Aujourd'hui : Dimanche, 22 juillet 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 28 octobre
Publié le : 28-10-2016

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:



Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


28 octobre 2007 -- Allemagne : Ambiance de pogrom à Berlin. Des nationalistes turcs menaçants ont attaqué un centre culturel kurde dans le quartier de Kreuzberg. Plusieurs milliers de nationalistes et fascistes turcs se sont rassemblés à Hermannplatz et ont hurlé des slogans. Des Kurdes ont été attaqués, et cela a dégénéré en vraie chasse à l’homme. Le syndicat de la police berlinoise a expliqué que ce sont les Turcs qui se sont mis à traquer les Kurdes après la manifestation : "Nous avons pu éviter qu’une violence incontrôlée n’envahisse les rues de Berlin. Ceux qui déferlent en meute dans Kreuzberg, armés de machettes, doivent sentir toute la force d’un Etat démocratique."


Ça s’est passé un 28 octobre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

27 et 28 octobre 1895 -- Empire ottoman : à Ourfa, l’ancienne Edesse, après que les Kurdes hamidié eurent tué 900 Arméniens, les autorités firent la promesse aux autres de les épargner à condition de remettre leurs armes. Les Arméniens s’exécutent à la demande de leur clergé et se barricadent chez eux malgré l’assurance qu’on ne leur fera aucun mal. Ils se décident à reprendre leurs activités seulement à la fin du mois de décembre. Le 28 décembre, un bataillon de redif (réservistes), venu d’Alep, censé protéger les Arméniens, encercle leur quartier. Un autre, originaire d’Ourfa, se partage des secteurs déterminés. À midi, des musulmans armés, précédés par les redif, enfoncent les portes et égorgent les habitants.
Petite encyclopédie du génocide arménien : les massacres du vilayet d’Alep

28 octobre 1915 -- Empire ottoman : Mémorandum daté du 15/28 octobre 1915, de source bien informée, à Bucarest, relatif à l'extermination des Arméniens en Turquie.
1. A Vézir-Keupru, (district de Marsivan), toutes les femmes et les jeunes filles arméniennes de 7 à 40 ans ont été vendues aux enchères. Des femmes furent aussi offertes aux acheteurs sans paiement.
2. A Césarée, on força plus de 500 familles arméniennes à embrasser l'islamisme. Un père demanda à son fils, à Constantinople, de suivre son exemple, « afin d'éviter de pires conséquences pour ses parents. »
3. Tous les fonctionnaires judiciaires arméniens dans les provinces ont été congédiés. Tous les fonctionnaires turcs, qui ont montré un zèle particulier dans l'extermination des Arméniens, ont reçu de l'avancement. C'est ainsi que Zéki Beyi Kaïmakam de Dévellu (Césarée), l'homme qui dirigea en personne les terribles tortures infligées aux prisonniers arméniens et qui fut responsable de la mort de la plupart d'entr'eux, a été nommé Mektoubdji du vilayet de Constantinople.
Imprescriptible : Le livre bleu du gouvernement britannique concernant le traitement des Arméniens dans l’Empire ottoman

28 octobre 1915 -- Empire ottoman : Londres, mardi 28 octobre – Une dépêche au Daily Mail en provenance d’Odessa communique : « Les Turcs ont massacré la totalité de la population de Kerasunt, sur la Mer Noire ».
Kerasunt est un port de mer en Turquie d’Asie, à environ 70 ‘miles’ à l’ouest de Trébizonde. Il est situé sur un promontoire rocheux avec une baie spacieuse sur le côté est. Les hauteurs alentours sont couvertes d’une végétation luxuriante. La population de Kerasunt comptait environ 24 000 habitants.
Imprescriptible : Elimination de tous les Arméniens de la ville de Kerasunt

28 octobre 1915 -- Empire ottoman : Andrinople. La nuit du 27 au 28 du mois d’octobre, les organes de la Police se présentèrent chez les riches familles arméniennes de la ville en leur imposant de quitter immédiatement leurs maisons, leurs biens, tout leurs avoirs pour être transportées pour une destination inconnue. Les scènes qui se sont déroulées cette nuit et les nuits suivantes ne peuvent être décrites. Il se passa des choses concevables seulement à un esprit tout à fait dépravé et à une âme barbare et brutale.
Imprescriptible Autres témoignages sur les déportation et les camps de concentration de Syrie et de Mésopotamie (1915-1916)

