Aujourd'hui : Lundi, 22 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 24 juillet
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo: 24 juillet 1923 -- En Suisse, signature du traité de Lausanne entre les Alliés et la Turquie, qui remplace celui de Sèvres. La Turquie récupère des territoires en Anatolie.


Ça s’est passé un 24 juillet (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :


24 juillet 1298 -- La communauté de Würzburg (Allemagne) est anéantie lors des persécutions de Rindfleisch, du nom du chevalier qui les a déclenchées.

Le même jour, plus de 130 juifs de Tauberbis­chofsheim (Allemagne) sont brûlés à Gamburg, victimes eux aussi des mêmes persécutions.
Israelvivra.com

24 juillet 1349 -- Au cours des persécutions qui accompagnent l'épidémie de peste noire, la foule attaque le quartier juif de Francfort-sur-le-Main (Allemagne), dont les habitants se suicident en incendiant leurs maisons.
Israelvivra.com

24 juillet 1908 -- Empire ottoman : révolution des Jeunes Turcs à Salonique. La succès de la révolution jeune-turque, qui se concrétise par le rétablissement de la constitution de 1876, le 24 juillet 1908, donne lieu a des manifestations d'enthousiasme. "Très peu de mouvements dans le monde ont suscité d'aussi forts espoirs que la Révolution constitutionnelle ottomane ; de même que très peu de mouvements ont vu leur espoirs si rapidement et définitivement déçus." Y. H. Bayur, Historien turc.
Imprescriptible.fr : La révolution de 1908 et la Réaction en 1909

24 juillet 1915 -- Empire ottoman/Rapport de M. Guys, consul à la retraite, sur les événements « relatifs à la persécution des populations chrétiennes et l'extermination de l'élément arménien » : "J'ai l'honneur, en ma qualité de consul de France en retraite, de passage par Constantinople, de vous adresser le rapport suivant sur les événements qui ont eu et continuent d'avoir lieu dans la Turquie d'Asie et, spécialement, dans les provinces d'Adana, d'Alep et du Kurdistan que j'ai habitées durant de longues années. Ces événements sont relatifs à la persécution des populations chrétiennes et l'extermination de l'élément arménien depuis la date néfaste du commencement des hostilités entre la France, l'Angleterre et la Russie. Tout d'abord, je dois vous faire savoir que le bombardement de la gare du chemin de fer allemand d'Alexandrette et la détérioration des ponts, et en partie de la voie ferrée longeant le golfe de ce nom jusqu'à Deurt-Yol, par les croiseurs français et anglais, l'exécution de quelques Arméniens de cette dernière petite ville arrêtés comme porteurs [de messages ?] compromettants émanant, dit-on, de l'amiral anglais à Chypre et destinés à de notables négociants étrangers d'Alexandrette, entre autres MM. Belfante et Cattoni, sont les causes principales du commencement de la persécution ou de l'extermination des Arméniens de la région d'Adana."
Archives du ministère des Affaires étrangères, Guerre 1914-1918, Turquie, tome 906, folio 34.
Imprescriptible.fr: Archives française

24 juillet 1915 -- Empire ottoman/Dépêche consulaire de Leslie A. Davis, 1915 (Kharpout, Mamouret-ul-Aziz ): « Je ne crois pas qu'il y ait jamais eu dans l'histoire du monde un massacre aussi général et aussi radical que celui qui est perpétré en ce moment dans cette région, ni qu'un plan plus affreux et plus diabolique ait jamais été conçu par l'esprit de l'homme. »
Leslie A. Davis à Kharpout, à Henry Morgenthau, ambassade des Etats-Unis, Constantinople, le 24 juillet 1915, inclus dans l'envoi de Hoffman Philip [Chargé d'Affaires] à Constantinople au Secrétaire d'Etat, 17 février 1916
Dépêches consulaires de 1915

24 juillet 1919 -- 83 juifs sont égorgés, 30 autres grièvement blessés ou mutilés et un très grand nombre de femmes violées quand les révoltés rassemblés dans l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura se livrent à un pogrome dans la ville de Ladygine (Polodie, Russie).
Israelvivra.com

