Aujourd'hui : Jeudi, 18 janvier 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Collectif VAN : l'éphéméride du 26 novembre
Publié le : 26-11-2015

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:


Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)

Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)



Légende photo : 26 novembre 2006 -- Belgique : depuis plus de deux ans, Emir Kir prétend ne jamais avoir exprimé de propos négationnistes à l'égard du génocide arménien. Une pétition qu'il avait signée dans ce sens en 2004 vient d'être découverte dans le rapport annuel d'acitivtés de l'Association de la pensée atatürkiste de Belgique (BADD). La comparaison de l'écriture et de la signature avec d'autres documents ne laisse aucun doute.

Ça s’est passé un 26 novembre (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :

26 novembre 1912 -- Empire ottoman : voici comment s'exprime, sur l'état de la question arménienne à ce moment, une dépêche, datée du 26 novembre 1912 et émanant de M. de Giers, ambassadeur de Russie à Constantinople, dépêche qui ouvre le Livre orange russe sur les Réformes en Arménie publié en 1915:
«Depuis les mémorables années 1894-1896 où les massacres barbares des Arméniens ensanglantèrent l'Asie Mineure et Constantinople, la situation ne s'est aucunement améliorée. Le décret de réformes pour les provinces arméniennes, promulgué par le Sultan Abdul-Hamid le 20 octobre 1895, sous la pression de la Russie, de la France et de l'Angleterre est resté lettre morte. La question agraire devient de jour en jour plus aiguë: la plus grande partie des terres a été usurpée ou est en train de l'être par les Kurdes, et les autorités, au lieu de s'opposer à ces usurpations, les protègent et les facilitent. Tous nos consuls s'accordent à dénoncer les brigandages et rapines incessants des Kurdes, les meurtres commis par eux sur les Arméniens, et les conversions forcées des femmes arméniennes à l'Islamisme».
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : L'intervention d'Humanité dans la question arménienne

26 novembre 1915 -- Londres le 26 novembre – Le Vicomte Bryce a rendu publics ce soir les détails des massacres arméniens suivants, lesquels, écrit-il dans une lettre jointe, ‘surpassent en horreur, si cela était possible, ce qui a été publié jusqu’à ce jour’.
‘Je sens’, continue-t-il dans sa lettre, ‘que de tels crimes devraient être exposés au plus haut point, et que la charité des autres nations va, plus que jamais, aller vers les malheureux réfugiés, quand elles sauront ce que nos amis et compatriotes ont souffert.’
Imprescriptible : LA POSITION HEROIQUE DES ARMENIENS DANS LES MONTAGNES

26 novembre 1916 -- Le gouvernement français a décidé de prêter son concours aux populations arméniennes et syriennes désireuses de combattre contre les Turcs. En conséquence, le ministre de la Guerre a décidé, à la date du 15 novembre 1916, la création d’une Légion d’Orient composée d’hommes de troupe auxiliaires d’origine ottomane, recrutés par voie d’engagement volontaire.
Cette légion sera à la solde du gouvernement français ; toutefois, les légionnaires étant des militaires auxiliaires, non incorporés dans l’armée française, n’auront droit, en cas d’inaptitude au service résultant de blessure, maladie ou accident, à aucune pension de retraite ou gratification de réforme.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible : La légion d'Orient et le mandat français en Cilicie

26 novembre 1918 -- Italie : M. Luzzati disait à la Chambre des Députés:
Dans la graduation du martyre, les Arméniens tiennent la première place; on pourrait les appeler des «protomartyrs». Inénarrables sont les malheurs de ce peuple supérieur en civilisation dominé par des semi-barbares. Mais le jour de la libération est imminent; le prochain congrès de la paix effacera les dernières traces de la Sainte Alliance des Princes de 1815 contre les peuples opprimés. L'initiative de cette rédemption doit revenir à l'Italie qui, suivant les enseignements de Mazzini, des rois libérateurs de la Maison de Savoie, de Cavour, de Garibaldi, ne s'est jamais enfermée, comme firent les Allemands dans un égoïsme national, mais, ayant elle-même l'expérience des longues douleurs, a désiré et poursuivi sa propre indépendance en même temps que celle de toutes les nations subjuguées.
L'Heure de l'Arménie par A. KRAFFT-BONNARD
Imprescriptible : L'Heure de l'Arménie