28 octobre 1938 -- 15 000 juifs d'origine polonaise sont expulsés d'Allemagne : les vieillards et les malades, incapables de supporter cette pénible évacuation, succombent.
- Dirigée par Heydrich, la Gestapo arrête 17.000 Juifs et les refoule, par camions ou wagons à bestiaux, entre l'Allemagne et la Pologne. Il s’agit de juifs « apatrides » et de certains Juifs allemands.
- 17.000 juifs polonais vivant en Allemagne sont expulsés. La Pologne refuse de les admettre et 8.000 d'entre eux sont bloqués dans le village frontière de Zbaszyn.
Skynet : 28 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

28 octobre 1939 -- Himmler propose de faire porter aux Juifs l’étoile jaune afin de les distinguer des autres membres de la population.
Établissement du premier ghetto, à Piotrkow en Pologne.
- Les troupes allemandes occupent Piotrkov Trybunalski (province de Lodz, Pologne), dont la communauté atteint 16 000 âmes. De nombreux juifs sont tués quand les nazis les rassemblent, avec ceux des environs. La communauté remonte au milieu du XVIe siècle. Plusieurs organisations juives s'y sont distinguées, notamment dans les domaines culturels et sportifs. 

A Wloclawek (Leslau, Pologne), un insigne distinctif devient obligatoire pour les juifs.
Skynet : 28 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

28 octobre 1941 -- Un convoi quitte Vienne (Autriche) avec 998 juifs, déportés vers Lodz (Pologne).
- 2 000 juifs sont assassinés par des commandos d'extermination nazis à Lacovice (R.S.S. de Biélorussie).
- Les SS fusillent 1 600 juifs dans le village de Pestchannoye (district de Krementchoug, R.S.S. d'Ukraine).
- es SS assassinent 2 000 juifs à Lida (R.S.S. de Biélorussie).
- Au ghetto de Kovno marque un tournat dramatique. Les allemands encerclèrent le ghetto et pérèrent une sélection brutale, Plus de 9.000 habitant furent conduits à la forteresse ( l’un des fort de la vielle) et abattus
- 9.400 Juifs sont massacrés à Kaunas.
Skynet : 28 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

28 octobre 1941 -- Wolozyn, ville de la régioin de Novogrudok en Biélorussie. Lors de la première «Aktion», le 28 octobre, 300 Juifs sont sélectionnés «pour le travail» mais sont exécutés. La même journées, les Allemands «rançonnent» les Juifs.
BS Encyclopédie : Wolozyn

28 octobre 1942 -- Pologne : déportation des Juifs de Hrubieszow. plus de 2.000 Juifs sont envoyés à Sobibor. Les 200 derniers Juifs sont envoyés dans le camp de travail forcé de Budzyn, où presque tous meurent au travail.
BS Encyclopédie : HrubieSzow

28 octobre 1942 -- Pendant deux jours , 3 500 juifs de Kamionka-Strumilova (district de Lvov, R.S.S. d'Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec et assassinés. Les 3 000 juifs restants sont tués par les SS et la police ukrainienne dans les environs de la ville.
Skynet : 28 octobre, ce jour-là, n’oubliez pas

28 octobre 1943 -- Départ du 61e convoi de déportation des Juifs de France, du camp de Drancy vers Auschwitz : 1000 déportés, 42 survivants en 1945.
Ajpn : Repères chronologiques 1905 à 1945

28 octobre 1944 -- Un soulèvement antinazi a eu lieu à Banska Bystrica (Slovaquie, Tchécoslovaquie) avec l'aide de partisans et de parachutistes : des juifs y ont participé.
Ce jour marque la chute de Banska Bystrica, centre de la résistance slovaque. De nouvelles mesures contre les juifs ne tardent pas : ils sont arrêtés et conduits à Sered (Slovaquie), d'où ils sont déportés par paquets au camp d'extermination d'Auschwitz.
Un transport quitte le camp de concentration de Theresienstadt avec 2 038 juifs, déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.
Israelvivra.com

28 octobre 2007 -- Allemagne : Ambiance de pogrom à Berlin. Des nationalistes turcs menaçants ont attaqué un centre culturel kurde dans le quartier de Kreuzberg. Plusieurs milliers de nationalistes et fascistes turcs se sont rassemblés à Hermannplatz et ont hurlé des slogans. Des Kurdes ont été attaqués, et cela a dégénéré en vraie chasse à l’homme. Le syndicat de la police berlinoise a expliqué que ce sont les Turcs qui se sont mis à traquer les Kurdes après la manifestation : "Nous avons pu éviter qu’une violence incontrôlée n’envahisse les rues de Berlin. Ceux qui déferlent en meute dans Kreuzberg, armés de machettes, doivent sentir toute la force d’un Etat démocratique."
Collectif VAN - Nationalistes Turcs : ambiance de pogrom à Berlin
Collectif VAN - Berlin : des Turcs armés de machettes traquent les Kurdes


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org