Aujourd'hui : Mercredi, 22 novembre 2017
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 13 novembre
Publié le : 13-11-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo : 13 novembre 2009 -- Turqie : le journaliste arménien de Turquie, Sevan Nişanyan, a reçu des centaines d’emails de menaces de mort et d’insultes. Son tort ? Avoir changé, dans l’un de ses articles, la phrase d’Atatürk “Ton premier devoir est de préserver et de sauvegarder éternellement l’indépendance turque et la République turque” en “Ton premier devoir est d’être un être humain.” Certains messages font explicitement référence à l’assassinat de Hrant Dink, le 19 janvier 2007. L’avocat turc et défenseur des droits de l’homme, Orhan Kemal Cengiz, éditorialiste du Today’s Zaman, journal de Turquie en langue anglaise, nous livre ici son analyse des mentalités turques : « Si un pays ne se confronte pas à son passé, il est condamné à le répéter. Si nous ne nous confrontons pas complètement à ce qu’il s’est passé avec les Arméniens en 1915, nous ne pourrons pas nous débarrasser de ces éléments fascistes dans la structure de l’État -- pas plus que nous ne pourrons faire changer cette mentalité. » Heureusement les articles de l’avocat Orhan Kemal Cengiz se suivent et ne se ressemblent pas : il avait signé le mois dernier, deux textes très polémiques diabolisant la diaspora arménienne (« Maudit » Turc).


Légende photo : Le bandeau #FreeOsmanKavala, situé au-dessous du visuel, se veut un rappel permanent et quotidien par le Collectif VAN de l'appel à libérer Osman Kavala.



Ça s’est passé un 13 novembre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

13 novembre 1791 -- France : Louis XVI ratifie la loi déclarant les Juifs citoyens français.
Wikipédia : Histoire des Juifs en France

13 novembre 1895 -- Empire ottoman : Journal De la femme d'un Consul de France en Arménie
La journée s'annonce plus calme, bien que quelques coups de feu éclatent encore par instants. En somme il doit y avoir eu environ 1.200 tués, mais plus de cinq mille sont saufs, tout le quartier autour de nous est resté intact. Panayoti, qui voit que les évêques et toute leur suite nous encombrent, les engage à retourner chez eux ;. ils ne veulent pas comprendre et restent étendus dans leurs fauteuils. Alors mon mari leur explique combien leur attitude est regrettable; elle semble un avis officiel qu'il ne faut pas reprendre la vie normale, qu'il y a encore du péril.
Carlier, émilie. Au milieu des massacres, Journal de la femme d'un Consul de France en Arménie. Paris, Félix Juven, 1903
Imprescriptible : Au milieu des massacres

13 novembre 1914 -- Empire ottoman : l’appel au djihad, à la guerre sainte contre les « infidèles », est lancé officiellement par le seyh ul-Islam, Hayri effendi.
*** (T. V., n° 3571, 11 juin 1919 :127-140).
Mass violence : Chronologie de l’extermination des Arméniens de l’Empire ottoman par le régime jeune-turc (1915-1916)

13 novembre 1940 -- 500 jeunes gens du ghetto de Zaviercie (province de Katowice, Pologne) sont déportés vers divers camps de travail forcé en Allemagne. Aucun d'eux ne survivra.
Israelvivra.com

13 novembre 1942 -- 1 500 juifs sont victimes de la dernière Aktion contre la communauté de Kniszyn (district de Bialystok, Pologne). Une partie est tuée sur place, l'autre déportée au camp d'extermination de Treblinka.
Durant deux semaines, les nazis pourchassent les juifs qui ont fui le ghetto de Drohobycz (R.S.S. d'Ukraine), perquisitionnant même dans des maisons polonaises. Ceux qu'ils arrêtent sont fusillés dans la forêt de Bronica.
Début d'une Aktion déclenchée contre les juifs du ghetto de Vladimir-Volynskiy (Wlodzimierz, R.S.S. d'Ukraine) : en dix jours, 2 500 juifs sont massacrés.
Israelvivra.com

