Aujourd'hui : Dimanche, 21 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Turquie - Pas de diffamation contre Hrant Dink
Publié le :

NAM

La 4ème chambre de la Cour d’appel de turquie a annulé un verdict en faveur de la famille de Hrant Dink. La famille avait poursuivi en justice la chaine de télévision TRT pour avoir diffusé un documentaire intitulé « le Labyrinthe des Shahs » affirmant que le documentaire avait donné l’impression que Hrant Dink était responsable du massacre de Maras.

Le 4ème Tribunal civil de Première instance d’Istanbul avait donné raison à la Famille Dink et a demandé le versement de dommages et intérêts.

Le documentaire avait été diffusé le 28 décembre 2008. Dans le 11ème épisode du documentaire, une photographie de Hrant Dink en plein écran dans une section du Massacre de Maras ta été montré tandis que le commentateur Okkes Sendiller affirmait « cela n’a rien à voir avec l’Alevisme ou Sunnisme. L’Arménien Garbis Altinyan faisait partie de cette organisation. Comme vous le savez, l’arménien Garbis Altinyan était un des leaders en vue en 1971 et un des fondateurs de TIKKO [l’Armée de Libération des Ouvriers Turcs]. Vous êtes ici, Hrant Dink, l’arménien Garbis Altinyan et Orhan Bakir, laissez-moi l’appeler mon maître, tous ont changé le nom de l’organisation ».

La Cour d’appel a décidé de rejeter la décision de la cour locale parce que le documentaire doit être considéré conformément aux principes « de vérité, de réalité et d’objectivité ».

L’avocate Fethiye Çetin a demandé que soit annulé cette décision de la Cour d’appel.

Elle a avancé une violation de la procédure puisque la Cour d’appel n’a pas évalué en quoi la décision de la cour locale était défectueuse et comment le verdict de la cour supérieure a observé la loi.

Dans sa demande de révision de la décision Çetin a prétendu qu’il était « impossible de parler de conformité avec les principes de vérité, de réalité et d’objectivité » dans le contexte de l’émission.

« Si Hrant Dink n’est pas impliqué du tout dans les incidents attribués - et il ne l’est pas - alors la chambre estimée doit expliquer pourquoi les plaignants ont employé son nom et sa photographie et comment cette émission peut être conforme à la loi » a dit Mme Çetin.

jeudi 9 février 2012,
Stéphane ©armenews.com




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org