Aujourd'hui : Lundi, 22 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 25 juillet
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende : 25 juillet 2011 -- Turquie: le principal suspect dans l'assassinat en 2007 du journaliste Hrant Dink a été condamné ce lundi à une peine de 23 ans de prison par un tribunal d'Istanbul, rapporte l'agence anatolienne de presse. Hrant Dink, militant de la reconnaissance du génocide arménien de 1915, dirigeait l'hebdomadaire Agos, publication bilingue en turc et en arménien. Il a été abattu en plein jour alors qu'il quittait son bureau à Istanbul.


Ça s’est passé un 25 juillet (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :


25 juillet 1100 -- Les troupes de la première croisade prennent Haïfa (Palestine), peuplé surtout de juifs. La majorité de ceux-ci est massacrée en dépit d'une résistance opiniâtre. Quelques-uns parviennent à gagner Saint-Jean-d'Acre ou Césarée.
Israelvivra.com

25 juillet 1644 -- Lors d'un autodafé tenu à Valladolid (Espagne), Don Lope de Vera, un aristocrate espagnol converti au judaïsme, est brûlé vif.Lors d'un autodafé tenu à Valladolid (Espagne), Don Lope de Vera, un aristocrate espagnol converti au judaïsme, est brûlé vif.
Israelvivra.com

25 juillet 1648 -- Plus de 2 000 familles juives de Bar (Ukraine) sont anéanties après que la communauté a été capturée par les hordes cosaques de Bogdan Chmielnicki.
Israelvivra.com

25 juillet 1670 -- Sur l'ordre de l'empereur d'Autriche Léopold 1er, 4 000 juifs sont expulsés de Vienne. La grande synagogue est détruite et une église dédiée à sainte Marguerite est construite sur son emplacement. Seul un petit nombre de juifs accepte le baptême.
Israelvivra.com

25 juillet 1799 -- Égypte : la bataille d’Aboukir eut lieu le 25 juillet 1799 entre l'Armée française d'Orient et les Turcs ottomans en Égypte. Le général Napoléon Bonaparte y remporte une victoire sur l'Empire ottoman. L'attaque est lancée le 25 juillet, à midi. Il place son artillerie et repousse les navires anglais de Nelson. L'appuis naval des Turcs du Pacha est détruit, et Bonaparte peut se préparer en toute tranquillité à refouler les Turcs. Mais leur résistance est inattendue, farouche à souhait. Desaix piétine, Murat n'ose pas trop charger, vu la mitraille qui s'abat au-dessus de sa tête. Puis survient un évènement totalement loufoque, dramatique surtout, mais qui va provoquer un véritable déclic dans l'armée d'Egypte. Quand Desaix est revenu plus près de Napoléon pour attendre d'autres directives, le pacha sort avec ces hommes et coupe les têtes des soldats français, morts ou vifs ! Une haine, que dis-je, une rage s'empare des français, qui, sans ordre, se ruent vers les bastions et les prennent à la baïonnette. Les cavaliers de Murat ne peuvent plus se retenir et chargent sans aucune crainte les hommes du Pacha. Mais le dernier fort, complètement au bout de la bande de terre, résiste farouchement et Lannes butte. Mais l'oeil du cavalier l'emporte sur les yeux de l'artilleur, et Murat trouve la faille, suivi de tous ces cavaliers. Il sabre tout ce qui bouge. Il parvient devant le pacha de Damas et lui coupe trois doigts….
Wikipedia
Napoléon Bonaparte

25 juillet 1896 -- Empire ottoman/Constantinople : on jase beaucoup ici, surtout dans les salons qui confinent au monde diplomatique. Ainsi on nous dit qu'au quai d'Orsay on ne désirait donner qu'une seule croix pour les événements d'Arménie, et qu'elle n'était pas pour Maurice. Sur ce, M. Cambon aurait été voir le Président de la République, qui aurait donné le complément sur son contingent. Et cette histoire, qui n'est peut-être pas vraie, mais que tout le monde chuchote, est pour nous un prétexte à compliments fleuris, comme on en sert si facilement en Orient. C'est la gracieuse Mme de la Boulinière qui réclame, connue un honneur, le droit d'épingler elle-même le ruban rouge de celui qu'elle appelle un héros français. Carlier, émilie. Au milieu des massacres, Journal de la femme d'un Consul de France en Arménie. Paris, Félix Juven, 1903
Imprescriptible.fr : JOURNAL De la femme d'un Consul de France en Arménie

