Aujourd'hui : Mercredi, 11 décembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le Génocide Arménien dans les manuels scolaires français
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose une traduction de Gilbert Béguian d'un article en anglais mise en ligne sur le site de NAM (Nouvelles d'Arménie Magazine) le 27 août 2012.











NAM

Hollande fait entrer le Génocide Arménien dans les manuels scolaires français

“Hollande fait entrer le Génocide Arménien dans les manuels scolaires français“ titrait hier le quotidien Todays Zaman.

L’administration du Président français François Hollande a fait inclure un chapitre sur les massacres de masse d’Arméniens en Anatolie de l’est dans les manuels de classe de l’enseignement secondaire - une décision qui pourrait une nouvelle fois affecter les relations avec la Turquie, qui mettait beaucoup d’espoirs dans le rétablissement de liens avec Paris à la suite de l’élection du nouveau président.

Le quotidien turc Sabah a rendu compte dimanche de la décision du ministre français de l’éducation d’inclure des chapitres sur le soi-disant “ Génocide Arménien “ dans des livres d’histoire et géographie destinés aux établissements secondaires.

Un chapitre intitulé “ Le Génocide Arménien “ fait également partie du programme de l’histoire mondiale depuis 1910 destiné à des étudiants français.

Hollande a dit le mois passé qu’il tiendrait l’une de ses promesses de campagne électorale, tendant à rendre illégale la négation que le massacre d’Arméniens par les Turcs Ottomans de 1915 était un génocide.

Les relations entre Paris et Ankara avaient commencé à se dégeler après la décision en février de la Cour Constitutionnelle de France de mettre à néant une loi sur la négation du génocide, la jugeant contraire à la liberté d’expression.

La Turquie avait annulé toutes les réunions économiques, politiques et militaires prévues avec la France en décembre, après que le parlement français ait voté en faveur du projet de loi.

Au cours d’une conférence de presse commune au début de juillet, le Ministre Français des Affaires Etrangères Laurent Fabius a dit qu’il était peu probable que la loi puisse ressusciter et le Ministre Turc Ahmet Davutoglu avait salué le début d’un réchauffement avec la France.

L’Arménie, soutenue par beaucoup d’historiens, dit qu’environ 1,5 million d’Arméniens ont été tués dans ce qui est à présent la Turquie de l’est au cours de la Première Guerre Mondiale, dans le cadre d’une politique de génocide délibérée ordonnée par le gouvernement ottoman.

La Turquie dit que des pertes de vies importantes ont eu lieu de part et d’autre du fait des combats, au cours desquels des partisans arméniens soutenaient les troupes d’invasion russes. L’Empire Ottoman s’est écroulé après la guerre. Les gouvernements turcs successifs et la grande majorité des Turcs considèrent l’accusation de génocide comme une insulte à leur nation.

La Turquie espérait que l’élection de Hollande signifierait une plus grande ouverture de la France pour son adhésion à l’Union Européenne, comparée à la position de son prédécesseur Nicolas Sarkozy, mais n’a reçu pour l’instant aucun soutien officiel de Paris pour sa candidature à l’UE.

Le Secrétaire-Général de l’Association des Professeurs d’Histoire-Géographie, Hubert Tison, a déclaré que le chapitre dans les manuels est destiné à donner des informations détaillées sur le soi-disant “ Génocide arménien “.

Tison a critiqué le caractère “ redondant “ de l’insertion du chapitre, qui expliquera dans le détail le génocide, la structure ethnique de l’Empire Ottoman, le gouvernement de Talat Pacha et les politiques des Turcs nationalistes et des prétendus exils. Le chapitre comportera également les nombres des Arméniens tués, exilés ou envoyés à la mort.

Des fonctionnaires du ministère de l’éducation turc ont dit qu’ils voulaient d’abord examine le livre et voir si des phrases y incriminaient la Turquie, avant de répondre, conformément au droit international, par les voies diplomatiques. Ces responsables ont que les deux pays avaient constitué des commissions composées d’experts pour retirer toute phrase discriminatoire dans les manuels et accusé le gouvernement français de ce qu’ils ont dit être une manœuvre “ politiquement motivée “.

Traduction Gilbert Béguian pour Armenews

lundi 27 août 2012,
Jean Eckian ©armenews.com


Article en anglais :

Hollande including ‘Armenian genocide' in French textbooks




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org