Aujourd'hui : Lundi, 17 juin 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le Parlement tchèque décide de réécrire l'Histoire
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le site de presse officiel de la présidence azerbaïdjanaise a publié le communiqué suivant : "La République tchèque est devenue le premier membre de l'UE à avoir officiellement condamné l'Arménie pour le massacre de civils à Khodjali, et l'avoir reconnu comme un crime contre l'humanité. Le 7 février, la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des députés du Parlement tchèque a adopté à l'unanimité un document condamnant l'Arménie pour le meurtre brutal par l'armée arménienne de 613 civils sans défense dans la ville occupée de Khojaly il y a 21 ans." Si l'information était confirmée (nos recherches sur le site du Parlement tchèque n'ont rien donné), elle serait un exemple terrifiant du pouvoir de propagande (et de persuasion "sonnante et trébuchante") de la dictature azerbaïdjanaise. Mais ne nous affolons pas : nous pourrons sans nul doute compter sur les plus hautes personnalités françaises qui combattent dans notre pays les résolutions historiques de cette nature et qui ne vont pas tarder à exprimer leur réprobation de voir le parlement d'un État européen réécrire l'histoire de ces 20 dernières années... L'article Khojaly : les terribles mensonges azéris leur donnera de quoi alimenter leur argumentation. Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article de l’anglais de Parvana Garayeva publié le 19 février 2013 sur le site azéri AzerTAc.


Le Parlement tchèque adopte une résolution condamnant l'Arménie pour crimes contre l'humanité

19/02/2013 [10:23]

Prague, février 19 (AzerTAc). La République tchèque est devenue le premier membre de l'UE à avoir officiellement condamné l'Arménie pour le massacre de civils à Khodjali, et l'avoir reconnu comme un crime contre l'humanité.

Le 7 février, la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des députés du Parlement tchèque a adopté à l'unanimité un document condamnant l'Arménie pour le meurtre brutal par l'armée arménienne de 613 civils sans défense dans la ville occupée de Khojaly il y a 21 ans.

La résolution dit: "Le massacre a été rapporté par de nombreux organes de presse et a été déclaré par Human Rights Watch / Helsinki comme une violation par des unités militaires arméniennes du droit coutumier concernant le traitement des civils dans les zones de guerre. C'était un crime contre l'humanité condamné par de nombreux gouvernements à travers le monde. "

"Enfin, les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU 822 (1993), 853 (1993), 874 (1993) et 884 (1993), qui ont fait appel aux unités militaires arméniennes pour mettre fin à l'occupation du territoire de l'Azerbaïdjan, sont restées lettre morte. L'Assemblée générale des Nations Unies, le Parlement européen, le Conseil de l'Europe et les assemblées parlementaires de l'OSCE, par leurs résolutions respectives, ont soutenu la souveraineté et l'intégrité territoriale de la République d'Azerbaïdjan, incluant le Haut-Karabakh."

Le dernier paragraphe du document dit: : "La Commission des Affaires étrangères de la Chambre des députés du Parlement de la République tchèque condamne toutes les instances responsables de nettoyage ethnique, de massacres et de génocide contre des civils sans défense, quel que soit le lieu et le moment de leur perpétration. Nous appelons à adopter pleinement les résolutions qui condamnent toutes sortes d'actes de cette nature. Dans ce contexte, nous reconnaissons donc le massacre de Khodjali comme un crime contre l'humanité, que nous condamnons et que nous rejetons. Par la présente, nous commémorons le 21e anniversaire de ce tragique événement et offrons nos sincères condoléances au peuple d'Azerbaïdjan."

Le parlement tchèque est devenu le premier corps législatif de l'UE à avoir officiellement condamné l'Arménie pour le massacre de civils à Khodjali! Avec cette résolution, la République tchèque a réaffirmé sa reconnaissance de la région du Haut-Karabakh comme une partie intégrante de la République de l'Azerbaïdjan, l'Arménie est reconnue comme un envahisseur du territoire et comme responsable de l'accomplissement à Khojaly du crime le plus grave.

Parvana Garayeva,
Prague

Traduction Collectif VAN - 20 février 2013 - 14:30 - www.collectifvan.org

----------------------------

Lire aussi:

Khojaly : les terribles mensonges azéris



Retour à la rubrique


Source/Lien : AzerTAc



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org