25 juillet 1915 -- Empire ottoman/Adabazar : le père de Louise Kiffer Sarian, Hrant Sarian, né en 1901 à Adabazar, en Turquie, a commencé à tenir son journal en arménien, en juillet 1915, donc à l'âge de 14 ans. « ….Nous avons préparé deux autres malles et une caisse que nous devions déposer chez un ami de mon oncle, mais comme il n'y avait plus de place là-bas, mon oncle les a entreposées dans sa fabrique. Nous avions aussi une cachette dans les cabinets et nous y avons rangé beaucoup de choses. La date de notre départ était fixée au mardi 28 juillet. Le matin, mon père avait loué une carriole. Nous avons fermé toutes les portes à clé et nous sommes partis…. » Journal de Hrant Sarian (1915-1923)
Imprescriptible.fr : ADABAZAR

25 juillet 1915 -- Empire ottoman : district de Mouch. Récit d'une femme déportée raconté par elle-même a Mr. Vartkès de Mouch. Noté par lui le 25 juillet 1915 et publié ensuite dans le journal arménien « Vantosp ». J'ai appris aujourd'hui une histoire terrible. Les Turcs, ayant réuni les femmes et les enfants, constituèrent une caravane de huit à dix mille personnes, presque nues, gardées par des Kurdes qui violaient des fillettes de huit ans avant de les tuer ou fusillaient les plus âgées. Sur ordre de Rachid Effendi, chef des Chettis kurdes, les 500 femmes et enfants de Kurdmeïdan et de Cheïkhlan auraient été brûlés. Tous les Arméniens qui ont été déportés de Mouch étaient ou tués ou noyés dans le fleuve Mourad. Parmi les déportés se trouvaient ma mère et trois de mes sœurs avec leurs enfants. Cette nouvelle nous fut communiquée par une femme arrivée ici à minuit. Nous crûmes voir un revenant, car elle avait l'air d'un revenant sortant du tombeau. Sachant nager, cette villageoise de Khéban réussit à se rendre, avec son enfant sur le dos, dans les montagnes de Sourp Garabed.
Imprescriptible.fr : Vilayet de Bitlis
Denis Donikian blog.lemonde.fr

25 juillet 1922 -- Tiflis (Géorgie) : Ahmed Cemal est assassiné par un militant arménien.
Mass Violence - par Raymond Kévorkian

25 juillet 1923 -- Suisse: le peuple arménien a été victime la veille, 24 juillet 1923, d'un enterrement de Première classe, lors de la signature à Lausanne (Suisse) du traité conclu entre les Puissances alliées (dont la France et l'Angleterre) et Mustafa Kemal (Turquie). Ce nouveau traité du 24 juillet 1923 revient sur le traité de Sèvres de 1920 : l'Arménie n'y est plus mentionnée. L'historien H.-L. Kieser commente : « Pour les perdants aussi bien que pour les humanitaires internationaux, l’ombre de la conférence était écrasante. Le traité acceptait tacitement les faits de guerre : le génocide des Arméniens ottomans, le massacre d’Assyriens ottomans, la déportation de Kurdes ottomans (1915-1916) et l’expulsion des Ottomans gréco-orthodoxes (1914 et 1919-1922), commise au profit de la turquification de l’Anatolie. Le nouveau gouvernement d’Ankara cachait à peine sa naissance au sein du parti Jeune-Turc, directement responsable des crimes perpétrés entre 1914-1918. Le traité complétait les faits de guerre par un transfert de populations jusqu’alors inouï, celui de Grecs musulmans (356 000) et d’Ottomans anatoliens de confession orthodoxe (290 000, avec ceux déjà expulsés comptant environ un million et demi de personnes). Avec quatre générations de retard, on a tout récemment commencé à déplorer publiquement ce transfert, même en Turquie. Pour ce qui est des crimes antérieurs, le négationnisme et l’apologie parfois grotesques, mais tacitement autorisés par le traité, prévalent toujours largement. »
Wikipedia
Collectifvan.org

