Aujourd'hui : Lundi, 17 décembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 26 octobre
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende : 26 octobre 1942 -- Norvège : Marthinsen, chef de la police secrète norvégienne, tente d'arrêter tous les Juifs âgés de 15 à 65 ans, avec l'aide de la division norvégienne « Germanske SS-Norge ». Plusieurs centaines de Juifs arrêtés sont transférés dans le camp de transit de Bergen. Le même jour le cabinet Quisling décrète la mise sous séquestre des biens juifs et ordonne aux Juifs de se faire inscrire aux bureaux locaux de la police. Mais beaucoup de Juifs se cachent.


Ça s’est passé un 26 octobre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

26 octobre 1648 -- L'armée cosaque de Bogdan Chmielnicki atteint Pinsk (Pologne) et massacre les 40 juifs qui y sont restés. Presque tous les membres de la communauté avaient réussi à fuir avant la prise de la ville.
Skynet : 26 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

26 octobre 1664 -- L'Inquisition portugaise met en scène un autodafé impressionnant dans la ville de Coimbra. 237 personnes y figurent, accusées principalement de " judaïser ", c'est-à-dire de pratiquer secrètement la religion juive. Elles sont privées de leurs droits civiques, leurs biens sont confisqué et elles doivent faire pénitence publiquement.
Skynet : 26 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

26 octobre 1905 -- Des pogromes éclatent contre la population juive de Krivoï-Rog et de Bayramtcha (Bessarabie, Russie), organisés - par les autorités et couverts par la police locale. Des paysans et des voyous pillent et incendient les quartiers juifs.
- A Krivoï-Rog, 4 juifs sont massacrés, 25 grièvement blessés.
- A Bayramtcha, 2 juifs sont torturés à mort, 5 grièvement blessés.
Skynet : 26 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

26 octobre 1915 -- Empire ottoman : Constantinople. Lettre datée du 13/26 octobre 1915 d'un arménien habitant cette ville, publiée dans le journal arménien « Balkanian Mamoul » de Roustchouk.
Vous avez certainement reçu ma deuxième lettre. Aujourd'hui, je ne pourrai vous écrire longuement, car le temps me manque et je suis moralement très déprimé.
D'ailleurs, que voulez-vous que je vous écrive? Toujours douleurs, misères et tristesses !
Dernièrement les séminaristes d'Armache ont été envoyés à Constantinople et confiés au Patriarcat.
Toute la congrégation, avec son supérieur, a été déportée et le couvent confisqué; on a même enlevé au supérieur les 400 livres, produit de la vente des animaux et de divers autres objets.
Depuis un mois la déportation des célibataires de la province, établis à Constantinople, est commencée. Jusqu'à ce jour, on a déporté 4 à 5.000 personnes, à l'improviste, sans leur donner le temps de régler leurs affaires. On avait prévenu les familles des déportés à Ayach et Kanghéri de partir de Constantinople, mais ensuite on s'est ravisé. Est-ce le commencement de la déportation de la population arménienne de Constantinople, pour laquelle le gouvernement avait eu jusqu'à présent certains égards ?
Imprescriptible : Le livre bleu du gouvernement britannique concernant le traitement des Arméniens dans l’Empire ottoman

26 octobre 1915 -- Empire ottoman : un décret du 26 octobre 1915 réglementa la conversion à l'islam: « Article 1 : l'apostasie des Arméniens non déportés est agréée dans leur lieu de résidence. Article 2 : est agréée de même la conversion de ceux qui, lors de leur déportation, ont été mis à l'écart sur le chemin de leur exil ou ont été renvoyés dans leur domicile ou dirigés vers un endroit quelconque. Article 3 : les Arméniens dont la conversion a été agréée dans les conditions susmentionnées, recouvreront leurs biens ou, s'ils ont été vendus, ils en percevront la contre-valeur. Article 4 : il a été jugé à propos de donner aux femmes et aux jeunes filles mariées avec des musulmans, lors de leur déportation, dans leur lieu de séjour, des maisons prises dans les bâtiments abandonnés. »
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Djémal pacha et le génocide différé

26 octobre 1918 -- Les forces alliées occupent la ville d'Alep. Avec l'arrivée des armées britannique et française et la Légion arménienne, 125.000 restes des Arméniens déportés sont sauvés du désert.
Chronology of the Armenian Genocide -- 1918

26 octobre 1939 -- Pologne: Dès le 26 octobre 1939, le principe du travail forcé pour les Juifs de Pologne est adopté. Les Juifs sont décimés par la malnutrition, les épidémies, notamment de typhus, de tuberculose, de grippe, et la fatigue consécutive au travail que leur imposent les autorités allemandes.
Wikipédia : Shoah

