Aujourd'hui : Dimanche, 28 mai 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 20 mars
Publié le : 20-03-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)




Légende photo : 20 mars 1919 -- Sur l’initiative du Président américain Wilson, le Conseil des Quatre avait décidé l’envoi dans le Proche-Orient d’une Commission interalliée composée de délégués des États-Unis, de la France, de l’Angleterre et de l’Italie pour recueillir les vœux des populations et faire une enquête générale sur les besoins des pays qui devaient être détachés de l’Empire ottoman. Cependant, en définitive, les trois Puissances alliées ne participèrent pas aux travaux de la Commission, et ce furent les seuls délégués américains, MM. King et Crane, qui, aidés de nombreux experts, se livrèrent (du 10 juin au 21 juillet 1919) à une enquête en Palestine, en Syrie et en Cilicie. Le rapport de ces deux Commissaires américains ne fut publié qu’en décembre 1922. Il est instructif au plus haut degré pour l’étude de la mentalité d’une partie au moins de l’opinion publique américaine de cette époque et nous donne peut-être les raisons pour lesquelles l’Amérique, défenseur de tout temps des Arméniens, a finalement refusé le mandat pour l’Arménie.

Ça s’est passé un 20 mars (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

20 mars 1878 -- Empire ottoman : une délégation arménienne quitte Constantinople pour une grande tournée des capitales européennes qui va s'achever à Berlin. Elle a entre les mains, établi sous l'impulsion du patriarche, un mémorandum destiné aux représentants des grandes puissances qui siègent en congrès dans la capitale du Kaiser. Nombre de gens ont agi ainsi, puisqu'il sera distribué aux plénipotentiaires des dizaines de pétitions et de mémoires. Il est d'ailleurs intéressant de noter que nombre de ces textes émanent de communautés musulmanes qui reprennent à l'envers les doléances chrétiennes et accumulent, elles aussi, les témoignages d'atrocités.
© Jean-Marie Carzou, Arménie 1915, un génocide exemplaire
Calmann-Lévy (2006), Flammarion (1975)
Marabout (édition de poche, 1978)

Imprescriptible : Berlin, la première pierre...

20 mars 1913 -- Préliminaires du traité de Londres, à la fin de la Première Guerre balkanique.
Les préliminaires proposés par la France le 20 mars, considéraient que l'Empire ottoman, vaincu, devait céder toutes les régions à l'ouest d'une ligne Ainos / Médée, sans préciser à qui ces territoires étaient abandonnés. Le sort de l'Albanie n'était pas non plus évoqué. Le cas des îles de l'Égée devait être réglé dans des discussions à part, puisqu'il concernait aussi l'Italie. Les préliminaires établissaient aussi une répartition de la dette ottomane, mais ce dernier sujet intéressait peu. L'Empire ottoman accepta ces préliminaires comme base de discussion le 5 avril. Les autres belligérants réfléchirent plus longtemps.
Wikipédia : Grèce dans les guerres balkaniques

20 mars 1916 -- Empire ottoman : des instructions sont envoyées à saisir les orphelins arméniens sous prétexte de leur donner à manger et de les tuer.
Chronology of the Armenian Genocide -- 1916 (January-June)

20 mars 1916 -- Empire ottoman : télégramme adressé par Talaat à la préfecture d'Alep le 20 mars 1916.
« Prétextant qu'ils seront soignés par l'administration des déportés, sans éveiller les soupçons, prendre et exterminer en masse les enfants des personnes connues ramassés et soignés, sur l'ordre du ministère de la Guerre, par les stations militaires. Nous aviser. »
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Les documents Naïm-Andonian

20 mars 1916 -- Empire ottoman : télégramme adressé par Abdulahad Nouri à la Direction générale de l'installation des tribus et des déportés de Constantinople le 20 mars 1916 en réponse au télégramme chiffré du 16 mars 1916) et portant le numéro 76) c'est-à-dire le même numéro que le DOCUMENT N° 37 (la numérotation est donc erronée).
D'après les rapports reçus, les Arméniens morts jusqu'à ce jour, par différentes causes, sont 35 000 aux environs de Bab et de Meskené, 10000 à Alep (à Karlik), 20000 dans les environs de Dipsi, d'Abou-Rarrar et de Raman, 35 000 à Ras el-Aïn ; en tout 95 000 personnes.
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Les documents Naïm-Andonian

20 mars 1917 -- Empire ottoman : à Alep 45.000 déportés arméniens vivent dans des conditions terribles. Parmi ceux-ci, 10.000 étaient des femmes, tandis que le reste étaient des enfants principalement orphelins.
Chronology of the Armenian Genocide -- 1917

