Aujourd'hui : Mardi, 16 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 25 août
Publié le : 25-08-2016

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:



Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


25 août 1942 -- Début de la déportation massive des juifs de Miedzyrzec Podlask (Lublin). Au début de la guerre, 12 000 juifs y vivaient. En décembre 1939, les nazis font venir dans la ville 2 000 juifs des environs et 1 000 autres de Slovaquie. Le nombre de juifs atteint ainsi le total de 15 000 âmes, dont le tiers est déporté au camp d'extermination de Treblinka par le premier convoi.

Ça s’est passé un 25 août (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

25 août 1915 -- Empire ottoman : début de l'assassinat de 60 000 Arméniens à Ter - Zor par les forces de Sayn Zakki.
American University of Armenia : This day in Armenian history

25 août 1915 -- Empire ottoman : Trébizonde. - Extraits d'une interview du commandeur G. Gorrini, ancien consul général d'Italie à Trébizonde1 , publiés dans le journal « Il Messaggero » de Rome du 25 août 1915.
J'ai été Consul Général à Trébizonde pendant plus de quatre ans, avec juridiction effective sur tout le littoral de la mer Noire, de la frontière russo-turque, jusqu'aux environs de Constantinople, et sur cinq provinces dans l'intérieur de l'Asie Mineure (Anatolie Orientale, Arménie et Kurdistan) — districts habités en majeure partie par des Turcs, par des Arméniens et des Kurdes, avec un mélange considérable de Persans, Russes, Grecs et Arabes. Pendant les dix derniers mois, j'avais été chargé, en outre, de la protection des nombreux sujets russes et de leurs intérêts, ainsi que de ceux des Grecs, Monténégrins, et jusqu'à certain point, des Français, des Anglais, des Américains et d'autres de moindre importance.
En ce qui concerne les conditions intérieures actuelles de l'Empire Ottoman, je ne puis répondre que pour mon district. Dans mon district, la situation présente est presque désespérée. La population fait montre d'une véritable résignation musulmane dans sa manière de supporter la situation actuelle, — la ruine et la désolation des personnes et des communautés, les holocaustes de tous et de tout pour une guerre que personne ne souhaitait, mais qui leur a été imposée par Enver Pacha, et qui mène à la ruine et au démembrement de tout ce qui reste encore de l'Empire Ottoman.
Imprescriptible : Le livre bleu du gouvernement britannique concernant le traitement des Arméniens dans l’Empire ottoman

25 août 1915 -- Empire ottoman : selon un témoin, le père Armalé : « Le mercredi 25 août, au coucher du soleil, nous avons vu une foule d’environ 200 hommes et femmes portant leurs enfants, venus de Véranchéhir à Mardin, nu-pieds et épuisés, venus sur ordre du kaïmakam de leur caza se faire enregistrer par l’administration du sandjak… Ces misérables avaient laissé leurs maisons et leurs commerces en proie à leurs ennemis. Les larmes coulaient sur leurs joues et ils versaient de la terre sur leur tête en demandant d’être vengés de leurs ennemis et délivrés de leurs griffes »,
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Le génocide dans les villes et villages du Merkez-Sandjak de Diarbékir

23 au 25 août 1915 -- Empire ottoman : sancak de Malatia. Le deuxième convoi de déportés de Malatia est formé et expédié vers Fırıncilar. Une partie du groupe parvient jusqu’à Samsat.
** (Kévorkian, 2006 :508).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

25 août 1922 -- Le conflit gréco-turc fut enfin résolu par l’offensive de l’armée kémaliste. Déclanchée le 25 août, elle se termina par une victoire foudroyante sur l’armée grecque démoralisée et désorganisée et par l’entrée dés Turcs à Smyrne le 9 septembre 1922.
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : La Question arménienne depuis la déclaration de Paris jusqu’à la Conférence de Lausanne

25 août 1941 -- 4230 juifs sont internés à Drancy dont beaucoup venaient de se battre pour la France : Français mobilisés et étrangers engagés volontaires La plupart seront déportés par les trois premiers convois de 1942


- A la suite d'une rafle nocturne, plusieurs milliers de juifs du ghetto de Minsk (Biélorussie) sont conduits hors de la ville et assassinés.


- 5 000 juifs sont assassinés en deux mois et demi, quand les nazis commencent à interner les juifs de Belgrade.


- 350 juifs de Buczacz (Ukraine) sont conduits dans les collines à 1,5 kilomètre de la ville pour y être assassinés par les SS. Après ce massacre, un ghetto est créé à Buczacz.