25 juillet 1930 -- Le Central Verein publie le 25 juillet 1930 son dramatique appel « Aux Juifs allemands ! » qui marque le lancement de sa contre-campagne. Un Fonds de Combat du judaïsme allemand est créé dans le but de financer la propagande antinazie. Les collectes sont lancées dans tous les secteurs de la communauté juive. «Juifs allemands, voulez-vous une Allemagne hitlérienne ? » demandent les affiches de sensibilisation que le Central Verein appose dans les synagogues et les locaux juifs. La réunion du nouveau Reichstag, le 13 octobre, est plutôt agitée, puisque les 107 députés nazis y font leur entrée en uniforme brun. Des bandes de jeunes nazis berlinois se livrent pendant ce temps à des agressions contre des passants et des magasins juifs. Hitler réprouve les incidents qui risquent de nuire à la respectabilité nationale et internationale de son parti. Il déclare au New York Times et au Times londonien qu'il est opposé aux violences antijuives.
Mémoire juive et éducation

25 juillet 1938 -- Les médecins juifs n’ont plus le droit d’exercer.
Slideshare.net

25 juillet 1941 -- Durant les trois jours qui suivent l'anniversaire de la mort de Simon Petlioura, le leader ukrainien responsable de celle de milliers de juifs, qui fut assassiné par la suite à Paris par un juif nommé Schwarzbart, 2 500 juifs sont assassinés à Lwow (province de Galicie, R.S.S. d'Ukraine) en représailles contre l'acquittement de Schwarzbart.
Au cours d'une Aktion de trois jours, 600 juifs sont fusillés par les nazis dans le port militaire de Liepaja (Libau, R.S.S. de Lettonie), près de la tour d'eau.
Les nazis ordonnent à 700 juifs d'Ozmiana (Pologne) de se rassembler sur la place principale, d'où ils sont conduits à Bartel et assassinés.
Israelvivra.com

25 juillet 1942 -- 1 200 juifs sont assassinés par les SS à Kossov (R.S.S. d'Ukraine).
200 juifs sont déportés de Kempten (Allemagne) au camp de concentration de Theresienstadt.
1 135 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.
2 000 juifs du ghetto de Kobryn (R.S.S. d'Ukraine) sont assassinés.
840 juifs sont tués par les SS à Byten (R.S.S. d'Ukraine).
Israelvivra.com

25 juillet 1942 -- En Belgique, une unité de résistance comprenant des Juifs et des non-Juifs (appelée également "Solidarité") fit dérailler un train de déportation en avril 1943. Le 25 juillet 1942, des résistants Juifs attaquèrent et mirent le feu aux fichiers de l'Organisation des Juifs de Belgique que les Nazis avaient imposée. Les Juifs furent également actifs dans les mouvements clandestins néerlandais et italiens.
United States Holocaust Memorial Museum

25 juillet 1944 -- Évacuation vers l'ouest d'un petit nombre de juifs du ghetto de Kovno (Kaunas, R.S.S. de Lituanie).
Israelvivra.com

25 juillet 1995 -- Les dirigeants bosno-serbes Radovan Karadžić et Ratko Mladić sont inculpés par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPI) pour génocide et crimes contre l'humanité.
Wikipedia

25 juillet 1996 -- L'armée burundaise à majorité tutsie renverse le gouvernement de coalition et place l'ancien président Pierre Buyoya, un militaire tutsi, à la tête de l'État.
Wikipedia

25 juillet 2011 -- Turquie: le principal suspect dans l'assassinat en 2007 du journaliste Hrant Dink a été condamné ce lundi à une peine de 23 ans de prison par un tribunal d'Istanbul, rapporte l'agence anatolienne de presse. Hrant Dink, militant de la reconnaissance du génocide arménien de 1915, dirigeait l'hebdomadaire Agos, publication bilingue en turc et en arménien. Il a été abattu en plein jour alors qu'il quittait son bureau à Istanbul.
Collectifvan.org


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org