20 mars 1919 -- Empire ottoman : arrestation d’Ahmed Agaoglu, membre du Comité central de l’Ittihad.
*** (La Renaissance, n° 94, 21 mars 1919 : Kévorkian, 2006 :882).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

20 mars 1919 -- Sur l’initiative du Président américain Wilson, le Conseil des Quatre avait décidé l’envoi dans le Proche-Orient d’une Commission interalliée composée de délégués des États-Unis, de la France, de l’Angleterre et de l’Italie pour recueillir les vœux des populations et faire une enquête générale sur les besoins des pays qui devaient être détachés de l’Empire ottoman. Cependant, en définitive, les trois Puissances alliées ne participèrent pas aux travaux de la Commission, et ce furent les seuls délégués américains, MM. King et Crane, qui, aidés de nombreux experts, se livrèrent (du 10 juin au 21 juillet 1919) à une enquête en Palestine, en Syrie et en Cilicie.
Le rapport de ces deux Commissaires américains ne fut publié qu’en décembre 1922. Il est instructif au plus haut degré pour l’étude de la mentalité d’une partie au moins de l’opinion publique américaine de cette époque et nous donne peut-être les raisons pour lesquelles l’Amérique, défenseur de tout temps des Arméniens, a finalement refusé le mandat pour l’Arménie.
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : Attitude des États-Unis d’Amérique depuis l'armistice et jusqu’au traité de Sèvres

20 mars 1933 -- Allemagne : ouverture du camp de concentration de Dachau près de Munich, suivi de Buchenwald près de Weimar au centre de l'Allemagne, Sachsenhausen près de Berlin et de Ravensbrück pour les femmes.
Seconde-Guerre.com : Chronologie de 1933

20 mars 1939 -- Vaste autodafé à Berlin de 1.000 peintures et 3.000 aquarelles, dessins et gravures fait par des Juifs.
Skynet : 20 mars, ce jour-là, n’oubliez pas

20 mars 1941 -- France : Ouverture du camp de Drancy en région parisienne.
Ajpn : Repères chronologiques 1905 à 1945

20 mars 1941 -- Pologne : le ghetto de Cracovie est clôturé.
Skynet : 20 mars, ce jour-là, n’oubliez pas

20 mars 1942 -- 700 juifs du ghetto de Zolkiev (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec.
- 2 000 juifs sont déportés de Rzeszow (Pologne) au camp d'extermination de Belzec.
- 2 000 juifs du ghetto de Rohatyn (Ukraine) sont amenés hors de la ville, où ils sont tués puis enterrés à la hâte dans les fosses communes.
- 1 500 juifs du ghetto de Rava Ruska (Ukraine) sont déportés au camp d'extermination de Belzec, où ils périssent.
Skynet : 20 mars, ce jour-là, n’oubliez pas

20 mars 1943 -- Les SS exécutent 127 intellectuels juifs de Czestochowa (Pologne).
Skynet : 20 mars, ce jour-là, n’oubliez pas

20 mars 1944 -- Evacuation du camp de concentration et d'extermination de Maïdanek (Pologne). Tous les juifs malades sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, où ils sont aussitôt gazés.
- Un transport de 45 juifs quitte le camp de concentration de Theresienstadt pour celui de Bergen-Belsen (Allemagne).
Skynet : 20 mars, ce jour-là, n’oubliez pas

20 mars 1945 -- A Tiefstack, des Juifs sont tués par des attaques alliées sur le camp.
ajpn

20 mars 1988 -- Le 20 mars 1988, le journal «Le Communiste de Sumgaït» dans l’article « Où était la milice?» a écrit : «J’ai appelé trois fois la milice,-disait d’un air agité au téléphone une lectrice qui n’avait pas voulu révéler son identité,- jusqu’à ce que les bandits enfoncent la porte des voisins. Chaque fois, j’avais comme réponse «Nous avons envoyé de l’aide». Mais personne n’est venu.
Collectifvan.org

20 mars 2007 -- Turquie : propagande cynique d'Ankara autour de la restauration de l'Eglise arménienne d'Aghtamar.
Collectif VAN - Turquie : propagande autour de la restauration d’une église arménienne

20 mars 2008 -- Le 20 mars 2008, un rapport de l'ONU déplore des attaques menées par l'armée soudanaise et des milices qui ont fait en janvier et février « 115 victimes et provoqué le déplacement d'environ 30 000 personnes. »
Wikipedia


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org