Aujourd'hui : Dimanche, 21 avril 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Un journaliste turc d'origine arménienne assassiné
Publié le :

Hrant Dink, poursuivi pour avoir qualifié les massacres d'Arméniens sous l'empire ottoman de génocide, a été tué par balle vendredi à Istanbul.

"Il était la cible parfaite pour ceux qui veulent entraver la démocratisation de la Turquie et son accession à l'Union européenne", a commenté un journaliste.

D.H. (avec agence) - le 19/01/2007 - 17h16

Le controversé journaliste turc d'origine arménienne et rédacteur en chef de l'hebdomadaire Agos, Hrant Dink, a été tué par balle vendredi par un inconnu à Istanbul devant le siège du journal. Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan a aussitôt dénoncé une attaque contre la paix et la stabilité de la Turquie.

Selon les chaînes de télévision, quatre balles l'ont frappé, dont deux à la tête, le tuant sur le coup devant les locaux du journal d'expression arménienne situés à Sisli, sur la rive européenne de la métropole. La police recherche un jeune homme de 18-19 ans portant un béret blanc et une veste en jean, a annoncé la chaîne d'information NTV. Selon CNN Türk, deux hommes ont été arrêtés dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Dink.

"Cible parfaite"

Hrant Dink, devenu la cible des cercles nationalistes, a fait l'objet de plusieurs poursuites en raison de ses propos sur les massacres d'Arméniens commis sous l'empire ottoman, qu'il a à qualifiés de génocide, une position lui valant l'hostilité des milieux nationalistes turcs. Il avait déjà été condamné l'an dernier pour atteinte à l'identité turque. "Hrant était la cible parfaite pour ceux qui veulent entraver la démocratisation de la Turquie et son accession à l'Union européenne", selon un journaliste d'Agos, tandis que des manifestants étaient descendus dans la rue et scandaient "le gouvernement meurtrier paiera" et "tous ensemble contre le fascisme".

La communauté arménienne de Turquie, dont le journaliste Hrant Dink, assassiné vendredi, était un des membres les plus éminents, compte environ 80.000 personnes, regroupées essentiellement à Istanbul, selon le patriarcat arménien grégorien d'Istanbul.



Retour à la rubrique



Source/Lien : TF1



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org