24 juillet 1923 -- Suisse: la signature du traité de Lausanne entre les Alliés et la Turquie kemaliste laisse entièrement de côté la question arménienne. À la Conférence de Lausanne, qui se termina par un traité de paix, signé le 24 juillet 1923, les Turcs ont fait figure non seulement de vainqueurs des Grecs, mais très souvent aussi de vainqueurs des Alliés. Une comparaison rapide du traité du 24 juillet, non seulement avec celui de Sèvres, mais même avec les conditions de paix proposées par les Alliés aux débuts de la Conférence, suffit pour se convaincre que si la Turquie kémaliste n’a pas réussi à restaurer l’Empire ottoman, perdu par la folie jeune-turque, elle a su, du moins, arracher aux Alliés des concessions très importantes, contraires, sur plus d’un point, aux intérêts de leurs sujets, et surtout désastreuses pour les populations chrétiennes de la Turquie. Le Traité de Lausanne ne fait mention ni de l'Arménie, ni des Arméniens, ni des massacres, ni des crimes contre l'Humanité. Victoire des pressions kémalistes. Fin du mandat français en Cilicie. Le départ des troupes françaises aboutit à de nouveaux massacres d'arméniens par les troupes kémalistes.
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Clio.fr
Imprescriptible.fr : L’esprit général du traité de Lausanne : la Question des Capitulations
Imprescriptible.fr : Chronologie

24 juillet 1941 -- 27 juifs de Vitebsk (R.S.S. de Biélorussie), qui ne se sont pas présentés au travail, sont fusillés par les SS dans les rues de la ville, à titre d'exemple. Par la suite, on assiste à des exécutions massives de juifs.

3 000 habitants juifs de Liepaja (Libau, R.S.S. de Lettonie), des hommes pour la plupart, sont conduits au phare de Schkeden et assassinés. Le jour de l'entrée des Allemands, 9 000 juifs vivaient à Liepaja.
Israelvivra.com

24 juillet 1942 -- Le dirigeant du Judenrat de Varsovie, Adam Cerniakow, se suicide. Durant les années où il a dirigé le Judenrat, il a tenu un journal décrivant la vie dans le ghetto. Quand les allemands lui ont donné une liste de noms, il a donné une liste où son nom était écrit des centaines de fois. Il s’est suicidé, foudroyé de chagrin et de peine devant le sort fait à son peuple.
ajpn

24 juillet 1942 -- Adam Czerniakov, président du Conseil juif de Varsovie, se suicide après avoir refusé de collaborer avec les nazis à la déportation des juifs vers les camps d'extermination.

Au cours d'une Aktion d'une semaine, 11 000 juifs de Zdunska Vola (Pologne) sont assassinés ou déportés par les SS au ghetto de Lodz ou au camp d'extermination de Chelmno.

1 000 internés juifs sont déportés du camp de regroupement de Westerbork au camp d'extermination d'Auschwitz.

Les SS assassinent 3 000 juifs dans le ghetto du village de Dereczyn (R.S.S. de Biélorussie).

1 000 juifs de Vienne (Autriche) arrivent à Minsk (Biélorussie) pour être fusillés par les SS, dans les fosses près de la ville.

Un train quitte le camp de regroupement de Drancy avec 1 000 déportés juifs de diverses nationalités destinés au camp d'extermination d'Auschwitz. 4 hommes seulement survivront.
Israelvivra.com

24 juillet 1943 -- Le camp de travail forcé de Nova Vilejka (Pologne) est liquidé et les juifs survivants sont déportés à Vilna, où les résistants juifs passent à l'attaque. Un certain nombre de combattants parviennent à fuir dans les forêts avoisinantes.
Israelvivra.com

24 juillet 1944 -- Le camp de concentration de Lublin (Pologne) est libéré par les Russes.

Le Judenlager (« camp des juifs ») du camp de concentration de Varsovie est évacué.

1 500 internés du camp de regroupement de Sarvar (Hongrie) sont déportés par les nazis au camp d'extermination d'Auschwitz contre la volonté du régent Horthy, alors chef de l'État hongrois.

Les 1 700 membres de la communauté juive de l'île de Rhodes (Grèce) sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz où 161 d'entre eux seulement survivront.

Les premiers juifs sont mentionnés sur l'île de Rhodes au IIe siècle avant l'ère chrétienne. Leur histoire si riche a duré deux mille ans, jusqu'à l'arrivée des nazis.
Israelvivra.com

24 juillet 1944 -- Libération du camp d'extermination de Majdanek par les troupes russes.
Jewishgen.org

24 juillet 1974 -- L'armée turque envahit le nord de Chypre, neuf jours après un coup d'État militaire pro-grec. Le même jour, chute du régime des Colonels en Grèce et formation du gouvernement de Constantin Caramanlis.
Wikipedia


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org





Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org