Aujourd'hui : Lundi, 18 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenętre !  Envoyer cette page ŕ votre ami-e !
 
Turquie : l'OMCT et la FIDH dénoncent le harcèlement contre Pinar Selek
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme, un programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), est consterné par la décision prise par la 12ème chambre de la Haute cour criminelle d’Istanbul de revenir sur l’acquittement de Pinar Selek. Le calvaire judiciaire auquel cette militante est confrontée depuis 14 ans pourrait ainsi se poursuivre encore pendant plusieurs années. Le 22 novembre 2012, la 12ème chambre de la Haute Cour criminelle d’Istanbul a décidé de modifier sa dernière décision d’acquitter Mme Pinar Selek, écrivaine et sociologue qui défend activement les droits des communautés marginalisées en Turquie, prise dans le cadre d’une procédure pénale en cours depuis 1998. Le Collectif VAN vous soumet ici le Communiqué de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme publié le 28 novembre 2012 sur le site Pinar Selek.


Pinar Selek

Communiqué de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme

Le 28 Novembre 2012 par FIDH et OMCT

TURQUIE : Poursuite du harcèlement judiciaire contre Pinar Selek, après que la Haute Cour criminelle d’Istanbul ait infirmé sa décision d’acquittement et ait demandé sa condamnation

Paris-Genève, le 27 novembre 2012. L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme, un programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), est consterné par la décision prise par la 12ème chambre de la Haute cour criminelle d’Istanbul de revenir sur l’acquittement de Pinar Selek. Le calvaire judiciaire auquel cette militante est confrontée depuis 14 ans pourrait ainsi se poursuivre encore pendant plusieurs années.

Le 22 novembre 2012, la 12ème chambre de la Haute Cour criminelle d’Istanbul a décidé de modifier sa dernière décision d’acquitter Mme Pinar Selek, écrivaine et sociologue qui défend activement les droits des communautés marginalisées en Turquie, prise dans le cadre d’une procédure pénale en cours depuis 1998. De plus, le président du tribunal, qui siégeait sur cette affaire pour la première fois, le président de la formation étant en congé maladie, a requis la condamnation de Pinar Selek à une peine de prison à vie avant de fixer une nouvelle date d’audience au 13 décembre 2012 afin d’entendre les observations de l’accusée. Selon les avocats de la défense, cette décision est sans précédent dans l’histoire judiciaire de la Turquie.

L’Observatoire rappelle qu’en 1998, Pinar Selek a été tour à tour accusée sans preuves de soutenir le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), puis d’avoir fait exploser une bombe dans le bazar égyptien d’Istanbul, le 9 juillet de la même année. Sur la base de ces accusations, elle a été emprisonnée, torturée et maltraitée pendant deux ans, avant d’être provisoirement libérée en 2000.

Les expertises judiciaires ont largement confirmé l’absence de bombe et attribué l’explosion à une fuite de gaz ; de plus, l’autre prévenu qui l’avait incriminée au cours d’un interrogatoire s’est rétracté pendant le procès. De ce fait, la 12ème chambre de la Haute Cour criminelle d’Istanbul l’a acquittée à trois reprises : en 2006, 2008, et pour la dernière fois le 9 février 2011. Néanmoins, le procureur ayant fait appel à chaque fois, la Cour de Cassation a annulé les deux premières décisions d’acquittement. À ce jour, la dernière décision prise en 2011 par la 12ème chambre de la Haute Cour criminelle d’Istanbul n’a pas encore été examinée par la Cour de Cassation, et bénéficie donc de l’autorité de la chose jugée. Ainsi, en modifiant l’un de ces propres arrêts, la 12e chambre de la Haute Cour criminelle d’Istanbul a commis un abus de pouvoir, en violation des articles 223, 287 et 307/3 du Code de procédure pénale.

En conséquence, ce harcèlement judiciaire pourrait se poursuivre pendant plusieurs années, et ce malgré l’absence de preuves incriminant Pinar Selek. L’Observatoire rappelle que, du fait de ce harcèlement judiciaire et sous la menace d’une nouvelle arrestation arbitraire, sa vie et son travail en Turquie ont été gravement bouleversés.

