Aujourd'hui : Samedi, 30 mai 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Egemen Bagis ou la pratique masturbatoire du génocide de 1915
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Le 16 janvier 2013, s’est tenue à la résidence de l’ambassadeur de Turquie à Stockholm une réunion entre plusieurs organisations assyriennes en Suède et le ministre turc à l’UE Egemen Bagis. Aucune organisation assyrienne ayant participé à cette rencontre n’a fourni d’informations détaillées. Mais quelques informations ont à présent été divulguées - le ministre turc à l’UE a comparé le Seyfo, le génocide subi par les Assyriens en 1915, à de la masturbation..." Le Collectif VAN vous présente une traduction de Gilbert Béguian d'un article en anglais de Dikran Ego mise en ligne sur le site de NAM (Nouvelles d'Arménie Magazine) le 28 février 2013.

NAM

Selon le Ministre Turc à l’Union Européenne, Parler du Génocide de 1915 c’est de la masturbation !

ACSA TV

Dikran Ego

26 février 2013

Le 16 janvier 2013, s’est tenue à la résidence de l’ambassadeur de Turquie à Stockholm une réunion entre plusieurs organisations assyriennes en Suède et le ministre turc à l’UE Egemen Bagis. Aucune organisation assyrienne ayant participé à cette rencontre n’a fourni d’informations détaillées. Mais quelques informations ont à présent été divulguées - le ministre turc à l’UE a comparé le Seyfo, le génocide subi par les Assyriens, à de la masturbation.

Il apparaît que la rencontre était préparée par le gouvernement turc après avoir pris des contacts avec les organisations mentionnées. Par tradition et selon une pratique protocolaire non officielle entre les Turcs et les Assyriens, ces derniers obtiennent qu’aucune de leur demande ou condition pour qu’une telle rencontre ait lieu ne soit révélée, en particulier lorsqu’un ministre participe à la réunion.

La question intéressante concerne les raisons pour lesquelles la Turquie est soudain intéressée à se réunir avec les représentants des Assyriens.

La réponse est tout à la fois simple et compliquée. L’élite du pouvoir turc avec les intérêts qu’elle représente est très embarrassée et son attitude envers les Assyriens en Suède est négative. C’est à cause du soutien que les Assyriens apportent à la question du Seyfo - le génocide de 1915 des Assyriens, comme un fait historique.

Une autre raison de l’irritation turque est l’attention autour du processus kafkaïen que l’Etat turc applique au monastère Saint Gabriel de Turabdin, en Turquie. Le gouvernement turc s’efforce de confisquer un monastère en activité depuis le 4ème siècle après JC.

La réunion évoquée s’est déroulée, selon l’information qui a filtré, dans une ambiance très déplaisante, les représentants assyriens ayant été littéralement soumis à la leçon du ministre turc à l’UE. Les Assyriens, qui n’existent même pas officiellement en Turquie, sont considérés comme citoyens de deuxième classe dans ce pays.

Selon les informations qui ont été dévoilées, le négociateur en chef de la Turquie, le ministre Egemen Bagis, se tournant au cours de la réunion vers le membre du parlement suédois Yilmaz Kerimo lui a dit ce qui suit :

“ Que pensez-vous pouvoir obtenir, vous les Assyriens, en usant du Seyfo comme on a recours à la masturbation et en le proclamant dans les médias et au parlement suédois ? Pourquoi invoquez-vous les Grecs Pontiques dans la question ?

Après un moment de silence dans la salle de réunion, le ministre turc s’est tourné vers l’ambassadrice turque Zergun Koruturk et s’est excusé pour son langage, parce qu’elle est une femme et parce qu’il s’est rendu compte du caractère particulièrement incongru du choix de ses mots.
Comment l’attitude du ministre turc peut-elle être interprétée ?

Ce n’est pas la première fois que le ministre Egemen Bagis se moque et insulte les victimes assassinées au cours du Génocide de 1915. Tout de suite après que la Suisse ait criminalisé la négation du Génocide de 1915, Egemen Bagis s’est ostensiblement rendu à Zurich pour nier publiquement le Seyfo - le Génocide de 1915, violant ainsi les lois de Suisse de façon éhontée.

Si un ministre, qui négocie les conditions dans lesquelles la Turquie fait acte de candidature à l’Union Européenne agit comme il le fait, que peut-on alors attendre du reste de la Turquie ?

Les 11-13 mars 2013, le président turc Abdullah Gül fera sa première visite officielle en Suède. Les Assyriens prévoient de montrer leur désapprobation au cours de cette visite.

Dikran Ego

Source : Copyright © Acsatv.com

Traduction Gilbert Béguian

jeudi 28 février 2013,
Stéphane ©armenews.com


Article en anglais :

Turkish EU minister compares the Genocide of 1915 to masturbation!




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org