Aujourd'hui : Samedi, 20 octobre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 3 septembre
Publié le : 03-09-2018

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)


Légende photo : 3 septembre 1941 -- Première Aktion sur une grande échelle contre les juifs de Dzialoszyce (province de Cracovie) : 1 000 juifs sont tués sur place. 2 convois avec 8 000 déportés partent pour le camp d'extermination de Belzec. 1 000 autres juifs sont envoyés au camp de concentration de Plaszow, près de Cracovie. La résistance juive commence à s'organiser à Dzialoszyce. Des juifs y vivent depuis le XVIIIe siècle. Au moment de l'invasion allemande, la communauté compte 7 000 membres, soit 80 % de la population de la ville.

Ça s’est passé un 3 septembre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

3 septembre 1189 -- Lors du couronnement du roi Richard Ier Cœur de Lion d'Angleterre, qui a lieu à Londres, les notables juifs venus offrir leurs vœux et faire acte d'allégeance sont maltraités et empêchés d'entrer dans le palais. La foule excitée attaque le quartier juif, en incendie les maisons et massacre une trentaine de ses habitants.
Israelvivra.com

3 septembre 1914 -- Empire ottoman : lorsque, par un malheureux contretemps, le parti Dachnaksoutioun tint, en juillet 1914, son huitième congrès à Erzeroum, les délégués, apprenant le déclenchement de la guerre en Europe, interrompirent l'ordre du jour et examinèrent l'attitude que devait adopter leur parti si la Turquie entrait Abdul en guerre. Les dirigeants dachnak recommandèrent à tous les membres et organismes du parti de rester des sujets loyaux de leurs pays respectifs et de remplir leurs devoirs civiques. Le congrès était terminé lorsqu'arrivèrent deux délégués de l'lttihad, Behaeddine Chakir et Omer Naji, accompagnés d'agents caucasiens venus d'Azerbaïdjan et de Géorgie. Ces agents avaient pour mission d'organiser la propagande anti-russe au Caucase, dans le Nord iranien et dans les provinces orientales de l'Empire ottoman. Chakir et Naji venaient solliciter la collaboration du parti Dachnaktsoutioun. En échange, ils promettaient la création, de chaque côté de la frontière, d'un Etat autonome arménien. Ce projet s'inscrivait dans le vaste plan pangermaniste visant à expulser la Russie de Transcaucasie et à la ramener en deça du Caucase. Les délégués turcs furent catégoriques : les Arméniens n'avaient pas d'autre choix que de s'unir à eux. Les dirigeants dachnak exposèrent les conclusions de leur congrès. Leur refus de collaborer referma sur le peuple arménien le piège diabolique tendu par Chakir. Quelques semaines plus tard, le 3 septembre 1914, Chakir ordonne à ses hommes de tendre une embuscade aux délégués arméniens qui quittent Erzeroum.
Ternon, Yves. Enquête sur la négation d'un génocide, Marseille, Parenthèses, 1989
Imprescriptible : Les architectes du génocide

3 septembre 1915 -- Empire ottoman : Les ordres de massacre de Talaat adressés à la préfecture d’Alep
«Nous vous recommandons de soumettre les femmes et les enfants aux mêmes ordonnances que celles qui vous sont déjà prescrites pour la population masculine des personnes connues et de désigner des fonctionnaires dignes de foi pour ces besognes».
Le Ministre de l’Intérieur Talaat
Imprescriptible : Arménie 1915, témoignage d'un officier allemand

3 septembre 1915 -- Empire ottoman : Le chemin de fer de Bagdad. Journal d'un résident étranger de la ville de B. {Tarsus} sur une section de la ligne, édité par William Walter Rockwell Esq. Ph. D. et publié par le Comité Américain de Secours aux Arméniens et aux Syriens. (1916)
La situation empire de jour en jour.
Mr... est venu me voir la nuit dernière et me dit qu'il a vu un télégramme de U. Pacha disant : « Ne permettez pas aux Américains, aux Consuls d'aider les déportés ou de se montrer à leurs côtés aux stations et aux endroits publics. »
Imprescriptible : Le livre bleu du gouvernement britannique concernant le traitement des Arméniens dans l'Empire ottoman