26 octobre 1939 -- Des juifs de Brno (Tchécolsolvaquie) sont déportés vers l'est, dans la région de Lublin, où ils périssent pour la plupart.
- 
Un deuxième convoi quitte Vienne (Autriche) avec 672 juifs déportés vers les marais de Nisko (district de Lublin).
- Des juifs de Prague sont déportés vers la région de Lublin, où presque tous périssent.
Skynet : 26 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

26 octobre 1941 -- Un convoi de plusieurs centaines d'hommes, de femmes et d'enfants juifs quitte Prague à destination du camp de concentration de Lodz (Pologne).
Skynet : 26 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

26 octobre 1941 -- Biélorussie / Kletsk : les Juifs sont obligés de se réunir sur la place du marché, où ils sont gardés par les troupês allemandes et leurs auxiliaires lituaniens. Ils sont divisés en deux groupes séparés: le premier groupe, d’environ 2.000 personnes est mené à la grande synagogue ou il est gardé. Les secopnd groupe, environ 4.000 personnes, est emmené au cimetière catholique, y est massacré et enterré dans des fosses.
BS Encyclopédie : Kletsk

26 octobre 1942 -- Norvège : Marthinsen, chef de la police secrète norvégienne, tente d'arrêter tous les Juifs âgés de 15 à 65 ans, avec l'aide de la division norvégienne « Germanske SS-Norge ». Plusieurs centaines de Juifs arrêtés sont transférés dans le camp de transit de Bergen. Le même jour le cabinet Quisling décrète la mise sous séquestre des biens juifs et ordonne aux Juifs de se faire inscrire aux bureaux locaux de la police. Mais beaucoup de Juifs se cachent.
BS Encyclopédie : La déportation en Norvège

26 octobre 1942 -- 2.800 juifs de Monasterzyska (district de Tarnopol, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au ghetto de Buczacz.
- Un premier convoi quitte le ghetto de Theresienstadt avec 1 866 juifs, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz. 1 619 hommes, femmes et enfants sont gazés dès leur arrivée.215 jeunes gens et jeunes filles sont sélectionnés et envoyés au camp de concentration de l'IG Farben Bna à Monowice (Auschwitz III).28 personnes survivront à la guerre.
- En deux jours, les SS assassinent 1 800 juifs à Krasnobord (district de Lublin).
- 841 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés auc amp d'extermiantion d 'Auschwitz.
Skynet : 26 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

26 octobre 1943 -- Lituanie : en automne de 1943, le ghetto de Kovno devient donc le KL Kauen. 4.000 habitants du ghetto sont transférés dans de petits camps situés dans les banlieues de Kovno et sa région… Le rôle du Conseil juif est réduit. Le 26 octobre 1943, les SS déportent plus de 2.700 personnes du camp principal. Les personnes jugées aptes au travail sont envoyées dans des camps en Estonie ; les enfants et les personnes âgées sont déportées à Auschwitz pour les chambres à gaz…
BS Encyclopédie : Le KL Kauen

26 octobre 2007 -- Génocide arménien à la trappe : la presse turque se félicite.
Mehmet Ali Birand, l'un des éditorialistes les plus connus de Turquie, se félicite du Rapport sur la Turquie (Génocide arménien : le Parlement européen s'incline devant la Turquie), rendu par le Parlement européen ce mercredi 24 octobre 2007, rapport qui pour la première fois depuis 1987, passe sous silence la reconnaissance du génocide arménien par la Turquie.
Collectif VAN - Génocide arménien à la trappe : la presse turque se félicite

26 octobre 2009 -- USA : l'ambassadeur turc aux Etats-Unis, Şensoy Nabi, a qualifié de «développement fâcheux" l'introduction au Sénat américain d'une résolution demandant la reconnaissance des allégations du génocide arménien concernant les évènements de 1915, qui incluent la déportation forcée des Arméniens d'Anatolie. Répondant à une question du Service turc de Voice of America (VOA) concernant la présentation d'une résolution au Sénat américain pour demander au gouvernement des USA de reconnaître les revendications arméniennes, Sensoy a indiqué qu'il s'agissait d'une évolution inattendue. "Il est extrêmement injuste et défavorable d'introduire une telle chose au Sénat après la signature des protocoles entre la Turquie et l'Arménie. J'espère que ça nÂ’avancera pas beaucoup », - a-t-il dit.
Collectif VAN - Génocide arménien au Sénat US : la Turquie se fâche


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org