Aujourd'hui : Vendredi, 20 avril 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 2 août
Publié le : 02-08-2013

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo : 2 août 1915 -- Empire ottoman : environ 800 femmes d'âge mûr, ou vieilles, avec des enfants de moins de dix ans, arrivèrent à pied à Diarbékir, après 45 jours de voyage, dans l'état le plus pitoyable. Elles racontèrent que toutes les jeunes filles et les jeunes femmes avaient été enlevées par les Kurdes, qui dérobaient, en outre, tout, jusqu'à la dernière petite pièce de monnaie. Elles firent le récit de toutes les horreurs commises, des morts par la faim, des inimaginables souffrances infligées. Leur état affirmait et corroborait leurs récits.

Ça s’est passé un 2 août (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

2 août 1391 -- 300 juifs sont massacrés à Palma de Majorque quand la foule prend d'assaut le quartier juif et les maisons chrétiennes où de nombreux juifs ont trouvé refuge. 800 juifs parviennent néanmoins à se réfugier dans le château de Palma et à fuir par mer vers l'Afrique du Nord.
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1818 -- Une émeute antijuive éclate à Würz¬burg (Allemagne) : de nombreux juifs sont tués et blessés. Des étudiants xénophobes y participent aux cris de Hep ! Hep ! tandis que des commerçants chrétiens pillent les boutiques juives et s'en prennent à leurs propriétaires. L'armée intervient et protège les juifs, mais, par la suite, les 400 habitants juifs sont
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1819 -- Débutent les Émeutes Wurtzbourg en Bavière. Ces émeutes antijuives se propagent en Allemagne durant l’été 1819, pendant lequel la foule pille les maisons et les magasins des Juifs.
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1862 -- Empire ottoman : début de la rébellion contre les exactions turques à Zeitoun.
American University of Armenia : This day in Armenian history

2 août 1914 -- Empire ottoman : si on essaie de reconstituer le puzzle à partir de ces divers éléments, on voit se dessiner les grandes étapes du génocide arménien. La première étape fut d'affaiblir la communauté en enrôlant de force tous les hommes valides, dans le contexte de la mobilisation générale décrétée par la Turquie qui, bien qu'officiellement neutre, signait en secret, le 2 août 1914, un pacte militaire et politique avec l'Allemagne impériale.
Les négociations menées par l’ambassadeur allemand à Constantinople, le baron Wangenheim, et les membres du Comité central jeune-turc aboutissent à la signature d’un traité secret prévoyant une alliance militaire entre L’Allemagne et l’Empire ottoman contre la Russie.
Extrait du Livre noir de l'humanité : encyclopédie mondiale des génocides, sous la direction d'Israël Charny, Editions Privat, 2001.
** (Kévorkian, 2006 :223-224; Trumpener, 1967 :108-112; Weber, 1970 :63-65).
Imprescriptible : Documents des archives turques
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

2 août 1914 -- Empire ottoman : trois jours avant que la Première Guerre Mondiale n'éclate, les autorités ottomanes ont décrété la mobilisation générale, en conséquence de quoi tous les Arméniens, citoyens de Turquie, âgés de 20 à 45 ans, furent incorporés dans l'armée ottomane.
Imprescriptible : Le génocide à la lumière des démentis turcs

2 août 1915 -- Empire ottoman : les députés Krikor Zohrab et Vartkès Séringulian quittent Urfa et sont exécutés à deux heures de la ville, dans une gorge profonde, Seytan deresi, pratiquement sur les mêmes lieux que l’élite arménienne d’Urfa, par Çerkez Ahmed, un officier de l’O.S.
*** (Kévorkian, 2006 :765).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

2 au 7 août 1915 -- Empire ottoman : Sıvas. Les prisonniers de la medrese de Gök ont été extraits chaque nuit de la ville, par groupes de cent à deux cents, et emmenés à Karlık, dans la vallée de Çelebiler, à environ quatre heures au nord-ouest de Sıvas, où ils ont été abattus à la hache.
** (Kévorkian, 2006 :567-568).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

2 août 1915 -- Empire ottoman : télégramme chiffré du ministre de l’Intérieur aux vali et mutessarif de différents vilayet (dont Diarbékir) et sandjak leur demandant d’éviter que les Arméniens de sexe masculin entre 16 et 60 ans quittent le territoire ottoman.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Paroles ottomanes

2 août 1915 -- Empire ottoman : Le Prince allemand Hohenlohe dénonçait « la détermination du gouvernement de se débarrasser des chrétiens indigènes des provinces orientales ».
Imprescriptible : Lepsius et les documents allemands

