et qui pratiquent toujours en secret la religion juive. 10 d'entre eux sont brûlés sur le bûcher après avoir été garrottés, les autres sont condamnés à la prison ou aux galères.
Israelvivra.com

29 juin 1891 -- Adolf Wolff Buschoff, un boucher juif de Xanten (Allemagne), est accusé de meurtre rituel, c'est-à-dire d'avoir tué un enfant chrétien afin d'utiliser son sang dans un but rituel. Il est arrêté à deux reprises à la suite d'une campagne menée par la presse et plusieurs députés antisémites au Parlement, avant d'être reconnu innocent.
Israelvivra.com

29 juin 1909 -- Empire ottoman /Cilicie : le Jules-Michelet arrivé à Port-Saïd le 29 juin dans la matinée fait le soir même son grand plein de charbon. Le croiseur italien Francesco Ferruccio quitte Beyrouth le 29 juin en se rendant directement à la Sude.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : L’intervention de la Marine française durant les massacres de Cilicie d’avril 1909

29 juin 1913 -- Début de la Deuxième guerre balkanique (au 10 août). Turquie saisit et occupe les territoires grecs et bulgares.
American University of Armenia : This day in Armenian history

29 juin 1915 -- Empire ottoman : Sur les conseils du député Hodja Ilias, les autorités turques font disposer dans le quartier de la Citadelle et sur les collines environnantes, les quatre pièces d'artillerie disponibles à Mouch. Le dimanche 29 juin au matin, l'armée régulière cantonnée dans la ville, les Caucasiens et les Kurdes commencent à donner l'assaut à ces quartiers. Des crieurs publics annoncent que, sous peine de mort, nul ne doit prêter assistance aux Arméniens. Supposant que ces troubles seront passagers, quelques riches Arméniens, proches de Hodja Ilias et de familles turques influentes, avaient déjà cherché refuge dans leurs demeures, moyennant finance. Ils en sont chassés, au moment où, sous la direction de Falamar Agha, le président de la section de l'Ittihad à Mouch, commence le carnage.
CDCA, Actualité du génocide des Arméniens,
préface de Jack Lang, Paris, Edipol, 1999.

Imprescriptible : colloque CDCA (1998) / L'actualité du génocide des Arméniens

29 juin 1915 -- Empire ottoman : la troisième caravane de déportés d’Erzerum est mise en route vers Bayburt et Erzincan. Elle est composée d’environ 7 000 à 8 000 personnes, y compris 500 familles du district de Khodortchour. A Içkale, à dix heures de marche de la ville, 300 hommes sont fusillés et, un peu plus loin, dans les gorges de Kemah les hommes survivants. C’est toutefois dans les gorges de Kahta que la plupart des membres de ce convoi sont égorgés quelques semaines plus tard. Quelques dizaines de rescapés parviennent à Mosul, en Mésopotamie.
*** (Kévorkian, 2006 :364-365).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

29 et 30 juin 1915 -- Empire ottoman: Bitlis et ses environs. 8 000 femmes et enfants sont expulsés de leurs foyers, parqués dans la cour de la cathédrale et quelques maisons, puis escortés au sud de Bitlis, jusqu’au pont des Arabi, par les çete de Cevdet bey. Environ 2 000 personnes y sont enlevées, les autres étant déportées vers le sud, par la route de Siirt. On évalue à 15 000 les Arméniens du sancak de Bitlis exécutés sur place.
** (Rafaël de Nogales, 1926 :133; Kévorkian, 2006 :417-418).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

Fin juin 1915 -- Empire ottoman : la deuxième caravane d’Erzerum atteint le site-abattoir des gorges de Kemah, au niveau du pont qui enjambe l’Euphrate. Des escadrons de çete, commandés par Oturakci Sevket et Hurukcizâde Vehib, filtrent les déportés. Huit à neuf cents hommes y sont séparés du convoi et éliminés par les çete de l’O.S. commandé par Çetebasi Jafer Mustafa le 18 juillet.
*** (Kévorkian, 2006 :363-364).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

Fin juin 1915 -- Empire ottoman : kaza de Yeni Han . Après l’exécution des hommes, à proximité de Yeni Han, à Masadlar Yeri, environ 1 500 personnes sont déportées vers la Syrie.
* (Kévorkian, 2006 :549).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

Fin juin 1915 -- Empire ottoman : sancak de Mardin. Les habitants jacobites et syriens catholiques de Kırbüran, ainsi que les Chaldéens de Kırjaus, Batı, Killet et Hisn Kayfa sont massacrés sur place ou prennent la fuite vers le massif du Tur Abdin.
** (Ternon, 2002 :175-176; Armalto, 1970 :413).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

29 juin 1941 -- Le lendemain de l'entrée des troupes allemandes à Brazlav (Podolie, R.S.S. d'Ukraine), on chasse les 2 500 habitants juifs dans les marais voisins. La population non juive est incitée à piller les appartements des juifs en leur absence, jusqu'à ce qu'il n'y reste plus rien. Les juifs physiquement incapables de sortir des marais sont fusillés par les nazis.
300 juifs sont fusillés quand les troupes allemandes occupent Rovno (province de Volhynie, R.S.S. d'Ukraine) où vivent 30 000 juifs.
5 000 juifs, censés être réquisitionnés pour travailler, sont fusillés par les SS après l'occupation de Brest-Litovsk (R.S.S. de Biélorussie), au début du conflit germano-soviétique.
Des milliers de juifs sont fusillés à Jassy (ancienne capitale de la Moldavie) après avoir été rassemblés la nuit précédente au siège de la police par des patrouilles allemandes et roumaines, aidées par des habitants de la ville.
Les troupes allemandes occupent Radzivillov (R.S.S. d'Ukraine) où vivent 3 000 juifs et laissent les mains libres aux Ukrainiens durant trois jours. De nombreux juifs sont tués et leurs biens pillés.
Israelvivra.com

29 juin 1942 -- Les derniers 2 000 juifs du ghetto d'Olkusz (province de Cracovie) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 20 juifs chargés de nettoyer le ghetto sont fusillés quand leur travail est terminé.
Le ghetto de Slonim (province de Grodno, R.S.S. de Biélorussie), où 15 000 juifs des environs ont été obligés de s'installer, est incendié par les SS et leurs auxiliaires. De nombreux juifs meurent dans les flammes, beaucoup d'autres sont pris et tués hors de la ville.
La résistance juive permet à des centaines de juifs de fuir dans les forêts, où beaucoup d'entre eux rejoignent des unités de partisans.
Israelvivra.com

29 juin 1943 -- 2 397 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) sont déportés au camp d'extermination de Sobibor (Pologne).
Israelvivra.com

29 juin 1944 -- 1 800 juifs originaires de l'île de Corfou (Grèce) arrivent au camp d'extermination d'Auschwitz. 200 hommes sont envoyés au travail forcé et les 1 600 restants sont gazés.
6 000 juifs du camp de concentration de Maly Trostinets, près de Minsk (R.S.S. de Biélorussie), sont fusillés par les SS dans des granges qui se trouvent près du camp.
28 juifs de Vienne (Autriche) arrivent au camp d'extermination d'Auschwitz. 6 hommes restent détenus dans le camp, les autres sont gazés.
20 000 jeunes femmes juives originaires de Hongrie sont déportées d'Auschwitz au camp de concentration du Stutthof, près de Dantzig (Gdansk).
Israelvivra.com

29 juin 2001 -- Amendement de l'acte d'accusation de Slobodan Milosevic pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre au Kosovo.
La documentation française : Chronologie


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org