13 novembre 1943 -- Devant l'avance des troupes soviétiques, plusieurs milliers de juifs du ghetto de Riga (R.S.S. de Lettonie) sont assassinés par les Allemands. Plusieurs milliers d'autres sont déportés en Allemagne.
2 000 juifs de Dobiecin (district de Varsovie) sont emmenés et assassinés par les SS.
Israelvivra.com

13 novembre 1993 -- La propagande turque a réussi à se créer une cour d'historiens occidentaux, connus et reconnus, qui propagent ces thèses négationnistes sans peut-être se rendre compte qu'ils dégradent ainsi leur image scientifique. Le plus célèbre d'entre eux est Bernard Lewis, aux Etats-Unis, qui a fait l'objet d'un procès en France pour avoir, lors d'une entrevue parue dans Le Monde du 13 novembre 1993, qualifié le génocide de « version arménienne de cette histoire » ; il fut condamné au civil le 21 juin 1995. Son retournement est clair : en 1961 le même auteur, dans la première édition de son livre The Emergence of Modern Turkey, évoquait « le terrible holocauste de 1916, où périrent un million et demi d'Arméniens ». La phrase a été modifiée dans les éditions suivantes. Un autre négationniste américain, Heath Lowry, a été pris en flagrant délit dans le rôle de consultant auprès de l'ambassade de Turquie à Washington, rédigeant pour l'ambassadeur les réponses à donner aux publications américaines parlant du génocide.
Imprescriptible : L’instrumentalisation d’historiens occidentaux

13 novembre 2009 -- Turquie : le journaliste arménien de Turquie, Sevan Nişanyan, a reçu des centaines d’emails de menaces de mort et d’insultes. Son tort ? Avoir changé, dans l’un de ses articles, la phrase d’Atatürk “Ton premier devoir est de préserver et de sauvegarder éternellement l’indépendance turque et la République turque” en “Ton premier devoir est d’être un être humain.” Certains messages font explicitement référence à l’assassinat de Hrant Dink, le 19 janvier 2007. L’avocat turc et défenseur des droits de l’homme, Orhan Kemal Cengiz, éditorialiste du Today’s Zaman, journal de Turquie en langue anglaise, nous livre ici son analyse des mentalités turques : « Si un pays ne se confronte pas à son passé, il est condamné à le répéter. Si nous ne nous confrontons pas complètement à ce qu’il s’est passé avec les Arméniens en 1915, nous ne pourrons pas nous débarrasser de ces éléments fascistes dans la structure de l’État -- pas plus que nous ne pourrons faire changer cette mentalité. » Heureusement les articles de l’avocat Orhan Kemal Cengiz se suivent et ne se ressemblent pas : il avait signé le mois dernier, deux textes très polémiques diabolisant la diaspora arménienne (« Maudit » Turc).
Collectif VAN : Un journaliste arménien menacé de mort à Istanbul

13 novembre 2015 -- France/Attentats du 13 novembre 2015 en France : Les attentats du 13 novembre 2015 en France, survenus dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015, et revendiqués par l'organisation terroriste État islamique, sont une série de fusillades et d'attaques-suicides qui se sont produites à Paris dans les 10e et 11e arrondissements (restaurant Le Petit Cambodge, bistrot Le Carillon, rue Bichat, le Bataclan, boulevard Voltaire, rue de Charonne, rue Faidherbe), et d'explosions survenues au stade de France, à Saint-Denis. Parmi les six attaques, la plus meurtrière a lieu dans la salle de spectacle du Bataclan, où des terroristes tirent sur la foule assistant au concert du groupe de rock américain Eagles of Death Metal. Des coups de feu visant des terrasses de restaurants et cafés font plusieurs dizaines de morts dans les 10e et 11e arrondissements de Paris. Dans le même temps, des terroristes kamikazes se font exploser aux abords du stade de France, où se déroule un match amical de football France-Allemagne. À la date du 14 novembre, le bilan provisoire dressé par le procureur fait état de 129 morts et de 352 blessés (dont 99 en « situation d'urgence absolue »). Parmi les sept terroristes morts, un a été tué par la police et six se sont suicidés, ce qui fait de ces tueries les premiers attentats-suicides en France et les attentats les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Jamais un bilan n'a été aussi lourd en Europe depuis les 191 morts des attentats de Madrid du 11 mars 20045.
Wikipedia


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org