2 août 1915 -- Empire ottoman : environ 800 femmes d'âge mûr, ou vieilles, avec des enfants de moins de dix ans, arrivèrent à pied à Diarbékir, après 45 jours de voyage, dans l'état le plus pitoyable. Elles racontèrent que toutes les jeunes filles et les jeunes femmes avaient été enlevées par les Kurdes, qui dérobaient, en outre, tout, jusqu'à la dernière petite pièce de monnaie. Elles firent le récit de toutes les horreurs commises, des morts par la faim, des inimaginables souffrances infligées. Leur état affirmait et corroborait leurs récits.
Imprescriptible : Alep. - Une série de rapports d'un résident étranger d'Alep, communiqués par le Comité Américain de Secours aux Arméniens et aux Syriens

2 août 1916 -- Empire ottoman : lettre de M. H. A. L. Fischer, vice-chancelier de l'Université de Sheffield, au vicompte Bryce
Mon cher Lord BRYCE,
Les témoignages recueillis ici relatifs aux souffrances des sujets arméniens de l'Empire Ottoman, au cours de la guerre actuelle, convaincront partout et toujours tout enquêteur honnête qui en fera l'étude. Ils portent en eux-mêmes toutes les marques de véracité. En premier lieu, les événements ont été rapportés peu après qu'ils s'étaient produits tandis qu'ils étaient encore frais dans la mémoire et que l'impression en était poignante. La plus grande partie de l'histoire repose donc sur la parole de témoins oculaires et le reste sur le témoignage de personnes qui étaient particulièrement à même d'être exactement renseignées. Il est vrai que quelques-uns des témoins sont des Arméniens, dont les témoignages, s'ils n'étaient pas confirmés de quelque autre source, pourraient être considérés comme étant exagérés ou dénaturés ; mais les témoignages arméniens ne sont pas les seuls. Ils sont corroborés par des rapports reçus d'Américains, de Danois, de Suisses, d'Allemands, d'Italiens et d'autres étrangers.
Imprescriptible : Le livre bleu du gouvernement britannique concernant le traitement des Arméniens dans l'Empire ottoman

2 août 1919 -- France : publication du N°2366 du périodique « La Nature ». Au sommaire : «La nation arménienne».
Archives Imprescriptible

2 août 1919 -- 11 juifs sont égorgés et 2 femmes juives violées à plusieurs reprises quand des unités commandées par Zeleny, un allié de Simon Petlioura et de son Armée nationale ukrainienne, se livrent durant deux jours à un pogrom à Justingrad-Sokolovka Kiev).
- 4 juifs sont massacrés au cours d'un pogrom à Jachkov (Kiev), déclenché par des soldats commandés par Zelenovtzy, lui aussi allié de l'Armée nationale ukrainienne.
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1938 --- Allemagne : destruction de la synagogue de Nuremberg.
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1940 -- Le camp de concentration de Gross¬Rosen, près de Breslau (Wroclaw, Silésie) est créé.
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1941 -- La Hongrie décrète l'expulsion des juifs apatrides en Ukraine subcarpatique - (Ruthénie).
- Les juifs de Bratzlav (Biélorussie), déjà spoliés de tous leurs biens par les nazis, doivent payer une amende de 100 000 roubles. Afin d'appuyer leurs exigences, les nazis prennent de nombreux juifs en otages.
- Les SS assassinent 600 juifs à Targovica (Volhynie, R.S.S. d'Ukraine).
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1942 -- Les SS et la police ukrainienne se livrent contre les 2 500 juifs de Lavoczna (Ukraine).
- Les nazis arrêtent 245 juifs convertis au catholicisme et les envoient au camp de regroupement de Westerbork en réponse à un message de l'épiscopat, indigné par la déportation des juifs néerlandais, lu dans les églises catholiques et protestantes.
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1943 -- Les juifs se révoltent dans le camp d'extermination de Treblinka (Pologne), où une douzaine de SS sont tués. Plusieurs centaines de prisonniers parviennent à fuir, mais quelques-uns seulement survivront.
- 367 juifs de nationalité espagnole sont déportés, une partie d'entre eux est envoyée au camp d'extermination d'Auschwitz, une autre au camp de concentration de Bergen-Belsen, d'où ils pourront gagner l'Espagne six mois plus tard, à la suite d'une intervention des autorités de ce pays.
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 1944 -- Un transport quitte Vérone (Italie) avec 222 juifs, à destination du camp d'extermination d'Auschwitz.
Un convois part depuis le camp de transit de l’Italie, Fossoli di Capri, avec des Juifs pour BergenBelsen.
Le camp de Fossoli di Capri avait été crée par les italiens et placé en mars 1944 sous le commandement des allemands
Liquidation du camp des Tziganes à Auschwitz-Birkenau. 2.897 sont gazés, les autres répartis dans des camps « durs ».
Skynet : 2 août, ce jour-là, n’oubliez pas

2 août 2001 -- Le général bosno-serbe Radislav Krstic est condamné à 46 ans de prison par le TPIY pour son rôle dans le massacre de Srebrenica. Il est le premier à être reconnu coupable de génocide sur le sol européen depuis l'Holocauste.
Nouvel Obs : L'éphéméride du mardi 02 août 2011


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org