Aujourd'hui : Jeudi, 19 septembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le gouvernement turc reconnaît l’existence d’un « Deep State »
Publié le :

mardi 30 janvier 2007, Stéphane/armenews

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a reconnu publiquement pour la première fois l’existence d’un « état profond » en Turquie. Selon les médias une deuxième personne aurait participé au meutre de Hrant Dink.

Le ministre turc des sports Mehmet Ali Sahin a indiqué qu’il était nécessaire « d’étudier à fond le meurtre ». S’exprimant dans un programme de TV sur le canal Samanyolu, M.Sahin a indiqué que les commanditaires devaient être débusqués. « Je ne trouve pas juste que ce meutre soit considéré comme un simple meutre » a indiqué le ministre ajoutant « il est nécessaire de couper la source de cette eau sale. Ces garçons arrêtés sont des hommes de paille ».

En attendant le premier ministre turc Erdogan a déclaré pour sa part sur Kanal 7 TV qu’il acceptait l’idée de l’existence d’un « état profond ». Indiquant que cet « état profond » existait depuis l’Empire Ottoman, M.Erdogan a souligné qu’il était « nécessaire de le réduire au minimum ». En attendant, Erhan Tuncel, accusé d’être l’un des planificateurs du meurtre de Hrant Dink, est désormais accusé d’avoir été un informateur des fonctionnaires de police de Trabzon selon le quotidien « Sabah ». Arrêté avec Yasin Hayal après l’explosition d’une bombe devant un McDonald à Trabzon, Erhan Tuncel aurait accepté d’être un informateur en échange de sa liberté, proposition faite Ramazan Akyürek, le chef de la police de Trabzon à ce moment-là.

N’ayant pas prévenu la police du projet d’attentat Erhan Tuncel est désormais suspecté d’avoir participé au meurtre du prêtre italien Andréa Santoro à Trabzon en 2004. La police étudierait les similitudes entre le meurtre de Hrant Dink et celui du prêtre italien.



Retour à la rubrique



Source/Lien : NAM



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org