« Non seulement la décision de la cour viole la loi turque, en ce qu’elle méprise ouvertement l’autorité de ses propres décisions qui ont force de la chose jugée, mais elle viole également le droit à un procès équitable ainsi que le droit à la liberté d’expression, consacrés par la Convention européenne des droits de l’Homme et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP), ratifiés par la Turquie. Les délais interminables pour que justice soit rendue équivalent à un déni de justice ! », a dénoncé Souhayr Belhassen, Présidente de la FIDH.

« Il s’agit d’un harcèlement judiciaire sans précédent. Si la Cour confirme cette décision, nous pourrons en conclure qu’il n’y a plus aucune sécurité juridique en Turquie », a ajouté Gerald Staberock, Secrétaire général de l’OMCT. « Nous condamnons fermement cette décision, et appelons les autorités judiciaires turques à la réexaminer immédiatement », a-t-il conclu.

Plus généralement, l’Observatoire appelle une fois de plus les autorités turques à mettre un terme immédiatement et sans conditions au harcèlement incessant qui vise Pinar Selek depuis plus de 14 ans, en ce que son unique objectif semble être de la sanctionner pour son exercice légitime de la liberté d’opinion et d’expression.


Lire aussi:

Action urgente en soutien Ă  Pinar Selek

“C’est la guerre qui gouverne en Turquie”

Incroyables dĂ©veloppements dans lÂ’affaire Pınar Selek

Turquie : une décision illégale dans l'affaire Pinar Selek

Turquie : scandale juridique dans l'affaire Pinar Selek

Pınar Selek : CP de la plate-forme "Nous sommes tous tĂ©moins"

Pınar Selek: exilĂ©e Ă  perpĂ©tuitĂ© ?

Pinar Selek : la dissertation dÂ’une femme de conviction

Turquie : L’OMCT exige la fin du harcèlement contre Pinar Selek

Agenda - Pinar Selek : Loin de chez moiÂ… mais jusquÂ’oĂą ?

« Exilée, je glisse entre des émotions multiples, des mondes innombrables »

Turquie : Pınar Selek doit ĂŞtre dĂ©finitivement acquittĂ©e

Sevil Sevimli, Pinar Selek, deux femmes face Ă  la justice turque

Turquie : nouvelle audience du procès de Pinar Selek

Turquie/Affaire Pınar Selek : Procès reportĂ©, la lutte continue !

Turquie/Affaire Pınar Selek : Procès du premier aoĂ»t

Affaire Pınar Selek : Un communiquĂ© du GIT France

Turquie/Pınar Selek : la lutte continue !

Pınar Selek mĂ©rite la Tulipe des droits de lÂ’Homme

Turquie: Les colombes inquiètes

Turquie : criminalisation des défenseurs des droits de l’homme

Prison Ă  vie Ă  nouveau requise contre Pınar Selek !

Pinar Selek Solidarité Strasbourg

Énième audience pour la sociologue turque exilée en France

Pinar Selek : exilée à Strasbourg, jugée à Istanbul

Ce qui se passe en Turquie nous regarde

Le Collectif VAN attire l'attention sur les procès inquiétants en Turquie

Turquie, la perpétuité aggravée demandée pour Pinar Selek

Pinar Selek, un symbole du féminisme

Atelier du GIT. ConfĂ©rence-dĂ©bat de Pınar Selek

Turquie: Le 7 mars, nouveau procès pour Pınar Selek

Affaire Pinar Selek : la Turquie manie la torture psychologique

Pinar Selek: une sociologue face Ă  lÂ’acharnement judiciaire

Chercheurs sans frontières : soutenir Pınar Selek

Pinar Selek, coupable d'ĂŞtre sociologue

LÂ’acharnement de la Turquie contre Pınar Selek

Une sociologue turque accusée d’attentat acquittée

Turquie: Une sociologue suspectée de terrorisme à nouveau acquittée

Turquie : Pinar Selek acquittée mais la procédure continue

La militante turque Pinar Selek acquittée !

La justice turque s'acharne contre Pinar Selek

Appel à signer la pétition de soutien à Pinar Selek

Turquie : Nous sommes solidaires de Pinar Selek

Pinar Selek, féministe turque menacée de prison à vie

Une Militante des Droits de l’Homme pourrait être condamnée à vie



Retour Ă  la rubrique


Source/Lien : Pinar Selek



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org