Aujourd'hui : Vendredi, 7 août 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Affaire Safarov : Valérie Boyer s'engage pour les droits de l'Homme
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous présente ce Communiqué de Presse de Valérie Boyer, députée des Bouches-du-Rhône, adjointe au Maire de Marseille et conseillère Communautaire MPM sur l'affaire Safarov publie le 6 septembre 2012.


Valérie BOYER

Députée des Bouches-du-Rhône
Adjointe au Maire de Marseille et Conseillère Communautaire MPM

Communiqué de Presse - 06/09/2012

Affaire Safarov : Valérie BOYER s'engage pour les droits de l'Homme

La grâce accordée par le Président azéri Aliev à Ramil Safarov, coupable de l'assassinat particulièrement barbare de l'officier arménien Gourguen Markarian dans son sommeil, a profondément choqué la communauté arménienne et au-delà la communauté internationale dans son ensemble. Accueilli en héros dans son pays, Safarov ne purgera pas sa peine de réclusion criminelle à perpétuité, condition pourtant requise par la Hongrie pour accorder son extradition. Promu au rang de major, doté d'une maison et payé de son salaire pour les huit années passées en Hongrie, le criminel azéri est en réalité récompensé par l'Azerbaïdjan.

Partout des voix s'élèvent pour condamner cette glorification odieuse, mais que dit la France qui avait invité le Ministre des affaires étrangères azéri le 3 septembre ? Il y a un an, je me suis rendue au Haut-Karabagh pour connaître cette terre ancestrale arménienne où se joue depuis des années un conflit ethnique oublié auquel le nouveau gouvernement est totalement indifférent. L'Azerbaïdjan démontre une nouvelle fois que ses intentions à l'égard de la République d'Arménie ne sont pas à l'apaisement mais bien à la provocation. La voix de notre pays doit s'élever pour défendre les valeurs de la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

A l'approche du centenaire du génocide arménien, il ne faudrait pas que les arméniens du Haut-Karabagh soient encore l'objet de persécutions du fait de leur origine. C'est pourquoi j'ai saisi le Ministre des affaires étrangères en lui adressant une question écrite et serai aujourd'hui aux côtés de la diaspora arménienne et des arméniens d'Arménie pour la marche de protestation. Le pétrole n'achète ni la mémoire, ni les Droits de l'Homme.


Lire aussi:

L'assassin qui valait 3 milliards d'euros

OTAN : Visite du secrétaire général en Arménie

Affaire Safarov: confession d'un meurtrier raciste

Indignation face à la remise en liberté du meurtrier azéri

Azerbaïdjan : le tueur à la hache

Affaire Safarov : le Président de l'APCE exprime son inquiétude

Affaire Safarov : Valérie Boyer interpelle Laurent Fabius

Affaire Safarov : François Rochebloine écrit au chef de l'Etat

L'Azerbaïdjan menace la paix régionale en glorifiant un crime raciste

Azerbaidjan : grâce octroyée à M. Safarov

Grâce de l'assassin Ramil Safarov : Obama préoccupé

Affaire Safarov : Les tensions doivent être apaisées

Extradition d'un assassin de la Hongrie vers l'Azerbaïdjan




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org