Mi-août au 3 septembre 1915 -- Empire ottoman/Adana : 5 000 familles (20 000 âmes) sont déportées en huit convois à destination de la Syrie sous la supervision d’Ali Münîf, adjoint du ministre de l’Intérieur Talât et député d’Adana, et du directeur de la police, Adıl bey.
** (Kévorkian, 2006 :737-738).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

3 septembre 1916 -- Empire ottoman : une commission de cinq membres de Turcs arrive dans le district de Hauran pour convertir les déportés arméniens à l'islam.
Chronology of the Armenian Genocide -- 1916 (July-December)

3 septembre 1919 -- 4 juifs sont massacrés et de nombreux autres blessés lors d'un pogrome déclenché à Tzibulev, près de Kiev, par des unités commandées par l'ataman Sokolov, allié de l'Armée nationale ukrainienne de Simon Petlioura.
Israelvivra.com

3 septembre 1939 -- 3 juifs sont assassinés par les nazis à Rekszowice (district de Czestochowa, Pologne).
80 juifs sont fusillés par la Wehrmacht (l'armée régulière allemande) au cours d'une Aktion de deux jours à Zloczev (district de Sieradz, Pologne).
Les nazis assassinent 4 juifs à Lelow (district de Wloszczowa, Pologne).
150 juifs sont assassinés par la Wehrmacht à Czestochowa, près de Varsovie.
Israelvivra.com

3 septembre 1939 -- L'armée allemande entre dans la ville de Biala le 3 septembre 1939 et c’est immédiatement la terreur: Le 13 septembre 1939, le jour de Rosh Hashanah, des deux synagogues de Bielsko sont incendiées, et Les deux de Biala le sont quelques jours plus tard ; ses Juifs orthodoxes sont forcés de jeter les livres saints dans le feu.
BS Encyclopédie : Les petits ghettos polonais

3 septembre 1941 -- un document fait état des instructions données à la Police de Sécurité en Lituanie : « Liquider tous les Juifs ».
PHDN : L’extermination au jour le jour dans les documents contemporains

3 septembre 1941 -- Début de l'internement des juifs de Sarajevo (Bosnie-Herzégovine, Yougoslavie centrale). 3 000 juifs environ sont conduits aux camps de Jasenovac, Loborgrad et Djakovo, où ils sont assassinés en même temps que les juifs des villages voisins.
Premier gazage exécuté au camp d'extermination d'Auschwitz.
Première Aktion sur une grande échelle contre les juifs de Dzialoszyce (province de Cracovie) : 1 000 juifs sont tués sur place. 2 convois avec 8 000 déportés partent pour le camp d'extermination de Belzec. 1 000 autres juifs sont envoyés au camp de concentration de Plaszow, près de Cracovie. La résistance juive commence à s'organiser à Dzialoszyce. Des juifs y vivent depuis le XVIIIe siècle. Au moment de l'invasion allemande, la communauté compte 7 000 membres, soit 80 % de la population de la ville.
500 juifs de Brzozdovce (R.S.S. d'Ukraine), 4 000 juifs de Dzialoszyn (district de Kielce, Pologne) et 2 000 juifs de Bolechov (R.S.S. d'Ukraine) sont déportés par les SS et les policiers ukrainiens au camp d'extermination de Belzec (Pologne).
Les SS assassinent 1 400 juifs à Lachva (Polésie, R.S.S. de Biélorussie).
Israelvivra.com

3 septembre 1943 -- Un convoi de 3 000 juifs quitte le ghetto de Bochnia (Pologne) pour le camp d'extermination d'Auschwitz, où les déportés sont tués dès leur arrivée.
Israelvivra.com

3 septembre 1944 -- 1 019 internés juifs du camp de regroupement de Westerbork sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz.
Israelvivra.com



Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org