26 novembre 1921 -- Turquie : quelques semaines après le traité d’Angora, le 26 novembre 1921, l’Assemblée nationale turque a voté l’abolition des antiques privilèges des Chrétiens concédés par le Conquérant.
Mandelstam, André. La Société des Nations et les Puissances devant le problème arménien, Paris, Pédone, 1926 ; rééd. Imprimerie Hamaskaïne, 1970.
Imprescriptible : L’intervention d’Humanité dans le Proche-orient jusqu’à la Grande guerre

26 novembre 1942 -- 250 juifs de Brody (R.S.S. d'Ukraine) sont déportés par les nazis au camp d'extermination de Belzec. 20 juifs sont fusillés sur place.
A Sarnova (district de Rawicz, Pologne), 2 juifs qui s'étaient enfuis du camp sont pendus par les SS.
Les juifs du camp de regroupement de Berg, près de Tonsberg (Vestfold, Norvège), particulièrement surveillé par la police, sont transportés par mer à Swinnemünde, d'où ils sont déportés au camp d'extermination d'Auschwitz, en même temps que des femmes et des enfants déportés de Hongrie.
Israelvivra.com

26 novembre 1944 -- Les juifs assignés au travail forcé à Budapest sont, en dépit de la protection du Portugal, déportés à Sopron où ils doivent édifier le « mur de l'Est », destiné à défendre Vienne. Beaucoup mourront d'épuisement, de faim et de mauvais traitements.
Heinrich Himmler, chef des SS, ordonne la destruction des fours crématoires du camp d'extermination d'Auschwitz.
Israelvivra.com

26 novembre 1968 -- Adoption par les Nations unies de la Convention sur l’imprescriptibilité des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité.
La documentation française : Chronologie

26 novembre 1988 -- Dans une lettre ouverte adressée au premier secrétaire du PCUS, M. Mikhail Gorbatchev, et datée du 21 mars 1988, l'académicien Andrei Sakharov n'hésitait pas à dire que ces événements tragiques et sanglants rappelaient le génocide du peuple arménien en 1915. Et récemment, dans le New York Times du 26 novembre, il déclarait que les massacres se déroulant actuellement à Bakou, à Kirovabad et ailleurs, constituaient une menace réelle d'extermination pesant sur les 600 000 Arméniens vivant en Azerbaidjan. Redoutant le pire, 200 000 personnes déjà ont fui l'insécurité absolue et la violence.
Imprescriptible : Pour les Arméniens

26 novembre 2006 -- France : profanation de tombes arméniennes dans un cimetière de Marseille. Trente huit tombes ont été profanées dimanche après-midi dans un cimetière de Marseille, dont 18 de citoyens d’origine arménienne.
Collectif VAN : Profanation de tombes arméniennes dans un cimetière de Marseille

26 novembre 2006 -- Belgique : depuis plus de deux ans, Emir Kir prétend ne jamais avoir exprimé de propos négationnistes à l'égard du génocide arménien. Une pétition qu'il avait signée dans ce sens en 2004 vient d'être découverte dans le rapport annuel d'acitivtés de l'Association de la pensée atatürkiste de Belgique (BADD). La comparaison de l'écriture et de la signature avec d'autres documents ne laisse aucun doute.
Collectif VAN - Bruxelles : Le Secrétaire d'Etat Emir Kir (PS) a bien signé une pétition négationniste

26 novembre 2006 -- Valence/ Agression turque contre de jeunes arméniens.
Collectif VAN - « On va tous vous brûler ! » : les Français d'origine arménienne, nouvelle cible de la haine ?


Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org




Retour à la rubrique



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org