Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 23 août
Publié le : 23-08-2016

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


23 août 1942 -- 1 000 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) au camp d’extermination d’Auschwitz, où 908 d’entre eux sont gazés dès leur arrivée. 3 hommes seulement survivront jusqu’à la libération du camp par l’armée soviétique, en 1945.

Ça s’est passé un 23 août (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

23 août 1349 -- Les persécutions consécutives à l'épidémie de peste noire atteignent Cologne (Allemagne), où la foule attaque la population juive. Bien que les juifs se défendent, la majorité de la communauté périt dans un incendie. Parmi les morts se trouve le rabbin Israel Thann.
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1648 -- La population juive de Koric (Ukraine) est massacrée par les hordes cosaques de Bogdan Chmielnicki.
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1915 -- Empire ottoman : Mardin. Le quatrième convoi, comprenant 300 déportés, quitte Mardin. Ses membres
sont exécutés à Salah et Harrin.
*** (Ternon, 2002 :146-147).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

23 au 25 août 1915 -- Empire ottoman : sancak de Malatia. Le deuxième convoi de déportés de Malatia est formé et
expédié vers Fırıncilar. Une partie du groupe parvient jusqu’à Samsat.
** (Kévorkian, 2006 :508).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

23 août 1915 -- Empire ottoman : un convoi de 300 femmes et enfants parti le 23 août vers Ras ul-Aïn, est détruit à Salakh, à quatre heures de Mardin.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Liquidation des Arméniens de Mardin

23 août 1915 -- Empire ottoman : du colonel Stange à la Mission Militaire Allemande à Constantinople
Erzeroum, 23 août 1915
Rapport sur la déportation des Arméniens
La déportation des Arméniens a débuté vers la mi-mai 1915. Jusqu’alors tout était assez calme ; les Arméniens pouvaient vaquer à leur commerce et autres affaires, pratiquer leur religion sans être inquiétés et étaient globalement satisfaits de leur situation. Or, le 10 février de cette même année, le directeur en second de la Banque Ottomane locale, un Arménien, fut abattu en pleine rue juste avant six heures du soir. Malgré de soi-disant tentatives par le gouvernement, le meurtrier ne fut jamais appréhendé. Aujourd’hui, il n’existe plus aucun doute sur le fait que le motif présidant à cet assassinat était purement politique. A cette époque, l’évêque arménien d’Erzindjan fut aussi assassiné.
Petite encyclopédie du génocide arménien : Rapport du colonel Stange à la Mission Militaire Allemande à Constantinople

23 août 1916 -- Empire ottoman : lettre du Vicomte Grey of Fallodon,
Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères, au Vicomte Bryce
Foreign Office, 23 août 1916.
Mon cher Bryce,
J'ai à vous remercier de m'avoir envoyé la collection des documents sur les massacres arméniens, qui ont été si habilement réunis par M. Arnold J. Toynbee.
C'est une terrible accumulation de preuves, mais j'estime qu'elles devraient être publiées et étudiées partout, par tous ceux qui ont à cœur les intérêts élevés de l'humanité. Elle sera précieuse, non seulement pour l'opinion publique qu'elle éclairera dès maintenant sur la conduite du Gouvernement turc envers ce peuple sans défense, mais aussi comme une mine d'informations pour les historiens à venir et pour les autres objets suggérés dans votre lettre.
Imprescriptible : Le livre bleu du gouvernement britannique concernant le traitement des Arméniens dans l’Empire ottoman

23 août 1919 -- 14 juifs sont massacrés, 35 blessés et de nombreuses femmes juives brutalement violées à Jivatov (Kiev), au cours d’un pogrom auquel se livrent des unités commandées par Sokolov et d’autres détachements de l’Armée nationale ukrainienne.
- 5 juifs sont massacrés et 2 jeunes filles juives violées quand des unités de l'Armée nationale ukrainienne, sous le haut commandement de Simon Petlioura, se livrent à un pogrom dans le village de Chibene (région de Kiev).
- Un pogrom est déclenché sur une grande échelle à Pogrebitche (Kiev) par des allié de l'Armée nationale ukrainienne. Le nombre de juifs tués se situe entre 300 et 400. 100 juifs sont blessés et de nombreuses femmes juives violées.
- 200 juifs sont égorgés, plusieurs jeunes femmes juives mutilées et violées, quand des révoltés commandés par les atamans Zeleny et Sokolov, alliés de l'Armée nationale ukrainienne, se livrent à un pogrom sur une grande échelle à Tetiev (région de Kiev).
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1920 -- 10 juifs sont tués par des soldats hongrois à Czelldömölk (Hongrie).
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1929 -- Jérusalem : 67 habitants juifs d’Hébron sont massacrés par les Arabes à l’instigation du mufti de Jérusalem Amin el-Husseini. 


Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1940 -- 1 000 jeunes juifs entre dix-huit et vingt-cinq ans sont rassemblés par les nazis à Czestochowa (Pologne) et déportés au camp de travail forcé de Ciechanov (province de Lublin). Aucun d'eux ne survivra.
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1941 -- 1 500 juifs de Smolewicze (Biélorussie) sont fusillés sur le mont Gorodichtche. 


Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1942 -- 16 juifs, dont 2 femmes et un enfant, sont tués par la Gestapo de Warta (Pologne) lors de leur déportation.
- Les SS assassinent 300 juifs à Czartorysk (Ukraine).


- 1 000 juifs sont déportés par les nazis du ghetto de Warta (Pologne) au camp d’extermination de Chelmno, où ils sont assassinés.
- Fin de la déportation la plus importante des 40 000 habitants du quartier juif de Lwow (Ukraine) au camp d'extermination de Belzec, où tous les déportés sont assassinés par les SS.



- 1 500 juifs du ghetto de Chorostkov (Ukraine) sont déportés au camp d’extermination de Belzec et assassinés par les SS.

- Les SS fusillent plusieurs centaines de juifs dans le ghetto de Mir (Biélorussie).
- 2 000 juifs du ghetto de Mordy (Pologne) sont assassinés par les nazis.
- Début de la liquidation du ghetto de Zdunska Vola (Pologne). 550 juifs sont tués aussitôt par les SS, environ 7 000 sont déportés au camp d'extermination de Chelmno et 1 000 hommes sont envoyés au ghetto de Lodz.
- Les 10 000 juifs restant à Novy Sacz (Cracovie) sont déportés, durant quatre jours, au camp d’extermination de Belzec.


- Les internés du ghetto de Krzemieniec (Ukraine) sont fusillés, à l’exception de 1 500 jeunes juifs vigoureux, déportés au camp de travail forcé de Bialokrynica. Seuls 14 juifs de Krzemieniec survivront aux persécutions de la guerre.


- Les SS assassinent 2 000 juifs du ghetto de Janov (U.R.S.S.).


- 1 000 juifs, hommes et femmes, sont déportés du camp de regroupement de Drancy (France) au camp d’extermination d’Auschwitz, où 908 d’entre eux sont gazés dès leur arrivée. 3 hommes seulement survivront jusqu’à la libération du camp par l’armée soviétique, en 1945.


- Un nouveau convoi, avec cette fois 519 déportés juifs, quitte le camp de regroupement de Westerbork pour le camp d’extermination d’Auschwitz.
- Encore 1 001 juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d’extermination d’Auschwitz.


- 150 juifs sont fusillés par les SS et la Schupo (police de protection) lors de la liquidation du ghetto de Zdunska Vola (Pologne).
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1943 -- Dans le ghetto de Bialystok, plus de 1.260 enfants âgés de 6 à 15 ans sont envoyés à Terezin (Theresienstadt). Beaucoup vont y mourir et les survivants seront expédiés à Auschwitz - Birkenau quelques semaines plus tard pour y être gazés le 7 octobre en compagnie des 53 adultes qui s’étaient offerts de les accompagner…
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas

23 août 1944 -- Le camp de travail forcé de Mielec (Galicie) est liquidé : 1 000 juifs sont fusillés par les SS. Les 2 000 juifs restants sont envoyés à Wieliczka.
- Libération du camp de concentration de Drancy, près de Paris. 1 500 internés sont libérés. Plus de 61 000 juifs ont été déportés de Drancy vers les camps d'extermination à l'Est.
- Suppression du ghetto de Lodz. 

- Le camp de Fossoli est évacué.
- Un nouveau camp est construit à Bolzano. Un convoi en partira à l'automne pour Auschwitz. Au total, 7.500 juifs (Sur 50.000) furent déportés d'Italie. Moins de 800 revinrent.
Skynet : 23 août, ce jour-là, n’oubliez pas


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org