- 1 400 juifs de Tykocin sont conduits devant des fosses creusées à l'avance pour y être tués par les SS et la police polonaise. 200 juifs seulement parviennent à se réfugier dans le ghetto de Bialystok. Par la suite, ils seront tués avec les autres internés du ghetto.
Skynet : 25 août, ce jour-là, n'oubliez pas

25 août 1942 -- 1 000 juifs sont déportés du camp de concentration de Theresienstadt (Tchécoslovaquie) à Minsk Trostinets, où ils sont aussitôt fusillés par les SS.


- 1 000 juifs de Jedlinsk (Pologne) sont conduits à Pionka pour y être assassinés par les SS. 


- En trois jours, les SS et la police ukrainienne assassinent 3 000 juifs à Maczev (Ukraine).


- En deux jours, les SS et la police ukrainienne assassinent 1 200 juifs à Lidvipol (Volhynie).


- Les SS assassinent 1 000 juifs à Ossovo (Ukraine).


- Un nouveau convoi de 1 000 hommes et femmes quitte le ghetto de Theresienstadt pour Minsk (Biélorussie), où ces juifs sont enfermés dan des camions et asphyxiés par les gaz d'échappement. Leurs cadavres sont enterrés à la hâte dans des fosses communes creusées dans les bois environnants. 22 hommes vigoureux sont envoyés au camp de travail forcé de Maly Trostinets, où 20 d'entre eux sont tués par les SS. 2 hommes seulement parviennent à fuir et à rejoindre les partisans. L'un d'eux sera tué au combat. L'unique survivant a fait connaître l'histoire de ce convoi. 


- Début de la déportation massive des juifs de Miedzyrzec Podlask (Lublin). Au début de la guerre, 12 000 juifs y vivaient. En décembre 1939, les nazis font venir dans la ville 2 000 juifs des environs et 1 000 autres de Slovaquie. Le nombre de juifs atteint ainsi le total de 15 000 âmes, dont le tiers est déporté au camp d'extermination de Treblinka par le premier convoi.


- 2 000 juifs sont déportés du ghetto de Bochnia (Pologne) au camp d'extermination de Belzec, où ils sont assassinés par les SS. 


- Un cinquième convoi, avec 995 juifs dont 232 enfants, quitte le camp de regroupement de Malines (Belgique) pour le camp d'extermination d'Auschwitz. 26 déportés seulement survivront jusqu'à la libération du camp, en 1945.
Skynet : 25 août, ce jour-là, n'oubliez pas

25 août 1942 -- Le Consistoire Central des Israélites de France proteste officiellement contre les arrestations des Juifs auprès du Gouvernement de Vichy.
Ajpn : Repères chronologiques 1905 à 1945

25 août 1943 -- Ukraine : au camp de Janowska, les allemands sélectionnent 24 filles juives, abusent d’elles pendant la nuit et les envoient à la mort le lendemain.
Ajpn : Repères chronologiques 1905 à 1945

25 août 1943 -- Les 3 200 juifs restants de Bolechov (Ukraine) sont déportés au camp de Stanislavov.


- Les SS et la police ukrainienne assassinent 2 300 juifs à Ratne (Ukraine). 


- En deux jours, les SS assassinent 3 200 juifs à Berezna (Ukraine).
Skynet : 25 août, ce jour-là, n'oubliez pas

25 août 1944 -- Les derniers juifs du camp de Kielce (Pologne) sont déportés aux camps d'extermination d'Auschwitz et de Buchenwald. 
Kielce est déclaré officiellement " purifié de ses juifs ".
- Les nazis font partir un dernier convoi du camp de Compiègne-Royallieu. Le 26 août, il est définitivement stoppé par l’action de la résistance et des cheminots, qui le détournent sur la voie de Péronne/Montdidier, en direction des troupes anglaises stationnées dans le secteur de Roye (Somme). Les gardiens allemands fuient. Des soldats britanniques, aidés par les habitants du voisinage, forcent les portes des wagons et libèrent les survivants.
Skynet : 25 août, ce jour-là, n'oubliez pas

25 août 1944 -- La libération de Paris pendant la Seconde Guerre mondiale a eu lieu du 19 au 25 août 1944, marquant ainsi la fin de la bataille de Paris. Cet épisode met fin à quatre années d'occupation de la capitale française.
Wikipédia : Libération de Paris

25 août 1998 -- Lors de la 53e session de l'ONU le Président de l'Arménie, Robert Kotcharian appelle la communauté internationale à reconnaître le génocide arménien, afin de prévenir des tragédies semblables à l'avenir.
American University of Armenia : This day in Armenian history

25 août 2007 -- France : Lyon/Profanation du Mémorial arménien.
NAM: La liste non exhaustive du négationnisme idéologique sur le sol français, « stade suprême du génocide » (BHL)


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org