Aujourd'hui : Mercredi, 24 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 3 janvier
Publié le : 30-12-2011

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée).





Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo : 3 Janvier 2009 -- Turquie : un colloque intitulé “Les allégations arméniennes et les vérités historiques” a été organisé par Muammer Aydın, Président du Barreau d’Istanbul en Turquie, et a eu lieu le 3 Janvier 2009. Destiné à faire progresser (si besoin en était) le négationnisme du génocide arménien auprès des élites turques – et dans le cas présent auprès des avocats, pourtant supposés représenter la recherche de la Justice et du Droit -, ce colloque, au cours duquel se sont exprimés 4 avocats, a tristement aligné les poncifs négationnistes habituels.


Ça s’est passé un 3 janvier (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

8 janvier 1908 -- Empire ottoman : 8 décembre 1907, Chakir informe la branche de Salonique de l'Ittihad que « les accords passés avec les Arméniens sont destinés à nous profiter. Une fois que nous serons au pouvoir, il sera facile de donner une leçon à ceux qui cherchent une autonomie administrative. » Enfin, s'adressant à ses « cohortes » en Turquie, Chakir leur explique, le 3 janvier 1908, qu'une des raisons de la coopération de l'Ittihad avec les Arméniens était de permettre au Parti de profiter de leurs ressources.
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Les architectes du génocide

3 janvier 1914 -- Empire ottoman : nomination d’Ismail Enver comme ministre de la Guerre à l’initiative des dix membres du Comité central (CC) du Comité Union et Progrès (CUP). L’opposition est éliminée. Le régime du parti unique est instauré, contrôlé par une majorité de jeunes officiers.
** (Turfan, 2000 :348).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

3 janvier 1916 -- Empire ottoman : «Un ingénieur allemand, qui était occupé, pendant les événements décisifs, à la construction du chemin de fer de Bagdad, à Ras-oul-Ain et à Tell-Abiad, et qui est entièrement digne de confiance, a donné des rapports émouvants qui permettaient de se rendre compte de l'extermination consciente et voulue des déportés par les organes du gouvernement turc»
(Rapport du consul Rössler, d'Alep, du 3 janvier 1916, n° 226 du Recueil).
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : Le massacre des Arméniens de Turquie

3 janvier 1919 -- Empire ottoman : le ministère français des Affaires étrangères fut saisi d’une demande arménienne de subdivision de la Légion d’Orient en une Légion Arménienne et une Légion Syrienne. Il ne s’agissait pas à proprement parler d’une idée nouvelle. L’Union nationale arménienne d’ égypte avait suggéré, à la séance du 12 août 1917, que les légionnaires arméniens fussent incorporés dans des unités distinctes des Syriens. Avec la fin de la guerre, cette appellation n’avait plus de raison d’être. Après avis favorables des autorités civile et militaire françaises du Levant, en l’occurrence Georges-Picot et le général Hamelin, le dédoublement fut adopté le 18 janvier.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : La Légion d’Orient et le mandat français en Cilicie (1916-1921)

3 au 5 janvier 1921 -- Empire ottoman : un acquittement est prononcé pour ceux qui sont accusés du massacre d'Andrinople (Edirne).
Chronology of the Armenian Genocide -- 1921 (January-June)

3 janvier 1922 -- Empire ottoman/Cilicie. Les Arméniens de Cilicie sont finalement éliminés par les Turcs comme une conséquence de la trahison française.
American University of Armenia : This day in Armenian history

3 janvier 1923 -- Une Convention d’échange obligatoire de populations est signée entre la Grèce et la Turquie le 3 janvier 1923: la grande majorité des non musulmans quittent l’Anatolie, du Pont à l’Asie mineure (sauf à Istanbul); les musulmans, turcs ou non, quittent pour l’essentiel la Grèce (sauf en Thrace). C’est donc un critère religieux qui a été mis en oeuvre pour ces échanges contraints.
OVIPOT : Les minorités non musulmanes en Turquie : «certains rapports d’ONG parlent d’une logique d’attrition», observe Jean-Paul Burdy

3 janvier 1941 -- 1 000 juifs des environs de Grojec (Pologne) sont amenés dans le ghetto de cette ville.
Israelvivra.com

3 janvier 1942 -- Les juifs de Sabad, de Nis et de Kragujevac (Serbie centrale) sont déportés au camp de Sajmiste, voisin de la capitale yougoslave, Belgrade.
Israelvivra.com

3 janvier 1943 -- Les nazis exécutent 120 juifs d'Opoczno (province de Kielce, Pologne). Ils étaient les derniers des 3 000 juifs vivant à Opoczno avant l'invasion allemande.
Dans le ghetto de Czestochowa (Pologne), un groupe armé de résistants juifs conduit par Meldel Fiszkiewicz attaque les nazis qui cherchent à pénétrer dans le ghetto. 20 nazis sont tués, 25 résistants meurent dans la bataille. En représailles, les SS fusillent 250 juifs.
Israelvivra.com

3 janvier 1975 -- Le premier attentat à la bombe de l'Asala vise le bureau du Conseil œcuménique des Églises à Beyrouth, attaqué le 3 janvier 1975 parce que cette organisation encourageait à l'émigration, ce que l'Asala percevait comme une tentative de comploter pour éliminer la Question arménienne.
Wikipédia : Armée secrète arménienne de libération de l'Arménie

3 janvier 2007 -- Arte a diffusé, de 20h40 à 21h34, dans le cadre des mercredis de l'histoire, un documentaire intitulé "Le Chemin de fer de Bagdad" (Origine : All - Fra - Tur. 2006. Stéréo. Réalisation : Roland May). La présentation en était faite en ces termes : "Confiée aux Allemands par le sultan turc Abdul Hamid II, la construction d'une voie ferrée reliant la mer Noire à Bagdad et au golfe Persique est entreprise en 1903. Une autre ligne est prévue dans le même temps: elle doit favoriser le déplacement des pèlerins vers La Mecque selon un axe Damas-Médine. Suscité par les intérêts hégémoniques de l'Empire ottoman, ce chantier va vite devenir, avec la Première Guerre mondiale, un enjeu majeur pour les forces belligérantes. Documents d'archives, scènes reconstituées et récits de témoins de l'époque permettent de mieux comprendre cette aventure politique et technique sans précédent. "
Si ce documentaire a abordé les massacres d'Adana de 1908 (et le rôle de certains Allemands qui se sont érigés en protecteurs des Arméniens), il a totalement fait l'impasse sur le génocide de la population arménienne qui s'est déroulé à partir de 1915.
Collectif VAN - Génocide arménien : Arte manque de nouveau à son devoir d'information

3 Janvier 2009 -- Turquie : un colloque intitulé “Les allégations arméniennes et les vérités historiques” a été organisé par Muammer Aydın, Président du Barreau d’Istanbul en Turquie, et a eu lieu le 3 Janvier 2009.
Destiné à faire progresser (si besoin en était) le négationnisme du génocide arménien auprès des élites turques – et dans le cas présent auprès des avocats, pourtant supposés représenter la recherche de la Justice et du Droit -, ce colloque, au cours duquel se sont exprimés 4 avocats, a tristement aligné les poncifs négationnistes habituels.
Collectif VAN - Turquie : Conférence négationniste du Bâtonnier d’Istanbul


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org