Aujourd'hui : Samedi, 20 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 23 janvier
Publié le : 23-01-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée).



Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo : 23 janvier 1913 -- Empire ottoman : Enver pacha et un détachement de soldats font irruption dans la salle du Conseil des ministres, abattent Nazim pacha, le ministre de la Défense, et obligent, revolver au poing, Kamil pacha à démissionner. Quelques ministres, dont Gabriel Noradounghian, parviennent à s'échapper par une porte située à l'autre extrémité de la salle du Conseil. Chevket pacha devient grand-vizir, tandis que Talaat est nommé à l'Intérieur, Enver pacha à la Défense et Djemal pacha comme gouverneur de Constantinople. Le CUP occupe désormais le pouvoir jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale.

Ça s’est passé un 23 janvier (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

23 janvier 1639 -- L'Inquisition espagnole sévit également en Amérique du Sud, où de nombreux conversos, enfants de juifs baptisés de force, ont émigré dans l'espoir de pouvoir y pratiquer plus librement le judaïsme. En 1519, le Tribunal suprême a nommé des inquisiteurs dans les colonies d'Amérique latine.
Le 23 janvier 1639, un grand autodafé a lieu à Lima (capitale du Pérou). Sur 72 accusés, 63 sont des judaïsants condamnés à être brûlés sur le bûcher. Les autres sont soumis à des peines diverses. Le plus connu des condamnés, Francisco Maldonato da Silva, qui se fait appeler Eli Nazareno, a croupi treize ans dans les prisons de l'Inquisition.
Israelvivra.com

23 janvier 1913 -- Empire ottoman : Enver pacha et un détachement de soldats font irruption dans la salle du Conseil des ministres, abattent Nazim pacha, le ministre de la Défense, et obligent, revolver au poing, Kamil pacha à démissionner. Quelques ministres, dont Gabriel Noradounghian, parviennent à s'échapper par une porte située à l'autre extrémité de la salle du Conseil. Chevket pacha devient grand-vizir, tandis que Talaat est nommé à l'Intérieur, Enver pacha à la Défense et Djemal pacha comme gouverneur de Constantinople. Le CUP occupe désormais le pouvoir jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : Les relations entre le Comité Union et Progrès et la Fédération Révolutionnaire Arménienne à la veille de la Première Guerre mondiale d'après les sources arméniennes

23 janvier 1913 -- Empire ottoman : la carrière infâme du Major Ahmed comme criminel ordinaire commença par l’assassinat, dans les années d’avant guerre des éditeurs anti-Ittihadistes, Ahmed Samim et Zeki, formés et par la suite couverts par les chefs ittihadistes. Après le renversement, le 23 janvier 1913, du régime anti-ittihadiste, au cours duquel le Ministre de la Guerre Nâzım et l’un de ses adjudants furent assassinés, Ahmed, qui avait disparu, fut exempté de toute poursuite judiciaire par la déclaration d’une amnistie générale. Il ré-émergea pendant les déportations arméniennes, supervisant le déroulement des massacres dans les provinces de l’est et du sud-est de la Turquie.
Imprescriptible : Aveux des ex-Officiels civils et militaires

23 janvier au 10 mars 1916 -- Empire ottoman : pendant cette période de 47 jours, 486 000 déportés arméniens de 364 500, auraient été tués par les Turcs ou sont morts en raison des épreuves de la déportation.
Chronology of the Armenian Genocide -- 1916 (January-June)

23 janvier 1916 -- Empire ottoman :télégramme adressé par Abdulahad Nouri à la Direction générale de l'installation des tribus et des déportés de Constantinople le 23 janvier 1916 et portant le numéro 5710.
"Il a été établi, après enquête, qu'à peine 10 % des Arméniens, soumis à la déportation générale, sont arrivés au lieu de leur destination et que les autres sont morts en route par la famine, les maladies et d'autres causes naturelles semblables. J'espère obtenir le même résultat pour les survivants en les traitant avec rigueur".
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Les documents Naïm-Andonian

23 janvier 1916 -- Empire ottoman : télégrammes secrets de Talaat :
« A une époque où des milliers d'émigrés musulmans et de veuves de martyrs ont besoin de protection et de nourriture, il n'est pas admissible de faire des frais pour nourrir des enfants de personnes connues qui à l'avenir ne serviront pas à autre chose qu'à être dangereux. Les renvoyer de la Préfecture avec les caravanes des déportés et envoyer, conformément à notre dernière instruction, à Sivas, ceux qu'on est en train d'entretenir. » (23 janvier 1916.)
© Jean-Marie Carzou, Arménie 1915, un génocide exemplaire
Imprescriptible : Jusqu’au bout

23 janvier 1940 -- L'achat des chaussures et de cuir est interdit aux Juifs en Allemagne.
Skynet : 23 janvier, ce jour-là n’oubliez pas

23 janvier 1941 -- France : lettre de Ph. Pétain exigeant de J. Jeanneney et d'E. Herriot la transmission de la liste des parlementaires juifs.
Ajpn : Repères chronologiques 1905 à 1945

23 janvier 1943 -- 2 000 juifs du ghetto de Theresienstadt sont déportés au camp d’extermination d’Auschwitz, où 1 800 d’entre eux sont gazés dès leur arrivée. 200 jeunes gens sont sélectionnés pour travailler dans l’usine de L’IG Farben Buna-Monowitz (Auschwitz III).
- Un convoi de 516 juifs quitte le camp de regroupement de Westerbork (Pays-Bas) à destination du camp d’extermination d’Auschwitz.
- Un juif est tué par un garde allemand dans le camp de travail forcé de Bizerte (Tunise).
Skynet : 23 janvier, ce jour-là n’oubliez pas

23 janvier 2006 -- Turquie : lorsque l’écrivain Orhan Pamuk a déclaré, en 2005, à un quotidien suisse, qu'« un million d'Arméniens et trente mille Kurdes ont été tués en Turquie », un sous-préfet de Sütçüler (région d'Isparta, au sud-ouest) a ordonné la destruction de tous ses livres. Le 16 décembre 2005, le procès d'Orhan Pamuk s'ouvre à Istanbul pour ces propos considérés comme une « insulte à l'identité nationale turque » et passibles à ce titre de six mois à trois ans de prison; la justice turque abandonne néanmoins les poursuites le 23 janvier 2006. L’opinion publique n’a accès qu’à la version officielle concernant ces massacres du début du siècle et rejette généralement la qualification de génocide, du moins ouvertement.
Wikipédia : Génocide arménien

23 janvier 2007 -- Turquie : les funérailles de de Hrant Dink, rédacteur en chef du journal Agos (publié à Istanbul en turc et en arménien) assassiné à Istanbul le 19 janvier. 200 000 personnes assistent à ses funérailles.
Wikipédia : Turquie

23 janvier 2007 -- l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies a adopté la résolution 61/L.53 condamnant la négation de l'Holocauste en ces termes :
L’Assemblée générale, […]
Notant que le 27 janvier a été désigné par l’Organisation des Nations unies Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste,
1. Condamne sans réserve tout déni de l’Holocauste ;
2. Engage vivement tous les États membres à rejeter sans réserve tout déni de l’Holocauste en tant qu’événement historique, que ce déni soit total ou partiel, ou toute activité menée en ce sens.
Wikipédia : Shoah

23 janvier 2012 -- France: le Sénat français adopte le texte voté par l'Assemblée nationale en décembre 2011 par 127 voix contre 86. Le texte prévoit de punir la négation d'un génocide d'un an d'emprisonnement, d'une amende de 45 000 euros ou des deux à la fois. Cette loi est néanmoins jugée contraire à la constitution par le Conseil constitutionnel le 28 février 2012.
Wikipedia


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org